The Legend of Zelda : Skyward Sword, 25 ans plus tard

5

Une fois de plus il va falloir voler au secours de la princesse Zelda… Juste au moment où le héros allait la pécho…

Nintendo et les blondes.

the-legend-of-zelda-skyward-sword-wii-1320654812-197.jpg
Une fois de plus cette cruche va se foutre dans la mouise.
Pourquoi chez Nintendo les blondes sont-elles de véritables boulets ? Peach, Zelda même combat ! Ces deux écervelées ne ratent pas une occasion de se faire kidnapper ou de se trouver au mauvais endroit au mauvais moment. Et qui c’est qui doit leur sauver les miches tel un valeureux chevalier ? C’est nous pauvres joueurs trop aveuglés pour nous rendre compte qu’on nous refourgue le même scénario depuis 25 ans. 25 ans qu’on doit voler à leur secours. Dans la vie réelle c’est procédure de divorce direct ! Mais le pire dans tout ça, c’est qu’à chaque fois on arrive à être surpris, on n’a absolument pas l’impression de jouer au même jeu et on prend un pied pas possible à parcourir le monde pour retrouver ces foutues blondasses avec le ferme intention d’être dument remercié (les plus pervers d’entre vous savent parfaitement où je veux en venir).

the-legend-of-zelda-skyward-sword-wii-1320926178-213.jpg
Célesbourg c’est beau mais c’est chiant.
C’est donc dans un tout nouvel univers beau et coloré, partagé entre ciel et terre que nous voilà une fois de plus parti à la recherche de la jeune et belle princesse Zelda. Bon avant de partir à sa recherche encore faut-il avoir survécu à l’interminable intro/didacticiel. C’est ultra bavard, super long et limite niais. Même si Célesbourg est un chouette village suspendu dans les cieux il faut avouer qu’il ne s’y passe pas grand chose. Même les voyages à dos de Célestrier sont super chiants. Une déception quand on se souvient de la partie exploration en bateau de Wind Waker. Exploration bien plus vaste et palpitante que dans l’espace aérien plus que restreint et vide de ce Skyward Sword. Fort heureusement une fois ce long, difficile et douloureux moment passé l’aventure peut commencer. Le gros de l’aventure se déroulant sur la terre ferme il est temps d’y poser les pieds…

Plus court tu meurs.

the-legend-of-zelda-skyward-sword-wii-1320926178-217.jpg
Elle c’est Fay… C’est un boulet.
Une fois rentré dans l’action on oublie totalement les douloureux débuts du jeu. Le challenge est de plus en plus tendu au fur et à mesure que le scénario évolue. Certaines énigmes sont assez retorses et certains boss sont plutôt coriaces. Par exemple la première rencontre avec Ghirahim (un boulet qui va mettre des bâtons dans les roues du héros à plusieurs reprises) est parmi les plus tendues, assez déroutant quand on sait que c’est aussi le tout premier boss… Bon je ne vais pas rentrer dans les détails du scénario ni même dans les déroulements de l’aventure d’une part parce que 90% des fanboys ont déjà retourné le jeu et d’autre part parce que j’ai pas envie de spoiler les 10% restants. Sachez tout de même que les habitués de la saga retrouveront facilement leurs marques. Des donjons, des énigmes et de nouveaux objets fort utiles pour progresser sont toujours au programme. Ah et vous vous souvenez sûrement de l’énervante fée Navi qui passait sont temps à interpeller le héros ? Bah la c’est Fay qui fait office de boulet.

the-legend-of-zelda-skyward-sword-wii-1318012733-140.jpg
Tin tin tin tin !!!!
En fait ce qui surprend et fait le plus plaisir dans ce jeu c’est la prise en main. En effet jamais depuis le génial Zack & Wiki la Wiimote n’avait été aussi bien utilisée. L’épée du héros répond et surtout reproduit parfaitement les mouvements de la « manette » qui a fait le succès de la console. Les combats n’en deviennent que plus intéressants et stratégiques. Il faut par exemple donner ses coups d’épée dans la bonne direction pour pénétrer la garde de l’ennemi. Non y a pas à chier ça fait vraiment plaisir de voir un « vrai » jeu qui utilise aussi bien les fonctions tant ventées par Nintendo. Bon après je ne suis pas un gros joueur Wii alors mon jugement est peut-être un poil faussé mais je le redis, les possibilités de la Wiimote sont parfaitement exploitées. Le Wii Motion Plus fait des merveilles. Allez dans 6 mois je ressors ma Wii du placard pour un nouveau bon jeu.

Malgré une première partie longue et mollassonne ce nouveau Zelda est probablement le meilleur épisode depuis Ocarina of Time notamment grâce au merveilleux travail du Wii Motion Plus.

5 Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.