The Division, la sensation de l’E3 2013

7

Ubisoft nous a refait le coup de l’E3 2012, ils clôturent leur conférence (royalement chiante) par une démo de gameplay d’un jeu plutôt impressionnant dont personne n’avait entendu parler.

Sans doute moins bluffante que Watch_Dogs l’année dernière, la révélation de The Division a tout de même fait son petit effet. Elle a d’ailleurs été réalisée exactement de la même manière (une vidéo explicative pleine de schéma pour mettre dans l’ambiance du scénar’, suivie d’une démo de gameplay), exactement au même moment (en fin de conférence alors que nous étions à deux doigts de nous pendre d’ennui).

1370900839_tc_the_division_ca_dumbo_street_web_130610_4h15pmpt.jpg
Voilà où ça mène de se ruer sur les soldes !

1370900844_tc_the_division_ca_grand_central_web_130610_4h15pmpt.jpg

Sans_titre-1-7.jpg

gameinfo5_99341.jpg
L’équipement technologique en jette.
Trois semaines après cette pandémie survenue par l’intermédiaire des billets de banque durant les soldes du black friday (ce n’est pas une blague), la partie débute. Un monde ouvert, en ligne et une évolution basée sur des éléments RPG. C’est ce que les développeurs de Massive Entertainment promettent pour ce titre utilisant la licence Tom Clancy. Doté d’un gameplay s’apparentant à un TPS classique, il semblerait que The Division soit construit autour de l’exploration et de la coopération dans un univers persistant. Les joueurs pourront notamment faire du commerce entre eux. Un système de craft futuriste est également prévu puisqu’on pourra améliorer, customiser et fabriquer tout un tas d’équipements et d’armes utilisant une technologie de pointe. En témoigne la map interactive et l’espèce de montre tactile de la démo.

L’objectif principal du jeu est simple : survivre, participer au sauvetage de la ville ou à son déclin. The Division, comme Watch_Dogs, sera compatible avec les tablettes et les smartphones pour interagir sur les parties d’autres joueurs. Même si le côté post-apocalyptique est loin d’être original, l’aspect persistant et multijoueurs en ligne n’est pas chose commune que ce soit pour une licence Tom Clancy comme pour un jeu consoles. Une affaire à suivre dont on sait encore très peu de chose si ce n’est qu’elle sera exclusivement sur les futures consoles PS4 et Xbox One pour une sortie prévue en 2014.

Ubisoft enfonce le clou pour la deuxième année consécutive en montrant au monde entier qu’on peut être un des plus gros éditeurs/développeurs de la planète tout en cherchant à créer régulièrement de nouvelles IP un minimum innovantes. Définitivement, il va falloir continuer à compter sur eux sur PS4 et Xbox One.

gameinfo4_99340.jpg
Pour une fois, RPG ne voudra pas dire heroïc-fantasy.
gameinfo3_99339.jpg
L’action est en temps réel et s’apparente à du TPS classique avec points de compétences pour le côté RPG.

7 Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.