Punch Out! renfile les gants

0

J’en ai claqué des pièces de dix balles dans cette foutue machine d’arcade. Alors forcément, lorsqu’on me propose de revivre cette expérience chez moi, dans mon salon… je ne me fais pas prier.

De l’arcade à la maison

001-377.jpg
Profitez que ce crétin prenne la pose pour lui en décoller une dans les mâchoires.
On dit de la boxe que c’est un sport noble. Je serais tenté de dire que le jeu d’arcade l’est tout autant : La simplicité alliée à la profondeur de jeu, pour du fun immédiat. Quoi de plus noble en effet ? Avec Punch Out ! nous sommes bien loin des simulations toujours plus réalistes, toujours plus compliquées, toujours plus délicates à maitriser. Ici le gameplay s’articule sur deux axes : Les mouvements de wiimote et nunchuk pour frapper, et le stick pour éviter les coups ou frapper au visage. On peut difficilement faire moins complexe et pourtant Punch Out ! reste d’une richesse sans pareille, fait de petites subtilités qui font la différence. Mais Punch Out ! c’est aussi l’histoire de Little Mac, un jeune boxeur américain tout juste sorti de la puberté, s’attaquant aux monuments de la disciplines, au look tout droit sortis des cartoons les plus déjantés. Et ça commence fort avec Class Joe, le plus mauvais mais aussi le plus français de la bande, qui ne manquera pas d’égratigner tous les clichés qui ont fait notre réputation. Il est d’ailleurs amusant de constater que les développeurs ont soigné leur jeu dans les moindres détails, y compris sur les choix de voix puisque les boxeurs s’exprimeront dans leur langue d’origine. Un détail certes, mais un détail qui trahit bien l’intention des développeurs de nous offrir un titre irréprochable.

Ça fait mal

002-363.jpg
Au fur et à mesure, des bosses se mettent à pousser tels des champignons sur les crânes des boxeurs.
Au programme, guère le choix dans les modes de jeu toutefois. Du match simple au versus, en passant par le mode carrière… et c’est tout ! D’ailleurs ce dernier mode reprend à son compte, lui aussi, toutes les qualités, mais aussi tous les travers du jeu d’arcade. Nul entraînement, pas plus d’objectifs spécifiques, non juste une succession de combats contre une quinzaine d’adversaires tous différents les uns des autres. Et s’il est relativement aisé de grimper jusqu’au titre de champion du tournoi mineur, très vite les choses se corsent ensuite. En effet, chaque boxeur possède ses propres techniques et, à l’instar d’un boss de shoot’em up, vous allez devoir apprendre une nouvelle stratégie pour venir à bout de chacun d’entre eux. Dès lors, chaque victoire est un moment de pur bonheur obtenu bien souvent au prix de larmes, de sang et de sueur… bref, dans la douleur. C’est d’autant plus gratifiant que chaque combat est teinté de petites subtilités. A vous ainsi de repérer quand et comment éviter tel ou tel coup, mais aussi à quel moment est-il le plus judicieux de frapper ; pour faire mouche, mais aussi pour obtenir ces fameuses étoiles vous donnant droit à un coup spécial dévastateur. Il est d’ailleurs plaisant de constater qu’en cas de problème, notre coach toujours très prévenant nous abreuve de conseil pour venir à bout du colosse qui se dresse face à nous. Bon, certes entre la théorie et la pratique il y a un gouffre, mais c’est tout de même bien utile parfois.

Déformations professionnelles

003-350.jpg
Voici le champion du tournoi mineur. C’est à partir de lui que les choses se corsent…
Techniquement, le jeu est vraiment très réussi également. Bon, nous sommes sur Wii ici, donc nul besoin de tenir la comparaison avec Fight Night. Mais le style cartoon renforcé par un léger Cel Shading donne au jeu un cachet inimitable qui fait mouche. Le charisme des boxeurs est juste indéniable et on voit même bosses et cocard naitre sur le crâne des combattants au fur et à mesure qu’ils mangent des mandales. Un détail qui ne fera pas sourciller les habitués de Fight Night et autres UFC sur PS360 mais qui vaut la peine d’être remarqué sur Wii. Bref, si vous cherchez un bon jeu d’arcade, addictif et franchement marrant, n’hésitez plus, Punch Out ! est une valeur sûre. Peut-être à ce jour l’un des jeux les plus funs, mais aussi les plus exigeants de la console. De plus, si vous avez une balance board qui prend la poussière dans un placard, sachez que le jeu est compatible avec l’accessoire sus-nommé… même si, d’un point de vue personnel, je trouve le jeu bien mieux sans. Maintenant si vous le voulez bien, j’y retourne… c’est que j’ai une ceinture à aller chercher !

Juste un must have de par son ambiance délire et décalé, son gameplay riche et intuitif et le plaisir incommensurable qu’on prend à balancer des patates dans la tronche de ses adversaires. Et c’est qu’ils en redemandent les bougres !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.