Citation

Merde le frigo est vide, je vais devoir faire une incursion dans la vraie vie

 

E3 2016 : Le point sur les jeux marquants… de S à Z

Des trolls anti Sony par Fylodindon, des trolls anti Fylodindon par K.mizol, des trolls anti K.mizol par Fylodindon, des trolls anti jeu d’horreur par Fylodindon, des trolls généraux, peut-être même un Nachcar dans les parages, c’est notre point sur les jeux marquants de l’E3 2016. Troisième partie.

Sommaire :
- Sea of Thieves (PC, One)
- Scalebound (PC, One)
- Spiderman (PS4)
- State of Decay 2 (PC, One)
- State of Mind (PC, One, PS4)
- Steep (PC, One, PS4)
- Styx : Shards of Darkness (PC, One, PS4)
- The Gwent (PC, One, PS4)
- The Surge (PC, One, PS4)
- TitanFall 2 (PC, One, PS4)
- Vampyr (PC, One, PS4)
- Watch_Dogs 2 (PC, One, PS4)
- We Happy Few (PC, One)
- Zelda : Breath of the Wild (WiiU, NX)

Sea of Thieves (PC, One)

K.mizol : J’adore l’univers des pirates. Mon seul souci avec cette démo de Sea of Thieves c’est qu’il ne se dégage toujours aucun objectif clair pour les joueurs. Une fois qu’on aura bien rigolé en buvant du rhum, qu’on sera parti en mer et qu’on aura coulé notre bateau, puis qu’on aura exploré une île où il n’y aura que trois fois rien, qu’est-ce qu’on va foutre ? J’espère que Rare en a encore sous le capot parce que c’est attirant. Mais j’ai peur du bac à sable MMOesque rigolo deux heures avant d’ennuyer ferme. Faites que je me trompe !

Fylodindon : L’univers des pirates est et a toujours été un univers que j’adore. Un peu à l’image du Far-West avant Red Dead Redemption, c’est un cadre qui colle plutôt bien au jeu vidéo et qui pourtant n’a jamais vraiment trouvé son maitre-étalon. J’attends donc beaucoup de Sea of Thieves pour cette raison, mais aussi parce que c’est le grand retour de Rare, après avoir été cantonné durant des années à faire des fringues pour avatars et autres conneries kinectiennes du genre. Par contre effectivement, si incarner des pirates dans un monde ouvert MMOesque est cool, il ne faudra pas oublier de nous proposer de quoi assouvir notre soif d’aventures avec des missions et des objectifs bien définis. La liberté c’est bien, mais ça peut aussi vite devenir chiant…

Nachcar : J’espère vraiment qu’on aura droit à autre chose qu’un simple jeu de batailles navales, aussi mignon soit-il. Nous on veut de la quête, de la chasse aux trésors, de la cuisse et du rhum !

Revenir au sommaire

Scalebound (PC, One)

Fylodindon : Scalebound c’est le jeu qui avait tout pour lui : PlatinumGames, Kamiya, des dragons que tu montes à la Panzer Dragoon Orta et des gros streum que tu butes à quatre en coopération. Sauf que ça, c’est sur le papier. En vrai, c’est un jeu pour ado, avec un héros qui n’arrête pas de tchatcher et de faire des vannes de merde dans un jeu où le challenge semble réduit à néant. A force de faire tout et n’importe quoi, Platinum a fini par devenir un développeur plus que lambda je trouve...

K.mizol : Je préfère me taire par respect pour toutes ces heures de bonheur que m’a procuré par le passé Hideki Kamiya en tant que directeur créatif.

Nachcar : Pour une fois qu’on a un jeu Japonais sur One il faut que ce soit une merde !

Revenir au sommaire

Spiderman (PS4)

K.mizol : Insomniac fait des jeux pourris. Voilà, c’est dit. Ce studio est surestimé à mort et j’ai du mal à comprendre comment Sony a voulu à nouveau d’une exclu par cette équipe et que Marvel leur a filé Spiderman. C’est plutôt niais visuellement, le gameplay parait souple ce qui est déjà bien. Je pronostique le four critique. Mais avec l’étiquette Spiderman, on n’est jamais sûr de rien commercialement. Sur un malentendu, ça peut marcher.

