Mon Smartphone à la plage

6

Parce que l’été, on n’a pas toujours la possibilité de partir avec son PC et/ou ses consoles, voici une petite sélection de jeux smartphone qui méritent le détour.

Une fois n’est pas coutume, c’est de jeux sur téléphones dont je vais vous parler. Parce que mine de rien, au beau milieu des Candy Crush, Farmville et autres Rusher, il existe de vrais jeux qui méritent le détour sur vos smartphones… En voici une sélection non exhaustive :

Splendor

001-12.png
Une application qu’elle est belle…
Testé dans sa version plateau par Nachcar dans le courant de l’année dernière, l’excellent Splendor des Space Cowboys s’offre une superbe version numérique, pour smartphones et tablettes. Proposé à grosso merdo 7 euros, le jeu propose tout ce que la version physique offre, plus quelques bonus additionnels qui le rendent quasi-indispensable. Je ne vais pas vous refaire la leçon, le test linké ci-dessous sert à ça, juste vous rappeler qu’il s’agit d’un jeu où l’on achète des gemmes avec des jetons de poker, dans le but d’en avoir plus que l’adversaire. Je sais que dit comme ça, ça fait super envie, mais coyez-moi, vous ne le regretterez pas. D’autant plus que l’application est super jolie, comme toujours avec Days of Wonder. Ouais, parce que c’est Days of Wonder qui signe l’adaptation d’un jeu Space Cowboy. Les joies du rachat par Asmodée.

Splendor – 7 euros sur Google Play

Out There

002-901.jpg
Gérer ses ressources, son carburant, son oxygène, c’est compliqué quand on est seul et paumé.
On ne le présente plus, mais je vais le faire quand même : Voici un Space Opera sous forme de Rogue-like, où perdu dans l’espace à bord de votre navette, vous allez devoir retrouver votre chemin tout seul pour rentrer à la maison. Bien entendu, en plus de ne pas savoir par où aller, vous n’avez pas beaucoup de carburant, ni d’oxygène et comme si ça ne suffisait pas, vous allez endommager le vaisseau à quasiment chacune de vos opérations (forage, exploration, atterrissage…). Bref, c’est la merde et vous allez crever un bon paquet de fois avant d’avoir l’impression de progresser. De là à revenir vivant de votre périple intergalactique, c’est une autre paire de manche. En tout cas moi, je n’y suis jamais arrivé…

Out There – 5 euros sur Google Play

Lifeline

003-844.jpg
Un visual novel sans visual… bienvenue en 1980 !
Encore un Space Survivor, sauf qu’ici le jeu est entièrement textuel (et mieux vaut comprendre l’anglais). Un étudiant ayant gagné un ticket pour l’espace, se retrouve au beau milieu de nulle part, après le crash de son vaisseau. Allez savoir pourquoi, vous êtes la seule personne à pouvoir capter son signal de détresse et converser avec lui. Bref, vous êtes sa planche de salut et devrez le conseiller du mieux que vous pourrez pour qu’il s’en sorte indemne (ce serait dommage de filer votre téléphone à la NASA, sans doute plus compétent en matière de sauvetage spatial…). Le jeu se joue en simili temps réel, à partir des notifications de votre téléphone. En clair, si vous lui conseillez de se diriger vers un lieu à une heure de marche de sa position, il partira gaiement en trek galactique et ne vous recontactera qu’une heure plus tard… pour vous engueuler parce qu’à cause de vous, il s’est pété la jambe. Bref, la relation que vous entretiendrez avec lui me rappelle par moment celle qui nous liait à Léa, dans l’excellent Experience 112, le visuel et l’interactivité en moins. Plus une expérience qu’un jeu donc, mais une expérience à tester au moins une fois dans sa vie… surtout quand celle-ci ne coûte que 1 euro !

Lifeline – 1 euro sur Google Play

Prison Life RPG

004-5.png
LA règle d’or de Prison Life RPG : NE JAMAIS, JAMAIS, JAMAIS, faire tomber le savon sous la douche…
Etre condamné à une peine de 20 petits jours de prison. S’accuser d’un meurtre à la place d’un autre détenu pour obtenir respect et protection. Finir avec perpète et devoir monter un plan d’évasion. Voilà à quoi on peut s’attendre avec Prison Life RPG, un jeu où il va falloir composer avec détenus, gardiens et proches (femme, maitresse ou avocat) pour survivre à l’enfer pénitentiaire. Mais ici pas de violence à outrance et d’ambiance glauque, ce survival carcéral joue à fond la carte de l’humour, comme en témoignent ces personnages, caricatures des héros de South Park, Simpson et bien d’autres encore. Toutefois, ce n’est pas parce que vous vous marrez que vous allez pouvoir vous la couler douce, tant garder ses jauges de bonheur, santé et énergie au-dessus du seuil critique est un travail délicat.

Prison Life RPG – 4 euro sur Google Play

New Star Football

005-6.png
Mine de rien, derrière son aspect un peu cheap, se cache ce que EA devrait faire pour son mode Joueur Pro à FIFA.
Un jeu de football dans lequel vous n’incarnez pas toute l’équipe, mais un seul et unique joueur, voilà ce que propose New Star Football. Il vous faudra gérer votre contrat, votre entente avec les dirigeants, les fans, les sponsors, les autres joueurs de l’équipe, mais aussi votre vie privée (petite amie, biens matériels, appartement, voire écurie). Presque plus même, tant la partie match fait cheap au possible. Un poil trop Pay 2 Win à mon goût (surtout au début), il n’en reste pas moins jouable gratuitement pour un peu que vous soyez patients et que vous acceptiez de zapper une pub vidéo toutes les deux minutes. Grand amateur du mode Joueur Pro de FIFA, ce jeu rend concret ce dont j’ai toujours rêvé et jamais obtenu avec le jeu d’EA : Incarner un joueur de foot professionnel, sur et en dehors des terrains.

New Star Football – Gratuit sur Google Play

Rival Star Basketball

006-545.jpg
Esthétiquement, Rival Star Basketball défonce toute la concurrence.
Encore un jeu de sport, mais celui-là, à mon sens, est sans doute le meilleur de sa catégorie. S’il est loin d’être un Buy 2 Play, il faut bien admettre qu’il est compliqué de se hisser au top du classement multijoueur, car monter son équipe avec les meilleurs joueurs du circuit est un travail de longue haleine que d’autres, moins regardant sur les dépenses, zapperont purement et simplement. Mais le jeu est beau, intelligent, jouable et mis à jour régulièrement avec du nouveau contenu. Mêlant jeu d’adresse et jeu de cartes, le titre de PikPok est une vraie petite merveille (plus réussi que son pendant soccer) qui vous scotchera à votre téléphone des heures durant. J’ai un peu honte de l’avouer, mais c’est de loin le jeu mobile auquel je suis resté accroché le plus longtemps (trois à quatre mois, quasi quotidiennement). Je ne sais pas si c’est un gage de qualité, vu mes goûts, mais quand même…

Rival Star Basketball – Gratuit sur Google Play

Etc…

Bien entendu, il en existe de nombreux autres… que j’ai oublié, auxquels je n’ai jamais joué, dont je ne soupçonne même pas l’existence, ou pire, sortis exclusivement sur iPhone. Je vous laisse donc le soin de rallonger la liste avec vos social killers perso.

6 Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.