Mes 10 rêves pour le mode carrière de FIFA 21

22

Encore déçu par FIFA cette année et la période des fêtes approchant, je prépare ma liste au père noël pour l’an prochain. On sait jamais sur un malentendu…

1 – Un système de transferts plus profond

Un système qui laisse la possibilité de négocier avec les joueurs/clubs même si le joueur vient d’arriver, quitte à l’acheter pour l’an prochain. Parce que ça arrive des joueurs qui font des allers/retours alors pourquoi nous on aurait pas le droit. D’ailleurs pouvoir directement acheter des joueurs pour l’année suivante n’est pas une mauvaise idée non plus. Le genre de truc qui peut s’avérer utile dans un grand club avec le recrutement de jeunes. Pour les avoir moins cher et les laisser progresser encore un an.

1441997222-screenshot1646.jpg
Oui encore FM mais regardez le nombre d’option pour un prêt. Aller EA un petit effort.

Petite modification à apporter aussi par rapport au jeu actuel, quand on propose un joueur en échange on devrait pouvoir l’enlever si jamais la contre-proposition n’est pas intéressante. J’imagine que c’est pas la mer à boire à implémenter dans le jeu et c’est plus pratique que de devoir dire stop aux négociations pour les recommencer une semaine plus tard.
Et aussi que le jeu gère les options d’achat sur les prêts. Je pense que tous les parisiens se souviennent de l’édition 2018 avec M’Bappé en prêt qui repartait forcément à Monaco l’année suivante. Du coup si on pouvait faire un prêt avec une option ça serait plus sympa. Et même si on n’a pas d’option, pouvoir finaliser définitivement un transfert de joueur prêté serait sympa aussi, ça évite aux joueurs comme moi de le laisser en réserve parce que faire progresser un joueur pour le rendre à son club l’année suivante ça ne m’intéresse pas. Enfin que l’on puisse établir des règles de transfert. Ok on peut déléguer et ça revient à peu près au même mais on revient toujours à cette idée de ne pas répéter 100x les mêmes actions. Du coup des règles de transferts faciliterait la vie (exemple : accepter toutes les offres au-dessus de X millions…)

2 – Un système de transferts également plus réaliste

fifa_20_carrie_re_dans_les_menus__4.jpg
Les fins de contrat c’est un peu le black friday, premier arrivé premier servi.

Ce coup-ci je vais un peu plus loin. Ne pas pouvoir voler Messi, Aguëro, Pogba et Casimero en 2021 fin de contrat à l’OM parce que j’ai du mal à croire que ça puisse vraiment arriver, voir si c’est bien géré (le but étant de rêver on peut imaginer que ça soit possible) essuyer des refus de certains joueurs parce l’OM Messi il s’en fout. Pareil quand on joue avec un club de division 2 ou 3, faire venir des joueurs de Premier League ne me parait pas très réaliste. J’irai même plus loin, pourquoi ne pas imaginer un slider pour les transferts dans les paramètres allant de réalistes à libres pouvant permettre aux joueurs d’essuyer des refus de joueurs de manière réaliste ou de faire venir Pogba à Lorient pour ceux qui le souhaitent. Tant que j’y suis ajoutons un slider pour la fréquence des transferts afin d’éviter que toutes les stars ne changent de clubs durant le même mercato. J’en profite aussi pour dénoncer la triche de l’IA parce que oui si elle croit qu’on l’a pas grillée quand elle nous achète un attaquant 34 millions avec le cercle de Bruges qu’elle ne respecte pas son budget transfert, elle se fourre le doigt dans l’oeil.

3 – Une bonne gestion de l’effectif

fifa_20_carrie_re_dans_les_menus__5.jpg
Reprise du PSG en 2021, 5DG (avec Diallo) et 11 MC mais un seul attaquant. Je sais pourquoi on m’a proposé le poste.

On s’éloigne un peu des transferts mais pas tant que ça. Voir Manchester aligner des joueurs que je ne connais même pas alors qu’ils ont 34 stars en réserve ça me rend dingue. Du coup on peut imaginer un jeu où le club saurait utiliser ses joueurs correctement mais pas seulement. Pourquoi ne pas aller plus loin et gérer également pour l’IA les transferts correctement. Voir Paris acheter 3, 4 voir 5 goals, tous des titulaires en puissance, en 2 ans c’est du grand n’importe quoi. Alors Ok Paris c’est parfois du grand n’importe quoi en vrai mais de là à en faire une généralité dans FIFA c’est dommage. Combien de fois j’ai vu le Réal ou le Barça acheter 4 buteurs de classe mondiale la même année. Ça serait pas plus mal si l’IA pouvait réfléchir un peu aux transferts qu’elle fait.

