Citation

Pour Polygamer je tiendrai toujours mes promesses - Peter Molyneux

 

E3 2016 : Le point sur les jeux marquants… de H à R

Des trolls anti Sony par Fylodindon, des trolls anti Fylodindon par K.mizol, des trolls anti K.mizol par Fylodindon, des trolls anti jeu d’horreur par Fylodindon, des trolls généraux, peut-être même un Nachcar dans les parages, c’est notre point sur les jeux marquants de l’E3 2016. Deuxième partie.

Sommaire :
- Here They Lie (PS4)
- Halo Wars 2 (PC, One)
- Horizon : Zero Dawn (PS4)
- Injustice 2 (PC, One, PS4)
- The Last Guardian (PS4)
- LawBreakers (PC)
- Let it Die (PS4)
- Mafia 3 (PC, One, PS4)
- Mass Effect Andromeda (PC, One, PS4)
- Nioh (PS4)
- Observer (PC, One, PS4)
- Outlast 2 (PC, One, PS4)
- Prey (PC, One, PS4)
- ReCore (PC, One)
- Resident Evil 7 (PC, One, PS4)

Here They Lie (PS4)

K.mizol : Je suis avec beaucoup d’impatience le studio indé Tangentlemen depuis sa création il y a plus de deux ans. Pour la simple et bonne raison qu’il a été cofondé notamment par Cory Davis (directeur créatif de l’excellent Spec Ops : The Line) et Toby Gard (créateur de Tomb Raider), et qu’ils m’ont dit lors d’une interview passée peu après l’officialisation de leur studio travailler sur un jeu d’horreur psychologique. Le voilà enfin officiellement annoncé, il s’agit de Here They Lie, une exclu PS4 sur laquelle les aide l’inévitable Sony Santa Monica. Même si le jeu est compatible Playstation VR, il sera jouable sans. Du trailer se dégage une sacrée ambiance… Le jeu d’horreur a encore de beaux jours devant lui. Ah et ça sort cette année normalement.

Fylodindon : Je ne connaissais même pas l’existence de ce jeu, c’est dire comme je m’en fous. De toute façon, les jeux d’horreur ça me gonfle, les jeux PS4 ça me gonfle et, de manière générale, les jeux que K.mi aime ça me gonfle.

Nachcar : C’est fou comme P.T à influencé le monde du jeu vidéo... (Comprenne qui pourra)

Revenir au sommaire

Halo Wars 2 (PC, One)

K.mizol : Même si je ne peux m’empêcher de penser que la saga Halo aurait pu être bien meilleure si Bungie n’avait pas été trop pressé par les planches à billets de Microsoft, la saga reste pour moi un très bon souvenir. Et restera sans doute un souvenir tant les épisodes sortis depuis le 4 ne me touchent absolument plus. Pour ce qui est de cette suite de la déclinaison STR, je crois que j’ai plus d’attirance pour le rouleau de scotch actuellement à ma droite sur mon bureau que pour elle...

Fylodindon : Halo Wars, c’est le RTS sur lequel les fans hardcore de StarCraft aiment bien taper. Un peu comme Halo est le FPS sur lequel les fans hardcore de Counter Strike aiment bien taper. C’est ce qu’il y a de bien chez les ayatollahs du PC : Si ce n’est pas assez hardcore pour eux, c’est que c’est nul. En attendant, le premier Halo Wars a su trouver son public. Je ne doute aucunement que sa suite les enchantera. Et puis, du RTS parfaitement jouable à la manette, c’est déjà suffisamment un tour de force pour mériter le respect… Faut que j’essaie la bêta tiens, d’ailleurs.

Nachcar : Je ne suis pas un très grand fan des RTS. Pourtant j’ai beaucoup aimé Halo Wars. Simple à prendre en main, parfaitement jouable à la manette, le 1er épisode a été une très bonne surprise. Maintenant j’attend juste que la bêta se décide à fonctionner correctement un jour pour pouvoir me faire un avis sur ce second épisode.

