Game of Thrones : Episode 6 – The Ice of Dragon, La Nalyse

2

Season Final pour le Game of Thrones de Telltale, qui malgré quelques sursauts plaisants se révèle foiré dans sa globalité.

La nalyse n’est pas systématiquement raccord avec l’actu, elle n’est pas objective, ce n’est pas une fiche technique, elle ne fait pas de détails ou en donne tout plein selon l’humeur, elle n’est pas faites pour influencer tes achats de consommateur fou parce qu’elle n’en tirerait aucun intérêt, elle est juste écrite pour te faire partager mes goûts à moi, ton K.mi qui t’aime (un peu comme un gosse qui fait popo et qui est fier et émerveillé de le montrer à tout le monde.)

Je vous l’introduis tout entier

1437039144-3011-capture-d-ecran.jpg
L’intrigue de Mira est définitivement la plus chiante mais permet de croiser Tyrion et Cercei plusieurs fois.
La liste des critiques de tous les épisodes précédents se trouve par ici, parce que j’en ai un peu marre de faire une intro différente à chaque fois.

Le pitch dans ta potch

Un vaisseau spatiale vient d’atterrir sur Westeros, les Aliens vont-ils s’emparer du trône de fer ou allez-vous réussir à accompagner Tyrion dans sa conquête du Saint Fusil à pompes ? Pendant ce temps-là à Port Réal, impliquez-vous dans une passionnante simulation de sieste.

Le paragraphe qui sera copié-collé à chaque Telltalerie

1437039144-8227-capture-d-ecran.jpg
L’intrigue d’Asher est quant à elle la plus réjouissante.
C’est techniquement très faible. C’est intégralement en Anglais. Sur PC le clavier est uniquement en Qwerty. Sur consoles il y a aléatoirement des bugs immondes. Les choix moraux et leurs conséquences ne sont pas aussi dingues qu’elles le laissent croire au premier abord mais fonctionnent quand même très bien et surprennent même parfois. C’est finalement très peu interactif. Bref, c’est un jeu Telltale, c’est du foutage de gueule, mais c’est tellement bien écrit que tout est rattrapé par le récit.

Attardons-nous là-dessus (enfin, moi, surtout…)

Je ne supporte plus les jeux Telltale Games, ça y est, c’est officiel. Cette Nalyse marque probablement le dernier jeu du studio analysé par ma pomme avant un bon moment sur Polygamer. Si vous devez en tirer une conclusion c’est surtout que leur formule pour ce Game of Thrones – qui a su pour quelques épisodes se montrer plaisante grâce à quelques-uns de ses personnages – a été formellement essorée, violée, retournée et tabassée. Je n’en peux plus, j’ai envie que ça s’arrête au bout de 20 minutes tellement je trouve ça chiant comme la lune. D’ailleurs il est tout simplement scandaleux que cette saison ne se termine pas vraiment. Jusqu’ici Telltale avait au moins la bienséance de conclure ses saisons, en laissant une éventuelle porte ouverte pour une suite. Pas ici. On reste complètement sur notre faim et c’est là où le fanservice Game of Thrones parfois pesant de Telltale atteint ses limites. Si dans la série TV on peut apprécier l’établissement d’un gros suspense de fin pour donner envie de voir la saison suivante, dans un jeu vidéo ça ne marche pas du tout. Encore moins si le suspense tombe plus à plat qu’autre chose, au passage. Bref, d’un classicisme écœurant pour n’importe quel habitué aux Telltalerie, cette saison est bien malheureusement à peine moyenne. Il en résultera désormais sur Polygamer que les jeux épisodiques seront dorénavant traités par saison entière et non plus par épisode. Merci et au revoir.

1437039144-6424-capture-d-ecran.jpg
Le messie débarque…

*J’ai repris les screenshots du dernier épisode sur cet article. Telltale ne se faisant pas chier pour se renouveler avec cette saison, je ne vois pas pour quelle raison je prendrais la peine de me faire chier.

2 Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.