Civilization V : « je suis le roi du monde ! »

13

Y’en a marre des destins héroïques bas de gamme. Qu’est ce qu’un sauvetage de princesse ou l’assouvissement d’une vengeance personnelle quand on peut créer un empire et conquérir le Monde ?

Fondation et Empire

« Dis, Cortex, tu veux faire quoi cette nuit ?»

« La même chose que chaque nuit, Minus. Tenter de conquérir le monde !»

Minus et Cortex, 1995

Tous les historiens s’accordent à situer le moment fondateur de l’empire français vers 3400 avant JC lorsqu’un petit groupe de colons et quelques guerriers ont fondé la ville de Paris à la naissance d’un fleuve au milieu d’une plaine opportunément riche en ressources diverses et variées. La nature fut bienveillante envers cette jeune peuplade, mais on ne pouvait pas en dire autant des hordes barbares découvertes non loin et qui ne cessaient de respawner des unités belligérantes qu’il a bien fallu éradiquer afin que cessent les rapts d’honnêtes citoyens.

civilization_v_001.jpg
Naissance de l’empire il y à 5 000 ans.
civilization_v_002.jpg
Les villes peuvent se défendre un peu toutes seules, mais on ne peut plus y entasser plusieurs unités.
civilization_v_003.jpg
Mieux vaut éliminer les barbares aux alentours avant de coloniser et de se développer.
civilization_v_004.jpg
Gandhi fonde une colonie juste à coté de ma frontière, il m’a prit pour un palestinien ou quoi ?

Une fois cette première menace écartée pour un petit bout de temps, l’empire pu commencer à s’étendre avec la création de plusieurs villes côtières jusqu’à la rencontre avec l’empire indien de Gandhi plus au sud. Une rencontre tout d’abord pacifique jusqu’à ce que cette nouvelle nation ne tente de coloniser les terres du nord comme si les français étaient de vulgaires palestiniens. La réponse française fut bien sûr immédiate et sans concession. Sentant sûrement qu’il valait mieux ne pas se frotter à la colère de Napoléon une nouvelle fois, Gandhi s’aplatit en payant pour un armistice. Une attitude de lavette pas étonnante venant d’un vieux chauve maigrichon en paréo, qui assura néanmoins une paix durable entre les deux pays.

civilization_v_005.jpg
J’anéantis sa colonie et il me paye pour faire la paix.
civilization_v_006.jpg
Il y a des fenêtres d’aide pour presque tout, sauf le systeme d’exploitation des cases pourtant primordial et mal géré par l’IA.
civilization_v_007.jpg
On peut s’allier à des cités-états, mais leurs demandes incessantes sont assez chiantes à contenter.
civilization_v_008.jpg
L’empire s’est pas mal développé en plusieurs siècles.

Les années suivantes furent marquées par le développement territorial mais surtout économique de l’empire lorsque son dirigeant commença à comprendre le système de case à moitié caché qui était fort mal géré par l’ordinateur et qu’il devait donc assez souvent vérifier l’exploitation de nourriture, de monnaie et de travail de chaque ville afin d’équilibrer sa croissance démographique avec la vitesse de production d’unité, mais aussi les finances de l’état et le bonheur des citoyens, ce qui n’était pas toujours une mince affaire avec cette populace de gauchistes ingrats toujours prête à manifester son mécontentement.

La conquête du continent

Plusieurs siècles de paix s’écoulèrent, et en regardant en arrière on pourrait se dire que l’on se serait presque fait chier pendant le Moyen Age, la Renaissance et l’Epoque Moderne, mais les tours… euh années passèrent assez vite d’autant que l’empire s’offrit une mini guerre récréative contre les grecs en tuant un groupe de colons venus s’installer sur une île qu’ils voulaient eux même coloniser. Des femmelettes de grecs qui ne ripostèrent jamais, proposant même juste après une coopération secrète contre l’empire de Jules César. En effet depuis des années alors que l’empire français connaissait la paix et la prospérité au nord, le sud du continent dans le brouillard (parce que l’empire qui en avait eu marre de se faire tuer ses éclaireurs par des barbares) était lui en guerre.

civilization_v_009.jpg
Les grecs veulent s’installer sur mon île avant que l’ai colonisée.
civilization_v_010.jpg
Jules César vient de conquérir l’Inde, du coup j’ai changé de voisin au sud.
civilization_v_011.jpg
Je lui ai déclaré la guerre il y a quelques années et il me propose un pacte maintenant.
civilization_v_012.jpg
Rome ne chome pas et veut me conquérir dans la foulée de l’Inde.