4 – Des menus repensés intelligemment

S’il y a bien un truc que j’ai jamais compris chez EA c’est la volonté de faire des menus pas pratiques. Quand on fait un onglet de recherche, qu’on trouve un joueur, qu’on peut le superviser, le mettre sur notre menu transfert puis qu’on est obligé de revenir dans un autre menu pour faire une offre c’est pas le plus pratique. Je me demande s’ils jouent à leur jeu en interne pour ne pas se rendre compte qu’en jouant des dizaines d’heures au jeu, on réalise toujours les mêmes actions et quand celles-ci ne sont pas pratiques, bah c’est chiant c’est tout ! Du coup un système de liens (à la façon d’un fm) serait pas mal. Que tous les menus soient un peu connectés, quand on clique sur un joueur, qu’on puisse cliquer sur le menu de supervision ou sur le menu transfert. Que l’on puisse avoir accès à ses notes mais aussi à son contrat depuis n’importe quel menu. Quand on est dans le menu transfert du club, que l’on puisse ajuster le budget sans retourner sur l’onglet de gestion club. Bref mieux gérer la navigation dans le jeu.

5 – L’édition du jeu ou du club

Pouvoir éditer certaines choses. Ok ça s’éloigne de la volonté des développeurs de tout contrôler mais est-ce qu’on pourrait pas rendre un peu de liberté aux joueurs. Pouvoir éditer un nom de joueur sur un maillot, pouvoir éditer les maillots d’une année sur l’autre histoire de sentir une progression entre les saisons et même pourquoi pas le nom du club si comme des mômes on veut se raconter une histoire avec un rachat du club, un changement de nom et je ne sais quoi encore. Laisser de la liberté aux joueurs pour qu’ils jouent comme ils le souhaitent. D’ailleurs tant que je suis dans la liberté je vais approfondir en prenant comme base de départ les bonus disponibles dans la boutique EA. Les faire payant avec de la monnaie de jeu ok mais pourquoi les limiter à 2 ou 3. Si j’ai envie d’acheter 30 coups de pouce parce que je relance souvent des saisons pourquoi m’en priver. Laissez nous faire ce qu’on veut bordel on en prendra que plus de plaisir et on aimera que plus votre jeu.

6 – Ajouter de la profondeur à la gestion

Donner plus d’options de gestion aux joueurs, à la façon d’un FIFA 2005 qui était possiblement lié à LFP manager cette année-là, nous permettant de jouer un jeu de gestion avec la possibilité de jouer nos matchs sur FIFA.
On pourrait alors imaginer des menus plus poussés que ce soit l’entrainement (comme entrainer un joueur à un certain poste pour le faire évoluer, créer des combinaisons sur coup de pied arrêté) les transferts (je ne reviens pas dessus) ou tous les à-côtés : Pouvoir signer des partenariats avec des clubs partenaires, lancer la création d’un nouveau stade qui appartiendrait au club pour augmenter ses recettes, pourquoi pas même gérer (si on le souhaite) les abords du stade avec les boutiques, hôtels et compagnie. On pourrait même s’occuper des sponsors qui, du coup, évolueraient sur le maillot également parce que tout serait bien fait.

stade.png
Même sans être très poussé, faire évoluer son club serait sympa dans un mode carrière

7 – La gestion des jeunes

Le centre de formation dans FIFA c’est juste une liste où végètent nos jeunes en attendant qu’on leur fasse signer un contrat pro. Pourquoi ne pas faire l’équipe U21 où ils pourraient avoir leur championnat (qu’on puisse jouer ou non ce n’est pas très important), avec une progression mieux gérée, où on pourrait suivre leurs stats et venir les utiliser juste pour un match si besoin avant de les rendre à l’équipe jeune pour qu’ils finissent leur apprentissage plutôt que de leur faire signer un contrat pro à 60 de note moyenne. D’ailleurs si les notes de physique pouvaient avoir un peu plus de sens ça serait pas mal non plus.

8 – Des statistiques en veux-tu en voilà

dembele.png
Toute ressemblance avec un jeu de gestion d’un éditeur concurrent ne serait que fortuite

Des stats plus poussées (record de club, stats de joueurs conservées d’une année sur l’autre…) C’est pas sorcier non plus il suffit de recopier n’importe quelle base de données dans un onglet historique quand on est sur le joueur. On peut même imaginer qu’on puisse également vérifier qui a été meilleur buteur de la coupe d’Allemagne la deuxième saison. Ah et on en profite pour rendre disponible l’onglet « saison » quand celle-ci se termine histoire de pouvoir regarder nos stats le jour où c’est le plus intéressant… avant de cliquer sur saison suivante.

9 – Des entrainements avec un minimum de bon sens

Les entrainements sont déjà mieux qu’avant mais il y a encore de la marge de progression. Pourquoi proposer des niveaux faciles, intermédiaires et difficiles ? Peu de joueurs doivent les faire manuellement tellement ce serait long or quand on simule tout, quel intérêt de simuler des niveaux qui font moins d’xp. EA ferait mieux de permettre une plus grande liberté sur les statistiques à améliorer. Pouvoir choisir nous même 4 stats pour un entrainement et même pourquoi pas, travailler un nouveau poste pour faire passer un MG -> MD (Enfin plutôt MG, MD car EA serait capable de retirer MG avec mon précédent exemple). Ca serait particulièrement intéressant pour le centre de formation pour rendre quelques jeunes plus polyvalents.

