Test Express : The Sexy Brutale

6

A l’instar de Bill Murray, venez revivre la même journée indéfiniment afin d’élucider les mystères du Manoir/casino « The Sexy Brutale » et d’en sauver tous ses convives.

Une douceur sans fin

The Sexy Brutal est un jeu de Tequila Works qui fut une surprise pour moi. Recommandé par un ami lors d’une soirée, la découverte fut totale et la claque brutale.

Vous êtes invité au bal par le comte et propriétaire de ce manoir casino ainsi qu’une dizaine d’autres convives à qui il pourrait arriver des misères. À vous de découvrir les lieux, les invités, ce qui les attend, d’espionner leurs routines pour tenter de les sauver dans cette journée qui recommencera indéfiniment. Voilà le principe de base de ce puzzle game. Chaque personnage à sauver (ils vont parfois par deux) marque comme un niveau du jeu. Vous en aurez 7 au total en plus d’une petite collecte qui peut débloquer une fin alternative.

screenshot_01.jpg
gw9wb5etoznrpao7teyj.jpg

La narration du jeu est bonne (y’a même une vraie histoire), les graphismes ont un style qui ne plaira pas à tout le monde mais qui est très soigné et surtout l’ambiance de ce jeu est un petit bijou (ok j’en fais beaucoup mais elle est très bonne). Du coup forcement l’ensemble ne peut pas être dégueulasse quand on y ajoute un gameplay et game design réussi.

Le gameplay justement est simple mais efficace. Une simple pression sur la touche correspondante et vous réalisez l’action. Sachant que les actions possibles sont toujours affichées à l’écran (ouvrir une porte, fouiller un meuble, espionner par la serrure ou encore utiliser un pouvoir). Car oui à chaque convive que vous sauvez vous aurez accès à son masque qui renferme lui-même un pouvoir. Ces derniers vous serviront bien entendu pour sauver les personnages suivants. Chaque journée, ou demi-journée pour être plus précis, se déroule exactement de la même manière et à minuit, tout s’arrête et recommence à l’identique. C’est ce petit principe tout simple qui vous permettra d’apprendre, de découvrir et de trouver comment influer sur les évènements. Et c’est ce petit principe qui va vous accrocher jusqu’au bout.

Sachez que les énigmes sont assez simples, bien pensées et jamais tordues. On est loin des mécaniques à s’arracher les cheveux des point & click des années 90 et ça ça me fait plaisir. Car si j’ai adoré cette période j’ai plus du tout la patience aujourd’hui. Le jeu est également assez court donc ne regardez surtout pas d’indice sur Internet vous pourriez bien vite le regretter (oui je me suis fais avoir et oui je me suis spoiler en regardant une connerie du genre « comment allumer une bougie » (pour info et sans spoil, il faut le briquet qu’on n’a pas au début)). Et dernier conseil prenez le temps de récupérer les collectibles (9 invitations et 52 cartes à jouer) ou tu du moins les invitations car certaines vous mettront à l’épreuve et vous proposerons quelques puzzles de plus.

les_convivees.jpg
La liste des invités/victimes

Voilà je vous laisse avec deux petites vidéos, un trailer sympa bien dans l’esprit du jeu et une vidéo de gameplay pour les plus curieux et hop vous pouvez filer sur le store de votre choix (PC, One ou PS4) pour l’acheter.


6 Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.