Revenir au sommaire

Horizon : Zero Dawn (PS4)

K.mizol : Le dernier Killzone de Guerilla est franchement sous-estimé. Ce studio prend de l’ampleur au fil des jeux et Horizon : Zero Dawn et son univers sexy consacrée à la chasse primitive de dinosaures de haute technologie mécanique me fait tout un tas de guili à chaque apparition (et je suis le seul dans ce cas chez Polygamer a priori). J’espère ne pas être déçu côté gameplay (est-ce qu’on chasse tout le temps ? Est-ce que ça ne sera pas trop répétitif ?) et histoire (d’ailleurs c’est quoi l’histoire ?). Rendez-vous en février. Maintenant, place à la mauvaise foi de Fylo, respirez un grand coup :

Fylodindon : Killzone est déjà à la base un FPS ultra générique qui n’a pour lui que sa technique. Horizon reste donc dans la même veine des jeux de Guerilla : Un jeu ultra générique qui n’a pour lui que sa technique. Car certes, c’est joli, la donzelle et ses dreads rousses font sans doute des guiliguilis dans le kiki des joueurs de seconde zone, mais à part ça vous n’avez pas l’impression d’avoir vu le jeu 42 fois, non ? Enslaved par exemple, ça vous parle ? M’enfin bon, y a des robots et des bâtiments modernes recouverts de mousse et de végétation façon « La nature a repris ses droits » (à prononcer avec une voix grave de trailer ricain), cé tro bi1 !

Nachcar : Quand Far Cry Primal rencontre l’univers de Enslaved ça donne ça. Et ça, pour le moment, ça donne pas spécialement envie.

Revenir au sommaire

Injustice 2 (PC, One, PS4)

K.mizol : Vous vous souvenez de mon rouleau de scotch ?

Fylodindon : Je n’aime pas les super-héros. C’est peut-être pour ça que lorsqu’on me propose de taper dessus, ça me plait. En tout cas je trouve cet Injustice 2 très attirant et bien plus moderne qu’un Street Fighter tout statique par exemple. L’arène évolutive, les objets qui s’animent avec les personnages et les coups spéciaux qui défoncent, ça en jette je trouve. Manquerait plus qu’une bonne histoire pour enrober le tout… mais bon, on parle de super-héros là. Faut pas rêver.

Nachcar : Jeu de baston : BOF ! Super Héros : BOF ! Injustice 2 : BOF BOF !!

Revenir au sommaire

The Last Guardian (PS4)

K.mizol : C’est fou comme ce titre ancestral ne vieilli pas. La Team Ico a toujours ce talent rare de réussir à retranscrire des animations ultra crédibles malgré des univers complètement loufoques et qui restent criantes de réalisme même des années après. J’ai pas eu envie de me spoiler de passages de gameplay (le jeu était jouable sur le salon) donc je me contenterais du trailer et puis je verrais bien en octobre.

Fylodindon : Je me souviens il y a vingt ans, la France n’avait pas encore gagné de Coupe du Monde, le chômage n’existait pas, le racisme non plus d’ailleurs et tout le monde se donnait la main en fredonnant des chansons paillardes. C’est alors qu’est sorti le premier trailer de The Last Guardian, et le côté mignonnet du gros toutou collait parfaitement à l’époque Peace & Love qu’on vivait alors. Sauf que depuis de l’eau a coulé sous les ponts et que The Last Guardian ressemble désormais plus qu’au truc lourd qu’on a voulu oublier mais qui s’incruste quand même à la fête. Franchement, ce jeu aurait dû être euthanasié, comme le gros toutou qui a mordu son maître… c’est cruel de le faire souffrir ainsi (et nous avec).

Revenir au sommaire

LawBreakers (PC)

Fylodindon : Il faut bien reconnaître que lorsque cette tête à claque de Cliffy B. a annoncé LawBreakers pour la première fois, personne ne l’a pris au sérieux. C’est pourtant bien vite oublier que derrière son aura de petit con se cache l’une des têtes pensantes d’Unreal Tournament ; on peut donc résolument penser qu’il sait ce qu’il fait. Toujours est-il qu’aujourd’hui, plus personne ne fait le malin et ceux qui ont eu la chance d’y jouer lui reconnaissent beaucoup de qualités et n’hésitent plus à le définir comme la future bombe du FPS multi. Prévu pour le moment sur PC uniquement (mais fortement pressenti sur consoles), LawBreakers s’inscrit dans cette nouvelle mouvance de FPS compétitifs s’inspirant du MOBA, avec ses personnages aux looks et capacités distinctes. L’originalité du bousin étant qu’il nous place dans un environnement à gravité zéro, dans des joutes survitaminées rappelant les grandes heures des Quake et autres Unreal justement.

