Two Worlds 2, fuyez pauvres fous !

9

Après un premier épisode pourtant catastrophique j’ai eu le courage de me lancer dans ce second épisode un poil plus alléchant… Grave erreur !!!

Cours de théâtre

Mais pourquoi suis-je aussi con ? Hein ? Pourquoi ? Ce n’est pas comme si je ne m’y attendais pas. Ce n’est pas comme si j’avais déjà fait la connerie de me procurer le foireux premier épisode. Ce n’est pas comme si mes tocards de collègues – mais néanmoins amis – s’étaient foutu de ma gueule quand je leur ai dit que ce jeu me branchait bien (car, au risque de me répéter, on ne teste que les jeux qui nous intéressent). Mais non ! Le sadomasochiste que je suis replonge une fois de plus ! Mais qu’est-ce que je suis con mes pauvres amis… Qu’est-ce que je suis con ! Et je le suis doublement car j’ai choisi de tester cette purge non pas sur sur PC, mais bien évidemment sur console. Alors peut-être que sur PC le jeu est meilleur (j’en doute tout de même fortement) mais comme je ne peux pas comparer je me contenterai donc de dire du mal de cette version 360.

4-9.jpg
Avouez que ça fait presque envie quand on voit ça.
3-10.jpg
Mais c’est qu’il va arriver à se cramer la tignasse ce gland !
6-8.jpg
Bon style le sorcier…

Vous l’aurez compris, évitez ce jeu comme la peste ! Dès les premières secondes j’ai maudit le jour où j’ai décidé d’en faire le test. Il faut dire que la cinématique d’ouverture donne le ton. Mise en scène à deux balles, mais surtout, et je pense que c’est ce qui a le plus contribué à me faire détester ce jeu, les doublages sont catastrophiques ! Les pires qu’il m’aient été donné d’entendre durant toute ma vie de joueur. Surtout que depuis quelques années on a droit à du très bon travail de ce coté là. Mais là c’est pas possible ! Ils les ont trouvé où leurs doubleurs ? Sans déconner, j’ai eu envie de baffer le moindre personnage qui ouvrait la bouche. Il n’y a aucune émotion, aucune intonation, rien ! Une simple lecture de texte que le doubleur ne doit même pas comprendre. Pourtant certains dialogues sont drôles et même parfois osés mais ça tombe complètement à plat. Même Clara Morgane jouerait mieux et ce même en ayant la bouche pleine ! Le pire c’est qu’on ne peut même pas les couper ou passer le jeu en VO sous-titrée (oui sous-titrée car je suis une bille en Anglais).

Deux mains gauche

On passe ensuite à la prise en main. Et là c’est la fin. Absolument pas intuitive et mal fichue. Je pense que sur PC avec le combo souris/clavier ça se passe bien mais avec une manette c’est une horreur. Lors des combats par exemple, on passe son temps à taper dans le vide. Pour viser avec précision un ennemi avec un arc ce n’est pas beaucoup mieux. Je ne parle même pas du bordel que c’est pour « créer » un sort. Bref, c’est assez lourd et énervant. Alors peut-être que mon cerveau est un peu lent et a du mal à assimiler des combinaisons de plus de deux touches mais on a vu plus simple et mieux foutu ailleurs. On a aussi vu mieux ailleurs concernant les graphismes. Si les décors sont plutôt chouettes, les personnages font tâches tant ils sont rigides, mal modélisés et peu charismatiques. Décidément il n’y a rien à sauver…

1-12.jpg
Heureusement que le ridicule ne tue pas.
2-9.jpg
Ça va pas être facile de décoller au milieu de tous ces arbres.
5-8.jpg
Une grosse armure de guerrier et pour seule arme un pauvre bâton moisi ? Y a une couille là non ?

Pour le reste on est dans du Oblivion Like (du pauvre) avec tout les clichés et toutes les tares du RPG. A commencer par le scénario qui débute comme 99% des jeux de rôle occidentaux. A savoir un vilain méchant belliqueux et pas gentil a kidnappé votre sœur, volé vos pouvoirs et violé votre chien. En tant que gentil héros va falloir sauver le monde et votre frangine (pour le chien il n’y a plus rien à faire). Original quoi… Pour le reste on est sur le maintenant classique monde ouvert (pas bien grand d’ailleurs), avec des voyages en veux-tu en voilà (heureusement que la téléportation est là), des quêtes annexes, du médiéval-fantastique des plus classiques et des combats qu’on perd contre un pauvre Phacochère dans la savane. Mais pourquoi suis-je aussi con ? Une chose est claire : on ne m’y reprendra plus ! J’ai pas déjà dit ça après le très chiantissime Medal of Honor ?

On m’avait prévenu que ce jeu serait mauvais… Tant pis pour moi… Il est probablement trop tard pour vous prévenir de ne pas l’acheter… Tant pis pour vous…

9 Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.