Race For The Galaxy, entre étoile brillante et trou noir

4

Certains décrivent Race For The Galaxy comme le San Juan de l’espace. Vu que j’ai pas San Juan, je dirais le 7 wonders des gamers.

C’est quoi ?

Bon, mon test récent de 7 wonders m’a donné envie de m’attaquer à son seul concurrent présent dans ma ludothèque, j’ai nommé Race for the Galaxy. Il faut bien l’avouer, ce test n’aurait pas été le même à la sortie du jeu. Car dans les jeux de cartes de civilisation il y a un avant et un après 7 wonders. Et comme les autres, Race For The Galaxy (RFTG) a pris un petit coup dans l’aile suite à sa sortie.
N’empêche que ça reste un super jeu et un peu mon jeu du moment. RFTG est donc un jeu de civilisation façon jeu de cartes qui a pour thème la conquête spatiale. Là où le jeu pêche énormément c’est qu’il est très dur à prendre en main. Tsokoa pourra témoigner, même s’il était tard, qu’une première partie est vraiment délicate tant il y a de symboles et de couleurs à prendre en compte. Autant dire que pour avoir une stratégie à sa première partie il faut être soit surhumain soit le créateur du jeu.

Dans la boite.

race-for-the-galaxy.jpg
Un exemple de cartes mondes dont ma fameuse Jet Set Galactique qui m’a assurée plus d’une victoire

Et bah tout plein de cartes et pas grand chose de plus. Pour être précis, vous aurez le droit à une grande boite en carton (grande au vu de ce qu’il y a dedans), un paquet de 114 cartes de jeu dont 5 mondes de départ, 59 cartes mondes et 50 développements. Ajoutez 4X 7 cartes « actions » pour chacun des joueurs, 4X 2 cartes « actions doublées » pour la variante « expert à deux joueurs » et enfin 28 jetons de victoire, un livret de règle et 4 aides de jeu.
Niveau matos on a déjà vu mieux car 30€ pour un paquet de carte ça fait un peu cher mais bon si le jeu est bien… Au moins les illustrations de RFTG sont plutôt jolies même si on regarde plus les symboles que les images. Le thème est bien rendu et les cartes assez sympa donc moi j’adhère.

racegal3.jpg
C’est marrant mes parties ont toujours été beaucoup plus chaotiques niveau mise en place.

Comment on joue ?

Bon j’ai tendance à dire que tous les jeux se jouent assez facilement. Celui-là est très fluide aussi mais là il faudra vraiment passer les premières parties un peu douloureuses avant de voir la fluidité s’installer.
Chaque joueur a un set de cartes action, une main de cartes et sa civilisation posée devant lui.
Un tour se passe en deux phases. Chaque joueur choisi une action à réaliser. Puis on réalise les actions choisies dans l’ordre des cartes (action I puis II puis III…)
L’action I est une phase d’exploration qu’on va résumer à piocher des cartes.
L’action II est une phase de développement qui permet de poser une carte développement.
La phase III est une phase de colonisation qui permet de poser une carte monde.
La phase IV permet de vendre des ressources produites contre des cartes ou des points de victoire.
La phase V permet de produire ces mêmes ressources.
La petite originalité est que chaque joueur joue toutes les phases choisies lors d’un même tour. Celui qui a posé la carte action correspondante a quant à lui un bonus.

La fin de partie arrive lorsqu’un joueur pose sa douzième carte ou que la réserve de points de victoire est épuisée. Celui qui a le plus de PV gagne.

cartes.jpg
Les 5 mondes de départ, les jetons de victoire et les cartes actions d’un joueur.

Pour conclure

Ystari et Rio grande Games nous offre ici un très bon jeu de civilisation. Il n’y a qu’à voir la communauté de joueur sur ce jeu pour s’en rendre compte. Par contre, RFTG n’est pas là pour vous divertir en famille. Comptez sur un cercle de joueur pour pouvoir en profiter.

4 Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.