Où va Walking Dead ? Le retour

8

BD à succès, série TV à succès et désormais jeu vidéo à succès, Walking Dead semble transformer en or tout ce qu’il touche mais est-ce qu’au final l’or ne continue pas doucement à se transformer en bouse de vache.

Il y a un an presque jour pour jour (à un mois près), j’écrivais dans nos colonnes – qui ne sont pas des colonnes d’ailleurs – un article intitulé « Où va Walking Dead ? » dans lequel je m’interrogeais sur l’intérêt de moins en moins saisissant de la BD qui en était à son tome 15 en France et celui de la série, tout autant inquiétant, qui en était à plus d’une moitié de la saison 2. Un an après j’ai de nouvelles réponses à amener et de nouvelles interrogations. Un tel tsunami culturel ne méritait pas moins.

Attention, dans un besoin de précision je vais spoiler, surtout sur la série et par extension sur les premiers tomes de la BD.

La BD

walking_dead_something_to_fear_100.jpg
 »Terrifiant » est le titre de cet intéressant tome 17 en France ( »Something to Fear » en Anglais).
Le 1er février prochain sortira en France le tome 17 de Walking Dead, un tome qui pourrait être un tournant dans la saga. Après l’avoir lu on n’y voit pas forcément plus clair sur le schéma lassant dont je vous parlais dans mon premier article :

« A chaque fois que des personnages importants passent l’arme à gauche, Kirkman s’arrange pour en faire intervenir de nouveaux qui prendront petit à petit leur place au niveau de notre empathie et on recommence à zéro à leur mort, presque inévitable, et ainsi de suite. »

Cette sensation de tourner en rond n’est probablement pas prête de s’arrêter puisque dans ce tome, deux personnages importants crèvent comme de la merde, deux autres semblent sortir du groupe de manière plus ou moins définitives et une connaissance de Rick et ses potes intègre leur bande aussi sec… Je n’ai toujours pas la sensation qu’on approche de la fin et je ne suis toujours pas certain que Kirkman semble savoir où il va…

Oui mais pour la première fois depuis un certain nombre de tomes, il a réussi à me redonner une réelle envie de lire la suite, de savoir ce qu’il va se passer. Le groupe est confronté à une décision forcée, choisi de faire quelque chose que l’on ne les a jamais vu faire jusqu’ici. Au niveau du scénario ça peut amener quelque chose de très intéressant, d’inédit dans la saga, tout comme il pourrait tout aussi bien faire tout retomber dans un truc très chiant sur encore plusieurs tomes… Kirkman a tout de même réussi à rebondir et à redonner de l’intérêt et un suspense accrocheur à son oeuvre mais par-dessus tout il peut se permettre de montrer tout ce qu’il veut quand il veut. Et croyez moi comparativement à la série, ça fait du bien !

La BD semble malgré tout prisonnière d’elle-même, on s’attend à du très bon ou du très mauvais, tout peut arriver. C’est peut-être ce qui est énervant à force, je ne continuerai pas à lire ça comme ça sur 17 nouveaux tomes… Mais vivement la suite et croisons les doigts.

Où va la BD Walking Dead ? On sait pas, c’est bien ça le souci.

La série

the-walking-dead-saison-3-neozone-02.jpg
Michonne est présente, badass comme dans la BD, mais moins…
C’est là que je vais m’énerver. J’avais des doutes sur ce que la série avait sous le capot tout en gardant une part d’espoir. Après avoir vu la première partie de la saison 3, je n’en ai plus aucun : c’est de la merde. J’aurais presque aimé ne jamais avoir lu la BD pour être libéré de cette frustration que je ressens à chaque épisode de la série.

Ceux qui l’ont lu ne peuvent que comparer. Dans la BD, ce qui m’a définitivement fait accrocher sont les évènements du pénitencier et ceux de Woodbury qui se déroulent dans la même continuité, à savoir la main tranchée de Rick, le viol de Michonne, la vengeance de Michonne, la décapitation de Tyreese, le meurtre de Lori et de son enfant qu’elle portait dans ses bras. Un truc de fou ! On comprenait à travers tout ça que l’ennemi est définitivement l’être humain et pas le zombie et qu’aucun membre du groupe, pas même le héros, n’est à l’abri de souffrances physiques et morales. Il peut tout leur arriver, n’importe quand, ils se font rétamer et s’endurcissent par le mal, deviennent différents, ils veulent survivre coûte que coûte et font une croix sur une part de leur moralité en conséquence.

