Halo 3 ODST, rien de neuf…

12

Fini le Master Chief, cette fois c’est aux commandes d’un bleubite paumé au beau milieu de New Mombasa qu’il faudra repousser l’invasion Covenant.

C’est tout ?

halo-3-odst-xbox-360-036.jpg
L’atterrissage va être violent.
Avant toute chose, sachez que je ne parlerai pas du multijoueur dans cette petite critique (oui petite parce que le jeu n’apporte rien de neuf, c’est du Halo tout ce qu’il y a de plus classique et que si ça ne tenait qu’à moi je ne ferais même pas de critique et vous renverrais vers les différents tests du 3ème opus (ndK.mi : renvoie plutôt vers le notre, c’est mieux)). Pourquoi ne pas parler du multi ? Eh bien tout simplement parce que le contenu est le même que celui d’ Halo 3. Bon c’est vrai qu’il y a deux ou trois nouvelles cartes et le mode baptême du feu (façon horde de GoW ou survie de Left) mais franchement, pour tout ceux qui ont déjà la précédente aventure du Master Chief et qui ont raqué pour acheter toutes les maps sorties sur le Market Place c’est franchement du foutage de gueule. On a clairement l’impression que la seconde galette a été ajoutée pour justifier le prix d’un add-on bien court et qui sent un peu le réchauffé. Au final j’aurais tout de même pondu un paragraphe entier sur le multi… Paragraphe qui je vous l’accorde ne vous apprend absolument rien si ce n’est qu’on nous prend pour des jambons.

halo-3-odst-xbox-360-033.jpg
La ville est désespérément vide ; pas âme qui vive. C’est qu’on s’y ferait presque chier.
halo-3-odst-xbox-360-077.jpg
Eh les gars ! Vous vous rappelez que vous n’êtes pas des Spartans ? Nan parce que là vous allez vous faire défoncer…
halo-3-odst-xbox-360-040.jpg
Attention derrière toi c’est affreux !

halo-3-odst-xbox-360-031.jpg
C’est comme ça qu’on voit le monde avec la vision spéciale.
Je vais donc me pencher sur le solo. Et là, rien de bien neuf non plus. On est en terrain connu. Des graphismes dépassés, un gameplay toujours aussi bon et de l’action en veux-tu en voila. Les premières minutes de jeu sont assez déroutantes pour les habitués de la saga. Si le Spartan fait office de char d’assaut, le troufion de base qu’il nous est offert de contrôler est nettement moins puissant. Fini les sauts à cinquante mètres, fini le bouclier qui se régénère comme par magie, place aux kits de soins, aux entorses en cas de chute et à la vision spéciale qui fait office d’assistance, on se sent beaucoup moins puissant, on aurait du coup tendance à éviter les combats inutiles en contournant l’ennemi. Car oui on peut contourner les méchants Covenants et c’est bien là l’une des rares nouveautés de cet opus : on évolue sur une carte ouverte. L’objectif est de retrouver des éléments disséminés aux quatre coins de New Mombasa qui permettront de savoir ce qui est arrivé à votre escouade et pourquoi pas de retrouver les membres encore en vie. Après chaque élément trouvé s’ensuit un flashback où l’on joue l’un des membres du groupe. Et là on retombe dans du Halo de base bourrin et épic. Rien d’original en somme.

Oui le fan sera bien évidemment content de replonger (pas bien longtemps) dans la saga, oui la narration est assez originale malheureusement le contenu franchement faiblard n’empêchera pas de penser que cet add-on aurait pu être vendu sur le Market Place beaucoup moins cher.

12 Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.