Test Express, Creature in the well

0

2e petite trouvaille du Game Pass (que je vais finir par aimer à ce rythme), Creature into the well est un jeu indescriptible dont je vais quand même essayer de vous parler.

Vite joué, bien joué

Flight School Studio nous pond ici un jeu d’une originalité que l’on ne peut nier. Présenté comme un Hack & Slash / Flipper, Creature in the well est novateur mais j’irai même plus loin en décrivant le jeu comme un Hack & Slash, Action-Rpg, Flipper, Baseball sans oublier le côté jeu narratif. Bref un beau fourre tout.

Et pourtant le jeu tire parfaitement son épingle du jeu, entre la direction artistique, la narration originale et mystérieuse et ce gameplay unique, l’expérience dégagée est rafraichissante et prenante de A à Z.

Côté durée de vie, le titre doit se situer entre 7 et 10 heures de jeu. J’ai presque bouclé la totalité (95%) en 6h puis les derniers niveaux m’ont posé largement plus de soucis pour prolonger le plaisir 2h supplémentaires. Une durée de vie suffisante qui permet au titre d’apporter une sensation de fraicheur sans jamais lasser.

Mon sixième sens me dit que je suis observé
Chaque niveau a son style graphique, ou plutôt sa couleur

Je ne vais pas m’étendre plus, ni casser le mystère qui entoure l’histoire du jeu. Creature in the well n’est pas le jeu de l’année, je ne vous dis pas que vous devez absolument le faire sans quoi vous ne pourrez pas discuter des jeux sur cette génération de console mais simplement que si vous avez le Game Pass et que, comme moi, vous restez parfois devant la liste complète de tous les jeux dispos en étant un peu perdu et que vous ne savez pas lequel choisir et bah celui-ci vaut le détour. Pour moi ce fut un dimanche bien occupé.

Et si on faisait un jeu de flipper arcade mais de type Hack & slash ?

En Conclusion

Avec un concept original et une narration intrigante Creature in the well est une belle découverte. Si vous avez le Game Pass je trouverai ça tellement dommage de passer à côté. Et même sans le pass, son prix de 15€ vaut l’investissement.

Il y a autant de colonnes que de niveaux pour une durée parfaitement dosée
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.