K.mizol : J’ai baillé. Plus sérieusement, je me souviens que lors d’un de nos échanges mails avec l’équipe de Polygamer lors de l’annonce du jeu (qui ne portait pas encore de nom), je lui pronostiquais un bon gros bide. Les FPS compétitifs vivent en ce moment même un retour à la grande mode, c’est pourtant un genre pointu où la communauté a le pouvoir décisionnaire. Et entre Overwatch d’un Blizzard qui transforme tout ce qu’il touche en or, le retour de Quake qui vendra sur son seul nom de même que le nouveau Unreal Tournament, Lawbreakers rejoindra (selon moi en tout cas) bien vite Shootmania et Battleborn (notamment) au cimetière des FPS multi compétitifs sans joueur. Espérons que notre cher Clifford Bleszinski ne doive pas revendre sa Lamborghini.

Nachcar : En tant que gros joueur de FPS compétitifs (je ne joue presque qu’à ça) je me surprend à ne pas être attiré par ce jeu. Mais pas du tout. Je ne saurais pas expliquer pourquoi mais non, définitivement non, ce jeu ne m’attire pas.

PS : Interdiction de dire du mal de Shootmania bordel !!!

Revenir au sommaire

Let it Die (PS4)

K.mizol : J’aime bien Suda51. Ses jeux sont toujours bancals sur bien des aspects, mais toujours signés d’une patte bien particulière qui me fait bien plaisir. Mon seul souci avec Let it Die c’est que j’ai toujours pas compris ce que c’est. En quoi consiste ce jeu bordel ?

Fylodindon : Suda 51, c’est le mec qui comble l’absence totale de technique et de gameplay dans ses jeux, par une idée générale étrange et souvent glauque. Ça marche une fois, deux à la rigueur, mais là ça commence sérieusement à se voir que ses jeux sont merdiques…

Nachcar : K.mi va kiffer. Ça veut probablement dire que je vais détester.

Revenir au sommaire

Mafia 3 (PC, One, PS4)

K.mizol : Mafia 2 était nul. Pas tant par son monde ouvert très vide, que je pouvais tout à fait tolérer tant le jeu était orienté sur la narration et l’histoire. Mais surtout parce que la narration et l’histoire étaient vraiment mal réalisées, sans idée et sans saveur. A la vue de cette longue vidéo de gameplay, on sent que Mafia 3 aura au moins le mérite d’avoir un monde ouvert mieux rempli.

Fylodindon : Le premier Mafia était exceptionnel (à part la poursuite en bagnole à la fin). Depuis, la licence espère vainement renouer avec le succès un jour. C’est tout le mal que je souhaite à ce troisième épisode, en espérant qu’il évitera les erreurs de son prédécesseur : Histoire nase, gameplay nase, ville morte, activités inexistantes, déplacements en bagnole lourdingues.

Nachcar : C’est fou comme GTA a influencé le monde du jeu vidéo.

Revenir au sommaire

Mass Effect Andromeda (PC, One, PS4)

K.mizol : J’aimerais bien vous dire que Mass Effect Andromeda a l’air fantastique mais vu qu’on n’en voit que des fonds d’écran depuis son annonce je serais plus crédible en vous faisant une analyse d’une carte postale... Toujours est-il que s’il reprend une réelle dimension RPG comme le premier épisode plutôt que les foirades actionner au gameplay daté des deux suivants, je serais largement client. Surtout si en plus ils se sortent les doigts pour faire des lieux visités des vraies villes extraterrestres et pas des couloirs où trois péquenauds se baladent.

Fylodindon : La trilogie Mass Effect est ce qui s’est fait de mieux dans l’histoire du jeu vidéo. Je ne suis pas très objectif, mais je m’en fous. Pour moi il n’y a rien de plus grisant qu’un space opéra et Mass Effect en est son meilleur représentant. Prévu pour le début d’année prochaine, Andromeda tarde à se dévoiler, ce qui n’est pas très bon signe (surtout qu’on sait d’ores et déjà que le développement est chaotique). J’espère qu’ils tiendront leurs promesses d’aventures et d’exploration spatiale et que la licence reviendra du côté du RPG, après s’être un peu trop perdu sur les chemins du TPS. Les premières images sont en tout cas superbes et je ne doute pas une seule seconde que le fan service va régaler à tous les étages. Bref, Andromeda dépêche-toi de te pointer, je n’attends que toi !