Walking-dead-saison-3-episode-3-image-3.jpg
Merle est un des perso les plus intéressants de la série, un perso qui n’existe pas dans la BD…
Dans la série j’attendais ces moments avec impatience. Nous sommes en plein dedans, pénitencier comme Woodbury. Rick n’a eu aucun souci physique, Michonne n’a pas été violé mais a juste crevé un oeil du gouverneur (super), Andrea (qui est tellement moins badass et tellement plus gourdasse que dans la BD) se tape le Gouverneur, Tyreese vient seulement d’arriver dans la série et n’a pas encore rencontré Rick, Lori est morte en accouchant par césarienne (au couteau, pas mal, d’autant que c’est Carl qui la bute), c’est la meuf de Glenn qui a subi l’interrogatoire du Gouverneur en se retrouvant topless mais… n’a pas été violée…

En résumé tout ce qui était trash, certes, mais qui faisait comprendre qu’il peut tout arriver au groupe n’a pas lieu dans la série. Alors ok il reste encore 8 épisodes à la saison 3 pour se terminer mais on ne me la fait pas deux fois, jamais tout ça n’arrivera. Ils ne peuvent/veulent pas montrer ou ne serait-ce que suggérer un héros à la main tranchée (alors qu’un perso secondaire l’a, je m’attendais à ce qu’il se venge d’ailleurs) ou un viol, après cette première partie de saison 3 tout est fait pour nous en convaincre. Alors pourquoi feraient-ils tout ça soudainement dans la deuxième partie et par-dessus le marché faire mourir un nourrisson en prime ? C’est trop trash pour eux, et toute la répercussion que tout ça avait sur les perso dans la BD ne sera jamais atteinte. La qualité des premiers tomes de la BD n’en est que plus encore incomparable au show TV.

Les auteurs de la série (Kirkman compris) veulent probablement surprendre les fans du comic en prenant d’autres directions, mais tout ce qu’ils réussissent à faire c’est les frustrer. Je suis extrêmement frustré, je me sens arnaqué par la série, dégoûté, tellement loin des attentes que j’en avais. J’attends désormais de voir la fin de la saison 3 par curiosité malsaine, juste pour constater à quel point ça va être de la merde, avant de ne plus jamais refoutre mes yeux sur la série.

Où va la série Walking Dead ? A la déchetterie, mais alors direct !

Le jeu vidéo

Voilà quelque chose de brillant. Voilà quelque chose dont aurait dû s’inspirer la série. Plutôt que de reprendre les mêmes personnages et la même intrigue que le média de base et de complètement tout massacrer, pourquoi ne pas avoir mis en scène d’autres personnages ? D’autres survivants, dans le même univers. Le jeu vidéo le réalise très bien, il est extrêmement bien écrit (Kirkman n’a fait que donner son accord aux scripts sans y participer) et intelligent, reprend bien l’essence de la BD, cette tension permanente face aux autres êtres humains, cette méfiance, ces choix à faire.

the-walking-dead-psn_1331908190-2.jpg
D’autres personnages, une autre intrigue, un exemple qui aurait dû être suivi par la série.

Qui plus est cette première saison de Walking Dead – Le jeu apporte vraiment quelque chose aux jeux vidéo en leur donnant pas mal de situations adultes que l’on n’avait jamais vu jusqu’ici ni vécu de cette façon, et par dessus le marché l’empathie envers notre personnage et sa petite protégée surpasse tout ce que j’ai pu voir jusqu’ici de toute ma vie dans un jeu. Ce Walking Dead là est génial, d’une tristesse infinie et palpable, il est devenu absolument culte et indispensable pour tout gamer qui se respecte, peu importe que vous connaissiez la BD ou non, vous allez adorer.

La saison 2 est actuellement sur les rails, pas besoin de préciser que j’ai incroyablement hâte.

Où va le jeu vidéo Walking Dead ? Au panthéon.

MàJ] J’en profite pour vous parler du travail de l’ami d’un ami qui a créé [Gamebillstudio.com où il bosse sur des montages vidéos de jeux qui permettent de les mater comme si vous regardiez un film (ou une série, ça dépend). Il ne s’agit pas d’une suite de cinématiques, il y a aussi du gameplay, mais tout est monté comme un film/série. Ainsi si vous n’avez pas pu jouer à un jeu vous pouvez vous caler dans votre fauteuil et suivre l’histoire peinard. Il a commencé à le faire sur Walking Dead justement, avec des sous titres français, donc tous ceux qui n’ont pas fait le jeu à cause de la barrière de la langue ou par fainéantise (c’est mal), ruez-vous sur le premier épisode :

https://youtube.com/watch?v=jS2KGcm4rDg%3Fversion%3D3%26hl%3Dfr_FR%26rel%3D0

8 Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.