Fylodindon : Je n’aime pas les super-héros. Encore moins Spiderman. Et de toute façon Incomniac ne sait fait que des jeux tout juste sympatoches... Bref, je ne comprends pas qu’on puisse s’astiquer la nouille sur ce jeu. Et dieu sait qu’il y en a un paquet qui s’astiquent là-dessus.

Nachcar : Ras le cul des super héros !!!!!!!!!

Revenir au sommaire

State of Decay 2 (PC, One)

K.mizol : A l’époque du premier, on pouvait certainement trouver à State of Decay plein d’originalités. Depuis, de l’eau a coulé sous les ponts et une ribambelle d’indé motivés ont retourné le concept. Désormais, c’était inévitable, coop’ à 4, cette suite dont on n’a vu qu’une cinématique lambda aura fort à faire pour s’imposer. Mais bon, Fylo a déjà prévu d’en acheter 64 exemplaires (le nombre exact de ses années passées à vivre sur cette foutue planète qui ne le comprend pas).

Fylodindon : Contrairement à ce que beaucoup pensent, à commencer par K.mi d’ailleurs, State of Decay n’a rien d’un énième DayZ ou H1Z1. S’il fallait lui trouver un pendant dans l’industrie du jeu ce serait plutôt The Walking Dead de TellTales (ou mieux, Dead of Winter en JDS). Car ici la survie de votre groupe passe d’avantage par des choix moraux que par vos talents armes à la main. Avec cette suite, j’attends donc d’Undead Labs qu’ils maitrisent d’avantage leur sujet technique, car c’est clairement ce qui faisait défaut au premier épisode, plus blindé de bugs que toute la série des Saints Row réunis. C’est d’autant plus vrai qu’à part ça, le titre s’annonce comme un « More of the same ». La seule réelle nouveauté étant ce vrai-faux coop’ à quatre joueurs. Vrai-faux car les joueurs n’évolueront pas dans la même communauté, mais dans quatre distinctes. Rien ne les obligera donc à coopérer réellement…

Nachcar : Encore un jeu de survie, zombies, tripailles et boulettes de viande... Oui mais celui-ci est jouable en coop... Crotte, je vais surement craquer juste avec cet argument.

Revenir au sommaire

State of Mind (PC, One, PS4)

K.mizol : Les allemands de Daedalic annoncent un jeu d’aventure à la troisième personne plutôt intriguant à travers une bande annonce de mélomane (qui m’aura fait découvrir Faada Freddy, merci). Visuellement, le côté low-poly original semble réussi tandis que le scénario (grande spécialité de Daedalic) est évidemment aux avants postes du jeu. Il s’agit d’un thriller futuriste (en l’an 2048) dans lequel on incarne notamment (plusieurs perso seront jouable) un père de famille journaliste berlinois qui aime passer du temps dans une réalité alternative parce que la vraie vie c’est de la merde. Manque de bol, le transfert de son esprit bug comme Windows et il se retrouve dans les deux mondes. On nous promet de multiples embranchements scénaristiques etc. Ça sort début 2017. PS : Le jeu n’est pas à l’E3 mais comme Daedalic a choisi de l’annoncer en plein pendant le salon, ils n’auront que ce qu’ils méritent : un traitement parmi les autres jeux.

Fylodindon : J’étais complètement passé à côté de cette annonce, et si effectivement le trailer est plutôt chouette, je ne crois pas une seule seconde à ce jeu. J’espère me tromper. En tout cas, une histoire qui se déroule à Berlin, ça change. C’est con qu’au final on doive se taper un univers virtuel en parallèle. Ça risque de devenir bien plus générique du coup...

Nachcar : Pas grand chose à dire si ce n’est que j’aime beaucoup le style graphique et que j’ai mangé de la purée de carottes, courgettes pommes de terre que j’ai fait moi même avec mes petites mains. C’était très bon.

Revenir au sommaire

Steep (PC, One, PS4)

K.mizol : Je me demande comment Criterion a réagit en voyant Steep. Leur jeu de sports extrêmes qu’ils essayent de sortir depuis des années s’apprête à débarquer dans les bacs avec Ubisoft Annecy derrière. Les boules. Alors bon, c’est vrai, en bon savoyard, le studio se focalise sur les activités d’hiver, certes. En soi, tout comme le jeu de Criterion, ça a l’air amusant, ça pourrait être vraiment cool, mais ça pourrait aussi être vraiment chiant au bout d’une heure. L’ouverture au monde ouvert pour tous les styles de jeux n’a pas fait que des miracles. Je suis quand même tenté. (PS : J’ai toujours rêvé d’un Grand Theft Auto avec des montagnes hivernales où on pourrait faire du ski, du snow etc. Si quelqu’un pouvait me lire chez Rockstar. Merci.) [Màj : Ça se sentait vu le mutisme autour depuis son annonce, le jeu de Criterion est annulé.]

