Le Casse du Siècle – The Box Metz

0

Confinés et privés d’Escape Game, nous avons profité de l’occasion pour tester un petit casse de bijouterie à distance en visio chez The Box à Metz.

Comme pour un Escape Game IRL classique, nous sommes accueillis par le game master dans les locaux de The Box à Metz… mais par webcams interposées (ouais, on n’a pas brisé le confinement pour aller en Moselle), avec des participants confortablement installés dans leurs salons à Paris et Caen. S’en suit un classique briefing d’intro relativement raccourci puisque pas besoin de nous rappeler de ne pas mettre les doigts dans les prises ou d’essayer de défoncer le décor.

Le Casse du Siècle

Nous nous retrouvons ensuite dans la bijouterie Maison Van Steen dont nous allons devoir vider les coffres avec l’aide de Bob, notre complice sur place qui va prendre tous les risques pendant que nous restons peinards chez nous. Même si nous utilisons les mains de notre inside man pour essayer de pénétrer dans le coffre, nos cerveaux sont mis à rude épreuve pour lui dire quoi faire car il faut bien avouer que cette partie-là de son organisme ne semble pas être la plus développée (un rôle de composition à n’en pas douter), en même temps il faut bien aussi que l’on justifie notre part du magot. Heureusement nous avons accès aux caméras de sécurité de la bijouterie afin de scruter les locaux et donner des indications à Bob qui malgré ses capacités mentales limitées nous donnera quand même quelques petits conseils utiles, juste ce qu’il faut pour nous mettre sur la voie en toute subtilité.

En environ 1h15 de braquage, le temps file malgré tout rapidement. Le coffre fort n’est évidemment pas si facilement accessible que ça, protégé par des mécanismes et énigmes variées qui font appel à notre sens de l’observation, à notre jugeote mais aussi à nos capacités de hackers avec des informations à trouver ou décoder en ligne ce qui permet à cet escape de ne pas être qu’une version par webcam d’une room classique, mais d’apporter un vrai plus multimedia prometteur.

Essaie tous les boutons Bob, pour voir !

L’avis de smy

J’aime bien quand Tsokoa souligne que l’on n’a pas brisé le confinement pour aller à Metz. Avec le parisianisme surjoué de certains Polygamer, passer le périph est déjà une aventure, alors la Moselle…

C’est donc chacun caché derrière son ordi que nous avons pu jouer à cet Escape Game, et pour une fois inverser les rôles Joueurs / Game Master, à nous le contrôle des caméras ! Mais aucune raison d’être plus concentrés qu’à la normale, et notre GM Lucas, alias Bob, a pu découvrir en live l’absence de sérieux de notre équipe. Il manquait juste les déguisements pour être tout à fait dans notre ambiance habituelle.

Un des avantages de la formule visio est que Bob fouillait pour nous, et nous pouvions donc espérer pour une fois exceller dans ce domaine. Il en a profité, et ses discrets mouvements de caméras permettaient d’insister sur un élément de décor sans nous guider ouvertement, jusqu’à ce que l’un d’entre nous lui demande de regarder de plus près cet étrange objet…

Plus qu’un Escape Game filmé, l’aventure a été grandement et intelligemment adaptée par The Box à l’expérience visio. Nous avions de nombreuses actions à effectuer de notre côté, de la fouille de données sur des sites, du piratage, d’autres actions en nombre suffisant pour occuper tous les joueurs et donner un sentiment de pression.

S’il manque évidemment l’immersion que procure habituellement un Escape, ce Casse du Siècle est une très bonne expérience qui pourrait même avoir du sens en dehors de cette période de fermeture des enseignes.

L’avis de Sly Sovas

Autant curieux que sceptique de tester ce genre d’aventure, c’est avec une impression globalement positive que je me remémore cette partie insolite de par son format. La force de ce genre d’initiative réside dans le fait de réutiliser les décors du jeu initial en adaptant les interactions avec le game master ET d’ajouter du contenu exclusif à cette version du jeu. Je salue donc l’ingéniosité de ce genre de mutation (temporaire ou pas selon la pugnacité de ce satané Covid19…) de notre divertissement préféré. Petit point de vigilance pour les équipes (comme nous) qui ont autant d’écrans/micros que de joueurs : la cacophonie est un risque inhérent au format (a fortiori car Bob nous parle donc il compte comme un joueur avec un temps de parole etc…), mais si les gens sont disciplinés (et nous l’avons été bizarrement…) ça roule nickel !

L’avis de Fylodindon

Plutôt sceptique à l’idée de jouer les marionnettistes derrière mon écran et effrayé par celle de jouer un escape avec Smy en caleçon dans son canapé, j’avoue avoir été agréablement surpris par cette expérience (l’escape en visio, pas Smy en caleçon). Le jeu proposé par The Box est à la croisée des chemins entre l’Escape Game, qu’on joue par procuration, et le jeu vidéo ; notamment ceux d’Eric Viennot, In Memoriam ou Expérience 112.

Ce mix des deux nous permet d’être pratiquement tous occupés à tout moment et d’éviter ainsi la cacophonie entre 5 joueurs tentant tant bien que mal de se faire entendre et comprendre par le GM, immergé dans la salle. C’est d’ailleurs d’autant plus vrai que la salle est dense et complexe, avec nombre d’énigmes à résoudre et d’indices à étudier, par photos interposées.

Au final, si le jeu a su satisfaire notre frustration de ne pas pouvoir se faire enfermer dans un escape durant le confinement, il a selon moi vocation à s’étoffer davantage pour s’imposer également dans une période de « normalité post-covid », et permettre ainsi aux enseignes d’étendre leur zone d’achalandage et de remplir leurs heures creuses. Une vrai bonne idée et une excellente surprise.

L’avis de Nachcar

Pour un Caennais comme moi, il est difficile d’enchaîner les Escape Games comme le font les Polygamers Parisiens. Une petite dizaine de salles et c’est fini. Frustration. Quand Smy nous a parlé du concept de The Box j’étais aux anges ! Pourvu que ça fonctionne bien ! Et autant le dire tout de suite, ça fonctionne parfaitement bien. Mise à part la prestation un peu surjouée du Game Master il n’y a pas grand chose à reprocher à cette escape.

Pourvu que l’idée se propage à d’autres enseignes !

Le site de The Box

Les salles testées : Notre classement des Escape Games à Paris
Toutes les enseignes et salles de Paris/IDF : Escape Game : Difficultés et Taux de réussite
Et notre petit guide de l’Aventurier !
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.