Les 10 commandements du Battlefieldeur

12

A l’heure de la sortie du DLC, Back to Karkand, voici les dix commandements qu’il te faudra respecter pour être un bon Battlefieldeur.

1er commandement : A la raie de Call of Duty tu pisseras !

001-779.jpg
Allez, tous avec moi : Bouhouhouhou Call of Duty !!! Bouhouhou
Dans le cercle très fermé du FPS en ligne, deux grandes familles s’affrontent : Les Call of Dutiens et les Battlefieldeurs (Halo fait l’arbitre et Counter Strike n’intéresse que les mecs qui ont troqué leur vie contre un PC). Si tu fais partie de la famille Battlefield, tu ne peux que haïr tous ces péquenauds incultes de call of dutiens, qui s’attachent à leur ratio et snipent au fusil à pompe. Ou alors, c’est que tu veux jouer Roméo & Juliette version vidéoludique. Mais souviens-toi comment ils finissent à la fin du bouquin…

2ème commandement : Dans une escouade, tu joueras !

002-753.jpg
Et voilà, t’as voulu te la jouer solo… maintenant tu la sens bien la belle trotte jusqu’à l’objectif, à perpète-les-oies ?
Si tu es un ex-call of dutien, la taille des maps risque de te faire tout drôle. Car oui, ici tu as plus de 25m² pour t’exprimer… bien plus. Du coup, si tu ne veux pas te taper des kilomètres à pince comme un connard de randonneur, il est fortement conseillé de jouer en escouade. D’autant plus que tu verras, c’est pénible de passer dix minutes à cavaler si c’est pour se faire shooter tout juste arrivé. Alors qu’en escouade, tu peux respawn sur un de tes coéquipiers, déjà au cœur de l’action… enfin pas trop quand même (cf. commandement suivant).

3ème commandement : Respawn devant un ennemi, tu éviteras !

003-717.jpg
Là par exemple, si les mecs de gauche sont dans ton escouade, évite de respawn.
Oui je sais, c’est tentant de respawn sur ton pote, lorsque tu vois qu’il est sur le point d’amorcer la bombe sur le relais. Mais ne sois pas trop gourmand, car si tu arrives alors qu’il est sous le feu ennemi, il y a de grandes chances pour que tu te fasses fragger avant même d’avoir eu le temps de dire « Yaaaaaaaaaaaaaaaah ». Mieux vaut donc respawn sur un coéquipier, un peu plus en retrait, afin de prendre le temps d’observer la situation et d’aligner les ennemis en tout sécurité.

4ème commandement : Quand on respawn sur toi, ta planquouse tu feras !

004-646.jpg
Bon les gars, c’est pas que j’ai les foies, mais j’vais rester ici pour que vous puissiez respawn sur moi tranquillement…
Pour rester dans le thème, sache que lorsque quelqu’un respawn sur toi, tu es prévenu à l’écran. Reste alors bien planqué, afin que celui-ci (ou ceux-ci), puissent arriver en toute sécurité. Ce serait dommage de foncer comme un taré pour que vous vous fassiez tous buter d’un seul coup (ou presque). Alors qu’en restant à couvert, non seulement il ne vous arrivera pas de pépin prématuré, mais vous pourrez aussi et surtout monter au front ensemble. C’est toujours plus efficace que seul.

5ème commandement : Les relais seront ta seule priorité !

006-477.jpg
Voici le graal, la raison de ton existence, le joyau de ta couronne… le reste c’est du pipi de chat.
Non, non, non et encore non ! Battlefield ne se joue pas en Team DeathMatch… et encore moins en Death Match. Dans le pire des cas, tu peux jouer en Conquête. Mais en général, mieux vaut jouer en Ruée. Et dans ce mode, ta priorité ce n’est pas ton petit ratio perso de joueur égoïste. Rester planqué comme une pute à sniper le premier qui bouge, ça ne sert à rien, si ce n’est à flatter l’égo des « petits joueurs ». En attaque comme en défense, ta priorité ce sont les relais ! Si tu ne comprends pas ça, va jouer sur Call of Duty avec ceux de ton âge/espèce.