Fylodindon : Après le semi-échec Shaun White Snowboarding, Ubisoft revient au jeu de snow avec Steep, annoncé à la surprise générale comme s’il s’agissait de la future grande licence de l’éditeur franco-canadien. Je dis jeu de snow car on est tous d’accord que personne de censé et relativement sain dans sa tête, va s’emmerder à faire du parapente à deux à l’heure, dans un jeu où on vous propose de dévaler des pics rocheux à toute berzingue en skis ou snowboard avec une vue GoPro ? Même la wingsuit c’est marrant deux minutes… mais c’est tout. Bref, sevré de ce genre de titres, je garde un œil intéressé sur ce Steep non sans une pointe de nostalgie en repensant aux heures de fun révolues passées sur SSX On Tour.

Nachcar : Ça fait un moment qu’on a pu toucher à un bon jeu de snow/ski/trucs qui glissent sur la neige et je dois avouer que je suis plutôt emballé par ce qu’on a vu de Steep. Les sensations semblent être là et il y a des grosses descentes en wingsuit ! Fortes chances de craquage pour ce jeu.

Revenir au sommaire

Styx : Shards of Darkness (PC, One, PS4)

K.mizol : Le premier épisode était pétri de qualités propres aux vrais jeux d’infiltration dont il représente le dernier bastion de l’industrie des (presque) AAA. Il était aussi pétri de défauts propre à un studio qui n’a pas forcément les moyens de ses ambitions. S’ils arrivent à corriger le tir, Styx 2 a une place en or à se faire sur le boulevard laissé par la concurrence dans le stealth game. Un de mes genres de prédilection.

Fylodindon : Styx a récemment été offert sur One, dans les Games with Gold. Je l’ai choppé, mais jamais eu le temps de le lancer. Pourtant il a bonne réputation et rien que parce qu’il s’agit du dernier vrai jeu d’infiltration, il mériterait que je m’y mette. Cette suite pourrait bien me motiver en tout cas, car je trouve son trailer très réussi. Mine de rien, Focus est un éditeur qui monte en ce moment...

Revenir au sommaire

The Gwent (PC, One, PS4)

Fylodindon : Alors que tout le monde se demandait quand CDProjekt permettrait de s’adonner au Gwynt en multi, voire sur une appli smartphone, au final ils annoncent un jeu à part entière avec une refonte totale du graphisme des cartes et quelques ajouts supplémentaires (Curieusement, il manque un deck d’ailleurs : Royaumes du nord, Scoia’tael, Monstres et Skellige). Le jeu étant très sympa, The Gwent sera donc forcément très sympa. Reste à savoir si je suis prêt à payer pour quelque chose que j’ai retourné dans tous les sens au cours de mes aventures dans The Witcher 3...

K.mizol : J’ai passé des heures sur le Gwynt dans The Witcher 3, je continue à y passer des heures avec la nouvelle faction dispo dans l’extension Blood & Wine. Mais je ne me sens pas du tout de jouer au jeu que je connais déjà indépendamment. Je comprends tout à fait qu’ils le sortent en stand-alone, je comprends tout à fait l’engouement autour, mais je n’y jouerais probablement jamais sans même le regretter une seule seconde.

Nachcar : Ayant passé plus de temps sur le Gwynt qu’à faire des quêtes dans The Witcher 3 impossible pour moi de ne pas me jeter sur cette version retravaillée et surtout jouable en ligne.

