Test Express, GTA Online : Le braquage du Cayo Perico

2

On a testé, re-testé, re-re-testé, re-re-re-testé… Bref je farme le nouveau braquage de Rockstar depuis sa sortie et fais pleuvoir les millions mais là je fais une pause pour venir vous en parler.

Le braquage de Cayo Périco

La dernière mise à jour de Rockstar propose le plus gros braquage depuis le lancement du jeu (vous vous rappelez sur PS3 avant que le jeu ne survive à 3 générations de consoles).

Au programme de cette nouvelle mise à jour, l’achat obligatoire du Kosatka, un sous-marin soviétique qui vous sera d’ailleurs livré (contre plus de 3,5M minimum) avec Pavel un nouveau personnage du jeu dans l’esprit des plus loufoques que l’on peut y trouver. C’est lui qui vous accueillera dans ce nouveau bâtiment mobile pour préparer le braquage, c’est donc la première fois que Lester ne jouera pas ce rôle, probablement en train de profiter de sa relation due au braquage du casino.  

On commence par la nouveauté absolument unique depuis le lancement, une nouvelle île. Dès le début, vous embarquerez donc dans les caraïbes pour découvrir le repère d’un trafiquant de drogues que vous allez délester de quelques richesses. L’ambiance festive et la végétation luxuriante  vous changeront de Los Santos. Mais n’imaginez pas que vous pourrez voyager sur une map plus grande. Non non il s’agit bien sûr d’une nouvelle carte indépendante que vous rejoindrez automatiquement en prenant l’avion. Une fois sur place par contre vous pourrez profiter d’un environnement tout nouveau avec une île découpée en deux zones (même trois avec celle de la fête), l’île principale et la résidence du baron de la drogue. La taille de la map est largement assez grande pour vous faire regretter de la traverser à la nage pour tenter une approche furtive (si si je l’ai fait et c’est trop grand).

On commence par un petit voyage sympathique dans les Caraïbes

Le personnage quant à lui est assez haut en couleur, se voulant comme le roi de la fête à qui l’on ne refuse rien. Au final il est assez anecdotique et on retiendra plutôt que le commanditaire du braquage, Madrazo fils, nous permet de recouper certaines scènes du solo où l’on retrouve sa mère et Trevor avec le sourire.

Au niveau du gameplay, et à la façon du braquage du casino, vous pourrez choisir votre approche en sélectionnant votre point d’infiltration, votre point d’entrée dans la base et votre point d’extraction. De la même manière il vous faudra aussi repérer les lieux afin de découvrir ce que sera votre objectif principal (sauf la première mission qui est scénarisée). Un fois ce premier élément découvert, le reste des missions de préparation est disponible, divisées entre les facultatives et les nécessaires. Les missions annexes ont tendance à simplifier le braquage en affaiblissant l’ennemi alors que les missions obligatoires s’occupent de rassembler tout le matos nécessaire. Il vous faudra effectuer ainsi une dizaine de missions qui se passent toutes dans le monde ouvert de Los Santos avant de pouvoir vous lancer dans la phase finale du braquage.

Sur l’île, les gardes ne plaisanteront pas s’ils vous trouvent en dehors des zones autorisées.

La mise à jour s’accompagne évidemment de nouvelles armes et de nouveaux véhicules disponibles à prix d’or dans les magasins et sites de Los Santos.

Si l’ambiance de cette mise à jour est top, la petite Guest star très sympathique (mais anecdotique) et le braquage en lui même réussi, je trouve que le top du braquage dans le jeu reste pour le moment celui du Diamond casino grâce à son ambiance beaucoup plus « braquage » que de cambrioler un trafiquant de drogue. Les 3 approches différentes offertes sur le casino renforcent aussi la re-jouabilité. Il est vrai que l’on peut varier les approches également sur Cayo mais les changements seront moins marqués que dans les trois styles différents du casino.

Nos astuces pour bien débuter (spoils)

  • À l’achat du Kosatka toutes les options sont facultatives (et peu utiles). La seule chose pratique est d’acheter le sparrow. Il vous fera gagner un temps fou puisque vous pouvez décoller directement depuis le sous-marin et pareil pour y revenir en fin de mission. 
  • Un bon emplacement pour « garer » votre Kosatka durant la préparation est dans la mer à l’Est du casino (ou à l’ouest près de la plage). Cette position est assez centrale et vu que les missions de préparation vont vous emmener partout sur la map cela vous évitera certains aller-retours trop longs. 
  • N’oubliez pas que si vous préparez les missions en solo, il est toujours très pénible d’avoir à conduire un véhicule tout en se faisant tirer dessus par des patrouilles en hélicoptères qui apparaissent à l’infini. Le plus simple pour éviter cela est de tuer uniquement les hommes armés des hélicos. Si vous ne tuez pas le pilote et n’explosez pas non plus le véhicule à la roquette, ils vous suivront gentiment mettant fin à votre calvaire. 
  • Dans les missions optionnelles de préparation, il me parait aberrant, dans un premier temps, de ne pas faire les trois missions pour affaiblir votre cible (perturbations). Sauf si vous êtes certains de rester 100% discret mais dans ce cas j’imagine que mes astuces ne vous sont déjà plus très utiles. Personnellement je les zappe étant donné que je ne déclenche pas l’alarme, je me fiche de leur équipement. Mais sachez que sans faire celle des protections il faudra être bien efficace sur les tirs à la tête.
  • Une fois l’entrée sous-marine découverte lors de vos repérages (sur la côte qui touche la villa, sous l’eau) vous aurez accès à la mission de préparation pour récupérer le chalumeau. Celui-ci remplace la pince coupante. Vous n’aurez donc plus besoin d’en repérer une pour les braquages suivants.
  • Le Kosatka me semble le meilleur véhicule d’approche. Plus rapide avec le point d’accès direct à la villa par le tunnel mais surtout il vous donne les palmes qui vous permettent de nager tellement plus vite.
  • Les points importants du braquage sont : pince-coupantes, grappins, vêtements de gardes, camion, tour de contrôle et centrale électrique. Une fois les deux derniers repérés, si votre compteur reste à 2/6 ce n’est donc pas très grave.
  • Découvrir tous les objectifs secondaires pendant le repérage n’est pas obligatoire (ni même utile selon le nombre de joueurs pour le braquage final). Vous pouvez très bien repérer l’objectif principal et fouiller pendant le braquage pour compléter votre butin.
  • Si tous les objectifs ne se valent pas, vous ferez environ 1,1M en solo sur ce braquage.
L’approche furtive, réussie de A à Z est assez jouissive.
2 Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.