Nachcar : On en reparlera quand on aura vu autre chose que des mecs travaillant sur leur tablette graphique.

Revenir au sommaire

Nioh (PS4)

K.mizol : Pour avoir joué à l’alpha du jeu, je peux vous garantir que si vous détestez la raideur et la lenteur de Dark Souls / Bloodborne (dont la Team Ninja s’inspire ouvertement), vous n’allez pas du tout apprécier Nioh qui est un chouilla plus moderne et un poil plus nerveux. A moins qu’ils redressent la barre d’ici la sortie mais ce serait très surprenant. Elle est loin l’époque de Ninja Gaiden.

Fylodindon : C’est marrant comme Dark Souls me passe au-dessus de la tête, autant que Nioh peut m’attirer. Je suis sans doute plus enthousiaste à l’idée d’un univers horrifico-japonisant que horrifico-baroque sans doute. Ce que j’en vois des différentes vidéos ne m’a pas l’air aussi rigide que le laisse penser K.mi d’ailleurs. Mais n’y ayant pas joué, je lui laisse le bénéfice du doute. De toute façon, le jeu étant exclusif à la PS4, je n’y jouerai probablement jamais. C’est vrai qu’elle est loin l’époque Ninja Gaiden… Tomonobu, reviens et j’oublie tout !

Nachcar : C’est fou comme Dark Souls a influencé le monde du jeu vidéo...

Revenir au sommaire

Observer (PC, One, PS4)

K.mizol : Après le succès surprise de Layers of Fear (en Nalyse ici), la Bloober Team aurait eu tort de ne pas refaire un jeu d’horreur. On sent dans Observer l’influence de leur précédent titre dans la mise en scène (qui piochait avec réussite dans P.T. et la Quatrième Dimension), le côté cyberpunk est intéressant également. Reste plus qu’à espérer un peu plus d’ambition qu’ils auront peut-être grâce à la confiance acquise. Prometteur en tout cas.

Fylodindon : Vous vous souvenez de ce que je disais plus haut, concernant Here they lie ? Ben là c’est pareil. J’ai à peine entendu parler de Layers of Fear (je crois vaguement que Nachcar y jouait un jour où je me suis connecté au live) et encore moins d’Observer. De toute façon, les jeux d’horreur c’est tous les mêmes depuis quinze ans.

Nachcar : Même si je suis assez friand des FPS horrifiques, je commence méchamment à saturer. Une fois de plus l’industrie du jeu vidéo se jette sur ce qui fonctionne jusqu’à l’écœurement.

Revenir au sommaire

Outlast 2 (PC, One, PS4)

K.mizol : Sans être irréprochable, et avec une fin pourrie, Outlast était très efficace. Cette suite s’annonce sous d’encores meilleures hospices à en juger par cette nouvelle phase de gameplay que je n’ai pas voulu regarder en entier pour ne pas me spoiler...

Fylodindon : Putain, c’est fou ce qu’il peut y avoir comme jeux horrifiques débiles. Rien que sur cette page c’est déjà la troisième fois que je dis que ça me gonfle. Sérieux les gars, vous ne voulez pas vous acheter une personnalité ? Le jeu d’horreur à la première personne, c’est le nouveau FPS 2nde guerre mondiale des années 2000 : Il en sort 12 par jour !

Nachcar : Voir ci-dessus.

Revenir au sommaire

Prey (PC, One, PS4)

K.mizol : J’ai vraiment bien aimé Prey. Il était bourré de chouettes idées. A l’époque du trailer de "gameplay" de Prey 2 avec son chasseur de prime intergalactique, j’étais comme un fou. Je suis un peu déçu qu’Arkane n’ait pas poursuivi l’idée, mais cette “réinterprétation du premier” semble quand même prometteuse, il faut avouer. Et le fait que ça soit Arkane derrière y est pour beaucoup (et que Chris Avellone bosse également dessus). Même si être enfermé dans un vaisseau spatial fait forcément penser à 1000 autres histoires (et même si le héros ressemble étrangement à son créateur, Raphaël Colantonio).