Revenir au sommaire

The Surge (PC, One, PS4)

Fylodindon : A l’instar de Styx, Lords of the Fallen fait partie de ces jeux offerts aux abonnés Gold sur Xbox One, que je n’ai jamais eu le temps de faire. Bien que perfectible et assez ardu, il se traîne une bonne réputation. Leur nouveau titre, The Surge délaisse cette fois l’Héroic Fantasy pour un futur très mécanique. Vous y incarnez un simple travailleur d’une grande compagnie, équipé d’un exo-squelette, et devrez lutter contre une nouvelle menace qui pèse sur le monde. Ce n’est pas bien original dit comme ça, mais si les développeurs arrivent à corriger leurs erreurs de jeunesse, le titre pourrait s’avérer une bonne surprise... d’autant que les premiers retours sont plutôt encourageants.

K.mizol : Les belges de Deck13 remettent le couvert avec The Surge après The Lords of the Fallen. Inspiré par les Souls comme l’était leur précédent titre, The Surge justifie une certaine lourdeur dans les coups par son univers. Le truc c’est que je n’accroche pas du tout à leur univers, et encore moins à la lourdeur des coups. Si le titre s’avère excellent je me laisserais peut-être tenter mais va vraiment falloir envoyer du lourd.

Revenir au sommaire

TitanFall 2 (PC, One, PS4)

K.mizol : J’aime pas les mechas. J’me fais souvent chier au bout de 3 heures dans les jeux multi que j’appelle “de base” (ceux où le but unique est de fragger comme un porc sur trois pauvres maps). Pourquoi vous me parlez de Titanfall 2 ?

Fylodindon : Je suis toujours surpris de la réaction des joueurs lorsque je lis les avis sur le premier TitanFall. Certes, il y a ceux qui râlaient de l’absence de campagne solo, mais eux ne sont pas crédibles. Mais à côté de cela, il y avait les joueurs de multi qui le trouvaient trop casual ou qui pestaient sur la présence de bots, alors que pour moi ça apporte du dynamisme au contraire. Qu’ils pensent ce qu’ils veulent, mais pour moi le titre de Respawn restera comme l’un des meilleurs FPS compétitif de cette génération. Sans doute pas aussi touchy qu’un Rainbow Six Siege, mais terriblement fun et pétri de bonnes idées. Je suis donc aux anges quand je vois cette suite arriver, même si la présence d’un mode Campagne me fait penser que le jeu pourrait être sacrifié pour plaire aux Jean-Kévin de la Playstation, console sur laquelle, comme par hasard, cette suite va sortir. Ah, et comble de bonheur, les maps additionnelles qui avaient scindées la communauté de joueurs en deux à l’époque seront désormais gratuites. J’adore cette nouvelle mode du DLC gratos, putain !

Nachcar : Le jeu sortant désormais sur PS4 je pense que les notes de cette suite vont êtres bien meilleurs que pour le 1er épisode. On prend les paris ?!? (Troll parano gratos)

Revenir au sommaire

Vampyr (PC, One, PS4)

K.mizol : Une belle ambiance, un concept ambitieux, des intentions narratives au premier plan… Ne nous refaites pas le coup de la foirade Remember Me Dontnod, ça ne serait vraiment pas sympa…Parce qu’on y croit à Vampyr nous.

Fylodindon : Sombre, glauque et intriguant, le Vampyr de Dontnod est prompt à me faire du pied, déjà parce qu’il s’agit d’un jeu de vampires, ensuite parce qu’il est réalisé par les auteurs de l’excellent Life is Strange. C’est juste qu’il ne faudrait pas oublier qu’avant sa série épisodique, le studio français nous avait pondu le prometteur mais particulièrement mauvais Remember Me. Du coup, ça casse un peu l’ambiance et on ne peut que serrer les fesses en espérant ne pas retrouver la même déconvenue. Faisez pas les cons, Dontnod !

Revenir au sommaire

Watch_Dogs 2 (PC, One, PS4)

K.mizol : Avec l’apparition de la série Mr. Robot, Watch_Dogs 2 avait tout à gagner. Les ambitions conspirationnistes d’un hacker perturbé n’ont pourtant pas semblées mettre la puce à l’oreille d’Ubisoft qui nous met en avant une espèce d’ado rebelle à casquette qui fait des checks à un smiley humain en courant sur les toits avec son ordinateur portable. Ça fout les jetons. Et puis ça me déprime.

Fylodindon : Le premier était une sombre merde. Le second semble se délester du côté sombre pour ne rester qu’une simple merde. Un héros ridicule, du Yamakasi à la sauce Besson et le hacking vu par une bande de gosses trop rebelles sa mère. Il reste encore quelqu’un pour s’exciter sur cette licence, sérieusement ?

