Test Express, Far Cry 5 DLC : Lost On Mars

2

À la façon d’un GTA IV, Far Cry profite de ses DLC pour nous faire voyager et surtout pour délirer un peu.

Vite joué, bien joué

2e Skin proposé en DLC, Lost on Mars invite le joueur à partir sur Mars pour éviter une invasion extra-terrestre. Tout commence par un coup de fil de ce bon vieux Hurk. Après quelques bonnes répliques, il vous attire de gré ou de force sur Mars, afin de remettre un complexe spatial sous tension. Une mission qui semble assez banal et dont le héros se serait bien passé. Surtout que, comme prévu, tout ne se passera pas sans accroc.

dlc_wallpaper_1920x1080_lom.jpg

Au final, l’ambiance est vraiment sympa, les décors aussi et l’humour est assez présent. A peu près tous les ingrédients pour passer un bon moment ? Non, pas tous. Il manquait juste à l’équipe de dév de réfléchir à des objectifs sympas. Parce que Ubisoft a beau nous refaire une petite blague escalade, nous remettre des tours à grimper c’est vraiment pas une bonne idée. Pour rappel, Far Cry 5 s’était bien vanté de ne plus nous faire escalader toutes les tours de la région. Avec en prime une grimpette au début du jeu avec un dialogue plaisant où le personnage nous disait de ne pas nous inquiéter que nous n’allions pas faire que ça. Dans Lost on Mars, Hurk nous explique avec le sourire qu’il pensait en avoir fini avec ces ascensions mais qu’il n’en est rien. Bah Hurk, sache qu’on aurait préféré parce que, comme objectif, on fait difficilement plus chiant.

18-07-2018_15-08-17.png
C’est plutôt joli. Du coup, on aimerait que ça soit un peu plus sympa.

Le reste de l’aventure consiste à se rendre du point A ou point B afin de réactiver l’énergie nécessaire à l’allumage du complexe. Avec un paquet de crabes de l’espace sur notre route qui surgissent du sable et qui ne sont pas sans rappeler des films comme Starship troopers ou Tremors.
Au total, il sera nécessaire/possible de relancer 19 terminaux, de récolter les 12 morceaux de corps de Hurk (qui a eu comme un petit soucis, heureusement que la robotique est avancée sur Mars), de tuer les 15 Reines crabes de l’espace, de résoudre les 5 anomalies géothermiques, de relever les 6 défis de l’espace de Clutch Nixon et même si vraiment vous êtes courageux de collecter les 28 notes.
En conclusion on regrettera que d’un DLC qui pourrait apporter fun et légèreté, Ubisoft n’ait pas joué le jeu jusqu’au bout et transforme la chose en objectifs pénibles et combats poussifs.

18-07-2018_15-09-29.png
18-07-2018_15-09-12.png

2 Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.