KIKI joue à quoi en Avril

0

Comme chaque mois, nous vous proposons de retrouver un article rapide où chaque membre de la rédac liste les jeux qui l’ont occupé ce mois-ci.

Pour le mois d’Avril on déplore la disparition de Nach, parti trop tôt non pas à cause de l’alcool comme tout le monde le pensait mais à cause de cette pandémie. Comme quoi de trainer avec des PCistes c’est vraiment pas bon pour la santé. Du coup on fête ça à la rédac entre consoleux de nouvelle génération.

Toma021 :

Un mois en demi-teinte que j’ai commencé avec Oddworld sur lequel j’ai pas accroché avant de passer à une super aventure sur It Takes two avec Smy. En parallèle j’ai saigné Curse of the dead Gods en solo puis j’ai dû finir Control juste pour pouvoir en dire du mal face à Smy qui adore.

Fylo  :

En ce mois d’avril, j’ai cédé à l’appel du PC et de Valheim, pour y construire une paillotte sur pilotis avec Nachcar, en mode Maçons du Coeur. Puis, retour sur Xbox afin de partir à la découverte de la planète hostile d’Outriders, toujours avec le même Nachcar (du coup, je peux aussi faire son kiki joue à quoi du mois). Enfin, j’ai battu mon record de longévité sur un jeu, avec Curse of the Dead God, pour lequel je n’ai même pas pris le temps de finir un 1er run

Smy :

It Takes Two a été la première excellente surprise du mois, en multi avec Toma021. Puis après quelques niveaux de Sackboy et Oddworld Soulstorm, je suis tombé fan de Control, seconde surprise. J’étais complètement passé à coté à sa sortie en 2019, et la version améliorée sur PS5 m’a totalement convaincu. Une ambiance hyper chelou comme j’aime

Tsokoa :

Horizon Zero Dawn
Petite pause FF7 Remake le temps de reprendre l’abonnement PS+ du coup je profite du Play at Home pour faire Horizon Zero Dawn qui malgré son statut de jeu old-gen et ses 3 années aux compteurs ne dénoterait pas en AAA next-gen vu les jeux dispo jusqu’ici (et oui j’ai conscience de passer pour un mendiant à faire que des jeux donnés par Sony)

Nachcar :

En quarantaine pour cause de COVID 19
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.