Nachcar : Hahahahaha putain mais c’est quoi ce héros ?! Hahahaaha. Le jeu ? Quoi le jeu ? Je m’en tamponne de ce jeu ! Hahahaha

Revenir au sommaire

We Happy Few (PC, One)

K.mizol : Ça va peut-être être la première fois que des anciens développeurs de BioShock (la scène indé en est composée à 96% d’après mes calculs) vont accoucher d’un jeu original qui ne se révélera pas trop répétitif après 2 heures de jeu. Ou alors peut-être pas. Mais en tout cas c’est original. (Et on commence à en voir bien trop de gameplay, il est temps que ça sorte.)

Fylodindon : L’exemple type pour présenter sa thèse de fin d’année : « Une chouette DA ne fait pas un chouette jeu ! » En gros, We Happy Few est super quand on regarde les cinématiques. Il l’est par contre beaucoup moins quand on regarde du gameplay…

Nachcar : Je pense qu’on tient là le jeu le plus glauque et le plus barré de cette E3. Curieux de voir ce qu’il peut donner manette en main après 2 heures de jeu. A suivre.

Revenir au sommaire

Zelda : Breath of the Wild (WiiU, NX)

K.mizol : Non, désolé, ce nouveau Zelda n’est pas beau. Pour de la WiiU/NX éventuellement, tout au plus. C’est tout vide. C’est tout simplet. Par contre, en s’ouvrant enfin aux collègues occidentaux, les développeurs rendent cet épisode peut-être le plus intéressant que l’on ait connu depuis bien trop d’années. Alors oui, il s’en dégage une espèce de bouillie survival en monde ouvert très chasse très pêche vue et revue ailleurs, avec un Link alpiniste et du craft, au point de se dire que sans sa prestigieuse licence collée sur le front on n’aurait sûrement pas vue un public aussi enjoué dans ses réactions. Mais c’est toujours mieux que les japoniaiseries habituelles de la saga, et rien que pour ça je suis jouasse. A suivre !

Fylodindon : Zelda c’est cette licence éculée qui fait toujours plus ou moins la même chose, d’épisode en épisode. C’est aussi une licence adulée par un groupe d’ayatollah extrémistes qui aimeraient rejouer à une sorte de remake d’Ocarina of Time chaque année. Pour une fois que Zelda cherche à se renouveler et à lorgner sur ce qui se fait du côté de l’Occident, je ne peux que l’encourager. Je trouve le jeu plutôt joli en plus pour de la WiiU (ne comparez pas avec la PS4, par pitié), avec un style toujours propre à la série. J’attends de voir ce que donnera la version NX, dont on ne sait encore rien (la version comme la console d’ailleurs), même s’il y a peu de chances que j’y joue un jour : Les consoles Nintendo pour moi, c’est terminé.

Nachcar : Frustration ; c’est le premier mot qui me vient à l’esprit quand je pense à ce jeu. Frustration parce que je n’y jouerai probablement jamais car acheter une console pour un seul et unique jeu très peu pour moi. Comment ça il y a de nombreux bons jeux sur les consoles de salon de Nintendo ?!? Sur leurs portables oui, mais pour ce qui est de la Wii ou la WiiU laissez moi rire.

Revenir au sommaire

Tags : #JeuVideo #E3

Par Fylodindon, K.mizol, Nachcar, le 20 juin 2016

 
Avatar de Toma021

Rêvez pas les gars le test de Steep c’est pour moi

Toma021, le 21 juin 2016 à 15h23

Ajouter un commentaire
Qui êtes-vous ? (optionnel)

Vous pouvez également vous inscrire sur le site pour vous connecter plus facilement.

Liste des raccourcis de mise en forme
Gras : <b>Texte</b>
Italique : <i>Texte</i>
Souligné : <u>Texte</u>
Barré : <strike>Texte</strike>
Code : <code>du code</code>
Image : <photo|lien=url de l'image>
Spoiler : <spoiler|texte=Kaiser Soze c'est Kevin Spacey>
Lien : <lien|lien=url de la page|texte=texte du lien> ou collez juste l'url
Recherche de tags ou mots-clés : <tags|texte=#nomdestags ou des mots à chercher sur le site>
Citation : <quote|auteur=nom de l'auteur cité|texte= texte de la citation>