Fylodindon : Je n’ai pas aimé le premier Prey… ou plutôt si, le début. Après ça tournait en rond et les histoires de mythes indiens à la con venaient tout gâcher. Et si je trouvais l’idée de sa suite, avec le chasseur de prime, intéressante, force est de constater que ça ne ressemblait à rien : Une espèce de course poursuite pré-calculée dans un environnement Sci-Fi, même Quantic Dream aurait pu le faire. Toujours est-il que ce reboot est intriguant. J’aime bien l’ambiance qui se dégage du trailer, même si pour le moment c’est tout sauf un jeu. Difficile donc de s’emballer. En tout cas je ne pige pas pourquoi il s’appelle Prey. C’est si compliqué que ça de sortir une nouvelle IP que les éditeurs se croient obligés de ressortir les vieux noms glorieux pour se faire une place au soleil ? Et si on sortait un jeu de bagnole qu’on appellerait Mario Bros, pendant qu’on y est ?

Nachcar : Après avoir bouffé du remaster en veux-tu en voilà on va se taper du reboot à tire larigot.

Revenir au sommaire

ReCore (PC, One)

K.mizol : Recore me fait beaucoup penser à Dead Rising et Lost Planet. Pas par rapport au visuel ou au gameplay, mais surtout parce qu’Inafune est derrière et que ça sent tout à fait le jeu qui ne fera pas grand bruit mais qui va trouver son public grâce à un univers propre et un vrai concept de gameplay derrière. Ça fait du bien de voir que des jeux comme celui-là peuvent encore exister. On est entre le AAA et le jeu indé dans l’esprit.

Fylodindon : Par bien des aspects, ReCore me fait penser à Lost Planet ; ce qui n’est pas forcément une mauvaise chose tant j’ai aimé ce dernier. Plutôt dépassé techniquement, notamment au niveau des animations vieillottes, ReCore semble miser sur son côté oldschool à mi-chemin entre le jeu de plateforme et le shoot’em up. Ce n’est clairement pas la killer app’ qui va permettre à Microsoft de vendre des Xbox One S par wagons, mais si la progression se fait metroidvaniesque, que le challenge est maitrisé et que l’histoire est intéressante, le jeu pourrait sans problème toucher un public de niche. Il a les arguments pour en tout cas.

Revenir au sommaire

Resident Evil 7 (PC, One, PS4)

K.mizol : Le seul épisode “important” auquel je n’ai pas joué dans la saga c’est le 6. Trop saoulé. Je ne m’attendais pas du tout à ça pour Resident Evil 7 et pour ne rien vous cacher j’en fais même désormais une de mes plus grosses attentes. Clairement inspiré par le concept de communication de son vieux rival (le regretté P.T./Silent Hills), on constate que l’influence des jeux d’horreur en vue FPS que la scène indé a refait exploser a également marqué Capcom. La démo teaser disponible est en tout cas alléchante et ressemble par bien des aspects à la scène horrifique du moment (vue FPS, ambiance très marquée, scripts efficaces), tout comme P.T. à son époque. On se réveille dans un taudis, on fouille les lieux, bien crades et photoréalistes, puis on en apprend plus sur ce qu’on aurait aimé ne pas savoir. Apparitions bizarres, cinglé qui traîne dans les parages, c’est efficace. Et cette démo cache en prime de nombreux secrets sur laquelle la toile se débat encore (qui a dit P.T. ?). Point de zombies par contre, ce qui n’est pas un mal, mais à voir si on en retrouvera quand même au final (ce serait étonnant si ce n’était pas le cas vous ne pensez pas ?), sachant que ce petit teaser jouable sert de mini préquelle à l’histoire complète et met en scène un personnage différent de celui que l’on incarnera dans le jeu. La démo est tout de même bien trop courte (10 minutes à peine), mais c’est assez pour comprendre que Resident Evil 7 va clairement réinventer la saga. Ben ça alors !

Fylodindon : Putain sans déconner, ça existe encore Resident Evil ? C’était marrant sur la première Playstation, mais perso j’ai lâché depuis le 4 (épisode Revelations sur 3DS excepté, à cause de mon boulot de l’époque) et je n’y reviendrais sans doute jamais. De toute façon, j’ai passé l’âge pour les jeux d’horreur, je vous l’ai déjà dit je crois, non ? C’est que j’ai un petit cœur sensible et fragile, moi…

Nachcar : A priori ça n’a de Resident Evil que le nom. Et ça semble tout sauf original. Encore un énième jeu d’horreur à la première personne.

