Les GOTY de la rédac

4

Pas de remise de prix prestigieux, pas de cérémonie pompeuse, pas d’autocollant GOTY Polygamer sur leur prochain trailer mais juste une liste des coups de coeur de la rédac.

Comme tout le monde, le mois de Décembre n’est pas super propice à blinder notre site de contenus. Il ne se passe rien, aucune sortie majeure, de trop rares pépites à se mettre sous la dent alors on en profite pour sortir nos marronniers. Du coup on vous propose de retrouver le coup de coeur de chacun parmi tous les jeux qu’on a torché en 2021.

Toma021 :


Dur dur de choisir un jeu de l’année car on doit bien admettre qu’on n’a pas joué à tout (même moi), qu’on n’aime pas tout non plus (même moi) et surtout comment départager des jeux qui ne sont pas comparables ? Mais bref s’il ne fallait en citer qu’un je dirai sans tricher que si Hitman 3 et Kena ne passent pas loin, c’est bien Returnal qui figure sur la première place du podium (comment ça j’ai triché).

(ndlr : Restez attentifs cette semaine il se pourrait qu’on vous le fasse gagner tellement je l’ai aimé. Le concours pour le gagner c’est par ICI)

Fylo :


Fondamentalement, le meilleur jeu auquel j’ai joué cette année est sans doute Psychonauts 2. Mais mon véritable coup de cœur est un titre bien moins abouti, bourré de défauts et de mécaniques un peu trop old school, à savoir Scarlet Nexus, le J-RPG de Bandai Namco qui révolutionne à mon sens le jeu de rôle japonais, avec son gameplay original et nerveux. Mention spéciale à Sekiro (oui je sais, il est sorti en 2020) dont j’aimerai tant vous dire tout le bien que j’en pense… si je n’étais pas aussi nul à ce jeu. Côté multi, j’ai passé de bons moments sur Outriders en coop (mais pas au point d’en fait un GOTY non plus) et, plus récemment, sur Hunt : Showdown.

(ndlr : Restez attentifs cette semaine il se pourrait qu’on vous le fasse gagner tellement Fylo l’a aimé. Le concours pour le gagner c’est par ICI)

Smy :


Même si la tête de Rivet m’a fait craquer, même si It takes two en vieux couple avec Toma m’a éclaté, le jeu le plus mémorable de cette année est pour moi Demon’s Souls sur PS5 ! Je triche évidemment en choisissant à la fois un remake d’un jeu de 2009 et une sortie de fin 2020, mais quelle claque d’univers, de level design, de beauté et de difficulté…

(ndlr : Restez attentifs cette semaine il se pourrait qu’on vous le fasse gagner tellement Smy l’a aimé. Le concours pour le gagner c’est par ICI)

Nachcar :


Il y a deux jeux qui ont marqués mon année (oui je fais ce que je veux). Pour le premier je vais tricher un peu car je vais citer un jeu disponible depuis 2019 (je fais ce que je veux j’ai dit). Ce jeu c’est Hunt Showdown, découvert tardivement à cause de mes compagnons non motivés. Superbe recette qui renouvelle avec brio le Battle Royal et le jeu compétitif. Pour mon second jeu je vais encore tricher. C’est un jeu qui n’est pas encore réellement sorti chez nous. Un jeu dont j’entends parler et qui me fait rêver depuis au moins 5 ans, un jeu sorti il y a maintenant 3 ans en Corée. Ce jeu c’est Lost Ark qui s’est enfin laissé approcher lors d’une trop courte mais intense bêta fermée en Octobre. Vivement février pour la sortie Officielle !

(ndlr : Restez attentifs cette semaine il se pourrait qu’on vous le fasse gagner tellement Nach l’a aimé. Le concours pour le gagner c’est par ICI)

Tsokoa :

Je suis au regret de vous informer que je ne décernerai pas de prix du meilleur jeu de l’année cette année. A 50% parce que je ne me sens pas légitime et à 50% en guise de boycott car malgré de nouvelles consoles qui devaient faire péter les teraflops à leurs sorties fin 2020, j’ai au final  plus joué à des jeux PS Collection qu’a à des titres next-cross-gen en 2021. Plusieurs titres avaient l’air sympa, mais j’en ai commencé assez peu et fini encore moins. Est-ce moi qui devient aigri ou la cuvée 2021 qui n’a pas été exceptionnelle ? Sûrement un peu des deux. J’espère en tout cas qu’en 2022 un (ou même plusieurs) jeu(x) me fera dire « ah ça il faut que j’y joue absolument » et à la fin « ah mais oui c’est trop LE jeu de l’année », ce qui n’a donc pas été le cas cette année.

Bonnes fêtes à tous !

Sur cette jolie note d’espoir du plus aigri d’entre nous (si vous saviez les débats next-gen stériles que l’on a pu avoir en interne), on vous souhaite à tous de bonnes fêtes de fin d’année. Soyez prudents. Et restez attentifs ces prochains jours si vous croyez au Père Noël.

 

4 Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.