10 – Un jeu sans bug

Là c’est beaucoup demander mais est-ce qu’il serait possible d’avoir une édition sans bug. Des qualifications européennes qui se passent normalement, des potentiels de joueurs qui ne changent pas d’une année sur l’autre, un gameplay sans soucis majeur genre mauvaise gestion du hors-jeu… Bref, un jeu fini !

Bonus – le FIFA de rêve de Fylodindon

Il y a beaucoup de points à améliorer dans Fifa pour qu’il redevienne vraiment incontournable. La plupart ont été évoqués ci-dessus, mais pour ma part, j’en ajouterais trois :

maxresdefault-17.jpg
Une version unique (payante) avec un pass saisonnier, à la manière d’un Apex, Fortnite ou autre Black Ops 3, rapporterait sans doute autant qu’un nouveau millésime chaque année.
  • Le 1er est davantage sur la philosophie du jeu, que sur ses mécaniques ou son gameplay : C’est le millésime.
    En effet, je rêve que le prochain opus ne s’appelle pas FIFA 21, mais FIFA tout court. Un jeu qui traversera ainsi les années, avec des Seasons pass annuels et des micro-transactions pour toutes les baltringues du FUT.
    Ils pourraient même créer deux Season Pass : Une mise à jour des effectifs et un pass Premium pour FUT, avec des éléments cosmétiques ou des packs à gagner.
    Le reste, serait des améliorations régulières et récurrentes du gameplay, au fur et à mesure des patchs. Ainsi, les développeurs ne se sentiraient pas obligés de sortir une nouveauté de gameplay chaque année et pourraient se concentrer sur l’essentiel : l’affiner.
    Je ne suis même pas certains que EA perdrait beaucoup d’argent ainsi, et en contrepartie, ils se referaient une réputation auprès des joueurs.
1019470-lionel-messi-of-argentina-holds-the-950x0-2.jpg
Je veux pouvoir m’acheter des costumes aussi classes que ceux de Messi, merde !
  • Le 2ème est sans doute celui qui a le moins de chance de voir le jour. Car il concerne un mode que je suis le seul à jouer : La carrière de joueur.
    En effet, la plupart de mes heures passées sur FIFA depuis quelques années, c’est sur ce mode en particulier, où je me crée un avatar à mon image. J’aime beaucoup l’idée, mais force est de constater que ce mode n’évolue pas et traîne ses boulets depuis quatre ou cinq ans maintenant.
    J’aimerais ainsi pouvoir entrer en cours de jeu, notamment en début de carrière, au lieu d’être titulaire ou de ne pas jouer du tout à l’heure actuelle. On éviterait ainsi de se retrouver sélectionné à la place des stars qui occupent notre poste.
    J’aimerais également que ma progression soit en rapport avec mes résultats, et non à base de « défis » à compléter. Quand on marque 35 buts dans la saison, c’est un peu con d’avoir une valeur marchande de 18M€ et une note en « Finition » de 75.
    Enfin, j’aimerais pouvoir négocier mon contrat, avec un nouveau club ou le club actuel. Pouvoir le dépenser, en dehors du terrain « fringues, maisons, voitures, etc. ». Ça fait un peu bling-bling, on est d’accord. Mais ça donnerait un attrait à la partie financière de notre contrat.
    Le mode « My Player » de NBA 2K est un bel exemple de ce qui devrait inspirer FIFA.
fab8efec-513a-46d5-9852-89940088393e.jpg
Plus ça va, moins on a le contrôle de nos actes dans FIFA. Bientôt, on aura juste à choisir son équipe et laisser l’IA jouer pour nous.
  • Enfin, le 3ème est dernier point concerne le gameplay pur et dur : Les passes.
    Car elle est loin, très loin l’époque où FIFA pouvait se jouer en FUMA (FUll MAnuel), voire même en Semi-auto. Le système de passes est devenu entièrement automatisé, très largement porté vers l’avant et le jeu rapide. Si tu aimes la construction et les passes latérales, tu peux oublier ce jeu.
    Pour moi, c’est LA raison n°1 qui a fait qu’au fil des années, mes heures passées à jouer se sont réduites à peau de chagrin. J’en ai marre de passer mon temps à râler et gueuler, pas parce que je perds contre une équipe meilleure que moi ou parce que je foire mes actions comme un con, mais parce que le jeu refuse de faire ce que je lui demande : Si vous avez deux joueurs à votre gauche, par exemple, votre passe ira systématiquement vers le plus avancé des deux, même si celui-ci est marqué, voire hors-jeu. C’est débile, j’ai l’impression de ne plus avoir le contrôle de mes actes et d’être obligé de jouer comme le jeu me l’impose.
22 Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.