Au milieu de XXème siècle la guerre était même aux portes de l’empire lorsque les romains conquirent l’Inde (comme quoi le pacifisme c’est sympathique, mais pas très efficace). Assoiffé de terres, l’infâme Jules César massait ses troupes à la frontière française, mais l’empire sentant venir le coup avait commencé un formidable effort de guerre et, attendant en vain que les romains se décident à attaquer, lancèrent une attaque préventive qui allait devenir ce que certains appellent la guerre continentale et d’autres même la guerre mondiale.

civilization_v_013.jpg
Moi aussi je peux masser des troupes à la frontière, sauf que moi c’est des chars.
civilization_v_015.jpg
Les bateaux et armes de sièges sont pratiques pour affaiblir les défenses d’une ville, mais des troupes au sol sont nécessaires pour la faire tomber totalement.
civilization_v_014.jpg
La guerre ne se déroule pas comme César l’aurait espérer.
civilization_v_016.jpg
César capitule et m’offre presque toutes ses villes, si il insiste…

Ce que les romains apprirent très vite, c’est qu’ils avaient commis la plus grosse erreur de leur existence et peut-être aussi la dernière. Après des siècles de paix et de prospérité, l’empire français était en effet plus avancé qu’eux au niveau technologique et se réjouissait d’enfin avoir une guerre digne de ce nom à se mettre sous la dent. En résumé, leurs soldats bottèrent le culs des ritals très facilement et conquirent leurs villes une à une. Jules César pris de vitesse par la guerre éclair française n’eut d’autre choix que de proposer un cessez le feu en offrant la plupart de son territoire aux français qui n’en demandaient pas tant, mais le prirent quand même.

La conquête du Monde

Au sortir de la guerre en 2002, l’empire français avait doublé son territoire et contrôlait la majorité du continent. Napoléon fit même preuve de grandeur d’âme en rendant leur autonomie à certaines villes libérées, ce qui permit à l’Inde ou encore au Japon de continuer d’exister même si certains critiquèrent le fait qu’il leur rendit une ville mais garda toutes les autres. Cependant cette conquête rapide eût aussi des conséquences néfastes : le mécontentement dans les villes romaines conquises qui provoqua une grave crise économique que l’empire mit des années à encaisser. Une faiblesse relative dont voulurent profiter les perses de l’autre coté de l’océan en tentant sans succès et par deux fois d’installer une ville sur un territoire chasse gardée de l’empire.

civilization_v_017.jpg
Mon empire s’est très largement étendu, mais du coup c’est le bordel niveau bonheur et finances avec toutes ces villes occupées.
civilization_v_018.jpg
Ces fourbes de perses essayent de s’installer sur mon continent en cachette.
civilization_v_019.jpg
A quoi ça sert de développer la bombe atomique si c’est pour pas s’en servir ? Par contre c’est un peu décevant par rapport au prix et au temps que ça coute.
civilization_v_020.jpg
J’ai déclenché une guerre en partie pour espérer gagner des votes à l’ONU pour rien.

A l’aube du XXème siècle, l’empire renouait enfin avec la croissance économique en ayant maté les ex-romains mécontents à coups de tribunaux, de Colisées et de théâtres et en reconstruisant l’économie d’un territoire meurtri et morcelé par la guerre. Ce fut également l’époque où l’on pouvait enfin voir poindre à l’horizon l’accomplissement final du destin de cet empire élu des dieux : la conquête du monde entier. La conquête militaire du deuxième continent paraissant trop longue, l’empire décida d’accomplir sa destinée en poursuivant sur les deux autres voies: la conquête diplomatique avec la construction des Nations Unies et la conquête scientifique avec la mise en place d’un programme spatial.

civilization_v_021.jpg
J’ai dû retarder la capture de la dernière ville de César pour que mon Mécacolosse de la Mort puisse participer à la fête.
civilization_v_022.jpg
J’ai conquis le continent et même restauré d’anciennes nations pour la beauté du geste.
civilization_v_023.jpg
La construction du vaisseau spatial touche à sa fin.
civilization_v_024.jpg
Bon bah voilà, au bout de 5 000 ans j’ai finalement gagné, je peux ranger le jeu.

Cependant ce progrès technologique couplé à la toute puissance continentale de l’empire engendra une certaine perversion. Ainsi lorsque l’empereur japonais pourtant libéré par les français critiqua ceux-ci sans raison, Napoléon décida tout simplement d’aller utiliser chez eux le feu nucléaire développé longuement et chèrement à ce moment. Toutefois les japonais retournèrent leur veste à l’ONU en votant pour la France. Napoléon en fut surpris mais aussi déçu, du coup il se décida finalement à atomiser le reste de l’empire romain. Une nouvelle offensive pas entièrement gratuite qui permit de libérer plusieurs cités-états et ainsi de gagner leur vote à l’ONU. Des votes insuffisants pour permettre la majorité absolue aux français, mais ceux-ci avaient désormais la tête ailleurs, dans les étoiles. Le vaisseau spatial venait d’être achevé, l’empire allait devenir galactique.

Un Civilization V simplifié en apparence par rapport au IV, mais qui reste assez complexe quand on s’y plonge vraiment et dont l’aspect wargame a été largement amélioré. Reste que conquérir le monde c’est sympa une fois, mais après la replay value reste faible faute de scénarios ou d’arbres vraiment différenciés

13 Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.