6ème commandement : Près du relais, allongé tu seras !

005-554.jpg
Oui bon ok, j’ai dit de t’allonger quand tu amorces la bombe, pas la peine non plus d’y aller en rampant.
Si tu as bien compris le précédent commandement, tu sais maintenant que les relais sont la priorité des Battlefieldeurs. Dès lors, s’en approcher n’est jamais chose aisée. Donc, lorsque tu armes ou désarmes un relais, n’oublie pas que toutes les lunettes risquent d’être braquées sur toi. Si tu veux éviter d’être le gros lot d’un stand de tir à la Foire du trône, allonge-toi… t’auras moins de chance d’être repéré, moins de chances de prendre une balle perdue et d’avantage d’aller au bout de ton action.

7ème commandement : Tes coéquipiers, tu soutiendras !

007-374.jpg
Il y a des fois où il ne vaut mieux pas relever un coéquipier… pour que sa dignité soit sauve.
Je ne sais pas si tu as remarqué, mais lorsque tu choisis ta classe, tu obtiens divers bonus, comme des caisses de munitions, des médikits ou encore un défibrillateur. Tous ces objets ne sont pas là seulement pour faire joli, ils sont destinés à aider tes coéquipiers. Donc ne soit pas radin et lâche des munitions pour tes potes, répare leurs chars ou relève-les d’une décharge de défibrillateur lorsqu’ils sont tombés au combat. En plus, c’est comme pour les scouts : Tes bonnes actions te rapportent des bons points… en l’occurrence, de l’XP. Ceci dit, faut pas abuser des bonnes choses : Inutile de relever tes potes au beau milieu d’un feu nourri, juste pour monter en niveau.

8ème commandement : Les ennemis, tu marqueras !

008-330.jpg
Non, c’est pas utile de marquer les ennemis morts…
Et oui, le jeu en équipe est un sacerdoce dans Battlefield. Sans lui, tu auras beau être super skillé, tu n’arriveras pas à grand-chose. Alors quand tu vois un gugusse qui se promène, avant même de l’aligner, prend le réflexe de le marquer (bouton Select). Ainsi il apparaitra sur le radar de tout le monde, et sera surtout auréolé d’une belle grosse intel rouge au-dessus de sa gueule. Cette option est particulièrement pratique, même pour toi, lorsque tu repères un ennemi hors de portée de tir.

9ème commandement : Te précipiter, tu ne feras pas !

009-263.jpg
Pour piloter les avions dans Battlefield 3, il faut faire preuve de ruse, de patience et de pugnacité… tout ça pour se crasher en moins de quinze secondes.
Ok, celui-ci c’est un peu un commandement de petite pute, mais il faut ce qu’il faut pour s’imposer dans ce monde sans pitié qu’est Battlefield, même face à tes propres alliés. Donc lorsque tu commences une partie, n’entre pas immédiatement en jeu. Attend quelques secondes que les véhicules apparaissent, et fonce avant de te faire griller la politesse ! Mais attention, certaines map ne proposent pas de véhicules, sur une ou plusieurs portions. Par exemple, si t’attends qu’un véhicule apparaisse sur la carte Métro, tu risques de prendre racines…

10ème commandement : De l’hélico, tu ne sauteras pas !

010-217.jpg
Salut les copains ! Je vous laisse l’hélico sans pilote… Ah et au fait, j’ai pris le dernier parachute.
En réalité, ce commandement n’est pas tout à fait juste. Car bien sûr, il est possible (et même recommandé) de sauter d’un hélico pour se parachuter derrière les lignes ennemies ou au plus près d’un relais. Mais c’est une action qu’il est préférable d’éviter lorsqu’on est soi-même pilote et qu’on a toute une batterie de potes à bord. Au moins, si vous sautez, soyez sympa et prévenez-les. J’oserai presque ajouter que lorsqu’on ne sait pas piloter, on laisse les commandes aux autres. Malheureusement, la seule manière d’apprendre, c’est la pratique…
12 Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.