Awesome, I fuckin’ write that !

3

Hommage à Adam Yauch, aka M.C.A. des Beastie Boys, mort aujourd’hui d’un cancer. Il avait 47 ans.

001-815.jpgEn 2004, les Beastie Boys donnaient un concert au Maddison Square Garden de New-York, leur ville.
Pour faire de ce show un événement à la hauteur de leur carrière, cinquante personnes dans le public se sont vu attribuées une caméra vidéo, avec pour mission de filmer ce qu’ils veulent dans l’enceinte du stade.
50 caméras qui vont venir s’ajouter à celles, plus classiques, de la production, qui ont sans doute représentées l’enfer sur Terre pour les monteurs.
A l’arrivée, un DVD exceptionnel d’un concert qui l’était tout autant : Awesome, I fuckin’ shot that !

L’idée leur était venue du fait que les enregistrements pirates, lorsqu’ils sont bien faits, sont souvent meilleurs que les live officiels.
Et quand on voit le résultat, on ne peut que leur donner raison.
Car entre les plans serrés, très pros, sur les scratchs de Mixmaster Mike, les plans plus larges, parfois flous et remuants, de la scène, ou carrément ceux de la foule qui chante, danse ou pisse aux toilettes, on à affaire ici à un enregistrement live unique au monde, à mi-chemin entre l’enregistrement pro et le live pirate.
De plus, la multiplication des caméras dynamise vachement le concert, par rapport à ce qu’on a l’habitude de voir. Sans parler du fait qu’on ressent beaucoup plus l’ambiance, côté foule, puisqu’on est clairement immergé au milieu.



002-788.jpgBien entendu, l’audio quant à elle est enregistré dans les conditions d’un DVD professionnel classique, avec juste des bruits ambiants ou des dialogues capturés par l’une des cinquante caméras, qui viennent parfois s’intercaler par-dessus la musique. Et quelle musique !

La plupart des gros hits du groupe sont interprétés sur scène ce soir là : Sure Shot, Hello Brooklyn, So Wath’cha want, Intergalactic, Pass the mic ou Sabotage pour ne citer que ceux-là.
Musicalement, Mixmaster Mike est au sommet de son art, et les musicos envoient du lourd. Car les Beastie Boys ont beau être un groupe de rap, la musique tient une part prépondérante dans leur répertoire. Il ne faut pas oublier qu’à la base, ils viennent de la scène punk-rock.

003-747.jpgEnfin, dans la partie « Bonus » du DVD, on retrouve quelques perles comme des vidéos tournées avant les concerts ou d’autres documentaires du genre. Mais on a également droit à un mode détour qui, lorsqu’un indice visuel apparait à l’écran, permet de mettre en pause la diffusion du concert pour basculer sur une vidéo bonus, tournée par l’une des cinquante caméras distribuées au public.

Bref, un putain de DVD d’un putain de concert pour un putain de groupe qui a rythmé toute mon adolescence… groupe qui vient malheureusement de perdre l’un de ses membres fondateurs : M.C.A.
Et ça, ça fait grave chier !

3 Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.