Zeno Clash, Road trip sous LSD

5

Notre fournisseur a mis du temps à en trouver mais les buvards de LSD Chilien c’est pas ce qui court le plus dans nos rues. Je vais enfin pouvoir m’y mettre !

La drogue c’est pas si mal

012-86.jpg
Ghat n’a pas l’air super structuré comme mec…
Ca fond sous la langue, mes pupilles se dilatent, progressivement je me laisse aller, curieux de découvrir les sensations qui vont s’amener à moi. Je me suis réveillé dans un univers bariolé, peuplé d’étranges créatures, de végétations difformes, de bâtiments alambiqués. Je suis Ghat, sappé comme un indigène, parfois j’aperçois ma face et j’ai l’air d’être sous speed, paradoxal pour un trip sous LSD… On m’accuse d’avoir tué « Père-Mère » un putain de machin super grand et super maigre à la tronche indescriptible, hermaphrodite et seul géniteur de tout le village ou presque y compris de ma pomme. A la découverte du cadavre mes frères et sœurs n’ont qu’une seule chose en tête : Me péter la gueule. Une amie m’épaule, humaine, avec une chevelure super afro et des cornes… Putain c’est de la forte la Chilienne !

007-155.jpg
On dirait qu’il a les couilles irritées, j’espère que c’est pas contagieux.
016-34.jpg
Gnéééé
003-229.jpg
Même les grenades sont un trip à elles toutes seules.

009-129.jpg
Father-Mother fait flipper.
Pendant 4 ou 5 heures j’ai vécu un road trip complètement loufoque à traverser des endroits colorés, végétaux mais pas commode, à croiser des espèces de diplodocus gigantesques et à mini trompe, une énorme baleine violette à tête de requin scie échouée sur le sable, à me foutre sur la gueule à mains nues avec des personnages humanoïdes à tête de perroquet, de marmite retournée et autres dégénérés chelou, et à leur tirer dessus avec des armes qui semblaient fabriquées mains. Sans oublier les grenades en forme de crâne humain… Cette drogue là, Zeno Clash, ne ressemble à aucune autre. Le trip est agréable même s’il règne par moment la confusion lors des combats à mains nues et qu’on ne fait rien d’extraordinaire en soi… Peu importe, ce trip est sans conteste l’un des plus originaux qu’on puisse vivre. Et comme je suis du genre à ingurgiter du Zeno Clash : Ultimate Edition, un copain m’a rejoint dans mon délire pour quelques défis façon Horde de Gears of War. Ca serait pas mal de sortir un nouveau buvard genre Zeno Clash 2 amis Chiliens de la Ace Team, je ferais bien une rechute.

Un buvard de LSD Zeno Clash est une expérience courte mais mémorable de part son atmosphère et son design, son ambiance. A vivre.

5 Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.