Revenir au sommaire

Tags : #JeuVideo #E3

Par Fylodindon, K.mizol, Nachcar, le 19 juin 2016

 
Avatar de Noto

Ça sent mauvais pour mass effect malheureusement... :-( je sens que ça va terminer en open world vide sur lequel on va coller quelques quêtes. Adieu Shepard.

Noto, le 20 juin 2016 à 09h59
Avatar de K.mizol

J’ai un peu de mal avec l’argumentaire de mes comparses sur le jeu d’horreur en vue FPS. Déjà parce que c’est majoritairement des indé derrière donc l’argumentaire du "jeu commercial" je suis pas convaincu (même s’il y en a sûrement qui tentent parce que d’autres ont cartonné), ensuite parce que ça fait 15 ans qu’il sort 28 "jeu d’action en vue FPS" chaque mois et que tout le monde se branle dessus sans rien dire. Bon après qu’on n’aime pas les jeux d’horreur ça je veux bien, les goûts et les couleurs tout ça, mais pour ce qui est de la saturation faut quand même remettre les choses dans leur contexte... On ne sature pas d’un nouveau FPS multi/solo guerrier alors qu’il y en a sans exagérer presque chaque mois, mais on sature d’un jeu d’horreur parce qu’il y en a trop ? Mouais, on doit pas avoir accès aux mêmes jeux :D

C’est un genre, y a des bons FPS, y en a des mauvais, des originaux, des classiques. Pour ce qui est du jeu d’horreur c’est exactement la même chose. Y a ceux chiants avec du jumpscare toutes les trois secondes, y a ceux beaucoup plus réussis, ceux avec des univers vu et revus, d’autres avec des aspects bien plus originaux etc. Y a une espèce de mouvance ces derniers temps avec le jeu d’horreur en vue FPS (et le jeu narratif d’exploration en vue FPS aussi) mais de là à dire qu’il y en a tellement qu’on sature, comparativement aux FPS classiques, faut pas déconner.

K.mizol, le 21 juin 2016 à 14h58
Avatar de Nachcar

Bah j’ai quand même l impression qu’il y a plus de FPS horrifiques que de FPS compétitifs/solo qui sortent depuis quelques temps. Depuis R6 il n y a eu que Overwatch et Doom il me semble.

Nachcar, le 23 juin 2016 à 11h34
Avatar de K.mizol

Sans chercher, de mémoire, depuis le mois de mai à compter de ce jour, en plus de Doom et Overwatch : Battleborn, Mirror’s Edge Catalyst (si on le considère comme un FPS solo), Hard Reset Redux, Homefront Revolution, la definitive edition de Dead Island... Et ça en à peine deux mois et pour les plus connus. Même en enlevant Mirror’s et les "redux/definitive edition/remaster" reste quand même deux "gros" jeux avec Battleborn et Homefront. Et si je cherche vraiment je suis sûr que je peux trouver des autres FPS moins connus sortis sur la période. Pendant dans ce temps là : 0 jeu d’horreur :D

Après, le jeu d’horreur est à la mode en ce moment, clairement, y a une mouvance quoi. Mais comparativement à d’autres genres comme le FPS, c’est justement pas comparable. De là mon interrogation profonde sur ta/votre lassitude à ce sujet. Disons que le FPS c’est un genre extrêmement populaire et y en a vraiment tous les mois.

K.mizol, le 23 juin 2016 à 12h20

Ajouter un commentaire
Qui êtes-vous ? (optionnel)

Vous pouvez également vous inscrire sur le site pour vous connecter plus facilement.

Liste des raccourcis de mise en forme
Gras : <b>Texte</b>
Italique : <i>Texte</i>
Souligné : <u>Texte</u>
Barré : <strike>Texte</strike>
Code : <code>du code</code>
Image : <photo|lien=url de l'image>
Spoiler : <spoiler|texte=Kaiser Soze c'est Kevin Spacey>
Lien : <lien|lien=url de la page|texte=texte du lien> ou collez juste l'url
Recherche de tags ou mots-clés : <tags|texte=#nomdestags ou des mots à chercher sur le site>
Citation : <quote|auteur=nom de l'auteur cité|texte= texte de la citation>