Rockband se la joue solo.

6

Parce que j’m’en cogne de chanter ou jouer de la batterie et que je n’ai pas de thunes à claquer dans un pack à 10.000 euros, voici le test de Rockband version guitare soliste qui se la joue grave perso.

Scratch Hero

001-260.jpg
Dans Rockband, t’as plein de gratte différentes… mais elles ont toutes le même son.
Ce test de Rockband, c’est tout un concept. Déjà parce que le jeu est sorti depuis quelques temps maintenant. Ensuite parce que je n’ai pas eu l’occasion ni l’envie de tester la particularité première du jeu : La zik en groupe. Enfin, parce que je ne me suis même pas fait chier avec le jeu neuf et sa guitare, mais avec le jeu d’occase et la gratte filaire de Guitar Hero II. En gros, ce test ne vous apprendra rien, ne répondra pas à vos questions sur la qualité du matos… bref, comme d’hab, c’est juste une question d’avis personnel à la limite de l’onanisme littéraire. Toujours est-il que j’ai craqué pour Rockband et la raison première pour laquelle j’ai opté pour lui plutôt que pour son concurrent direct Guitar Hero World Tour, c’est parce que coté playlist, y a franchement pas photo. A moins d’être adolescent et kiffer la pop poubelle, GHWT n’a rien pour lui. Enfin si, il a Jimi et ça, ça me titille quand même. Bref, ce qui m’a décidé, c’est de pouvoir jouer les Who, les Stones, de m’éclater sur Ballroom Blitz et même me déchainer comme un cinglé sur Sabotage des Beastie Boys. Ceci étant, pour ce dernier j’avoue que j’étais plutôt sceptique. Déjà un groupe de hip-hop dans un jeu baptisé Rockband, c’est curieux. Alors c’est vrai que les Beastie viennent de la scène punk et qu’ils jouent régulièrement avec des instruments. Du coup la pilule peut passer. Mais grand dieu, que leur a-t-il prit de nous faire jouer les scratch endiablés de Mix Master Mike à la guitare ? Quelle herbe ont-ils fumé chez Harmonix pour confondre des platines avec une gratte ? Du coup ça gâche complètement le morceau et après l’avoir fait en mode solo pour poursuivre ma progression et débloquer tous les titres, je n’y suis jamais revenu (et n’y reviendrait sans doute jamais malgré mon statut de fan absolu des Beastie Boys).

Design pour demeurés

002-254.jpg
En transe comme ça, on peut monter le multiplicateur de score jusqu’à x8.
Après, ce qui me chagrine, c’est que depuis le premier Guitar Hero (et même avant), le gameplay n’a pas évolué d’un pouce. Certes, ici bon nombre de morceaux sont constitués d’un solo qui apporte un bonus de point et d’un final où le grand n’importe quoi prime sur l’harmonie, mais dans l’ensemble, j’ai l’impression de jouer à Guitar Hero II sur ma 360 (d’autant plus que j’ai la même guitare). Ce qui me chagrine moins, c’est que malgré tout, ce gameplay tant éprouvé tient franchement bien la route. Certes j’ai quelques regrets sur l’évolution de la difficulté qui passe du mode normal assez simple et basique au mode hard super déchainé où t’utilises cinq frettes au lieu de quatre (p’tain, comment j’suis une quiche en guitare en fait), mais dans l’ensemble, ça le fait grave. Autre déception, malgré un style un peu plus adulte que celui de son rival, la partie graphique n’a toujours l’air de rien. Des scènes aux effets pyrotechniques complètement débiles et des rockeurs façon Franck Margerin du pauvre, sauce post-apocalyptique. Alors je me pose la question : Est-ce nécessaire d’être un abruti sans aucun goût pour jouer à Guitar Hero ou à Rockband ? Ne pourrait-on pas se concentrer sur la maniabilité et la tracklist plutôt que de nous pondre un design aussi minable ? Enfin bref, passons… Coté mode de jeu, là encore les développeurs ne se sont pas foulés. Un mode tournée en solo, en groupe, du live et des affrontements en duel. Aucune originalité, aucune prise de risque, rien ! Nada ! Il est même impossible de jouer toute la tournée solo à la basse ; seule la guitare compte. Pourquoi ne pas avoir proposé de créer son propre concert, avec sa playlist personnalisée qu’on enchainerait sur scène par exemple ?

Ctrl C/Ctrl V

003-246.jpg
Quand tu te tapes un solo, la zone devient bleue… au cas où tu serais trop con pour savoir que c’est un solo.
Enfin le problème avec ce genre de titre, c’est qu’ils manquent cruellement de personnalisation. En d’autres termes, si c’était des jeux d’action, des RPG ou des FPS, on dirait qu’ils sont linéaires. En définitive, il ne s’agit ni plus ni moins que d’un QTE géant, une sorte de Shenmue musical quoi. A aucun moment tu ne peux personnaliser le son de ta guitare, à aucun moment tu ne peux faire des écarts dans la mélodie pour varier tes prestations, taper un solo inédit, bref offrir quelque chose d’autres qu’un simple cours d’Air Guitar sur un morceau qui passerait à la radio. Alors je sais, ça serait un peu long, fastidieux et complexe de pouvoir modifier la bande son du jeu ; oui au final on arriverait à une sorte de Guitar Hero avec une vraie guitare, qui perdrait ainsi tout son sens de jeu pour ne devenir qu’un simple cours de gratte interactif. Mais bon, est-ce vraiment normal de se taper toujours le même jeu depuis dix ans ? Et de devoir raquer 100 euros pour ça en plus ? Non, bien entendu. Pourtant, comme beaucoup d’autres avant moi, j’ai craqué et je me suis pris ce copié/collé d’un jeu qui était déjà un copié/collé et qui sera sans doute copié/collé ad vitam eternam et vendu à prix d’or. Tout ça pourquoi ? Parce que merde, quand t’es un manche total en guitare, ça à du bon de se trémousser à moitié à poil, la gratte en plastoc tombant sur tes attributs généreux (enfin je parle pour moi là) et t’éclater sur Gimme Shelter en te prenant pour Keith Richard.

Bien sûr que tu t’éclates avec ce jeu, comme avec tous les autres jeux du genre. Il n’empêche que c’est le degré zéro de l’originalité, mixé au degré moins-un du bon goût. Une sorte de jeu archaïque, moche, cher et con auquel tout le monde joue parce qu’il nous touche là où ça fait mal : Notre misérabilisme artistique !

6 Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.