Les Aventuriers du Rail Japon Italie, Collectionnite pack 7

0

Days of Wonder continue d’agrandir sa famille des aventuriers du rail et après une édition pour enfants, des taxis new-yorkais, des bus londoniens on a le droit cette fois à une nouvelle « map collection » qui porte donc le numéro 7 et nous transporte au Japon et en Italie.

C’est quoi ce jeu ?

tt_mc7_elevation_right_ml.pngLes aventuriers du rail : Japon est donc le dernier né de la grande collection que je ne présente plus. Toujours jouable de 2 à 5 joueurs, cette septième extension nous emporte au pays du soleil levant mais également chez les mangeurs de pâtes puisque le plateau est recto-verso comme souvent. Alan R. Moon est toujours l’auteur du jeu et il faudra compter entre 30 minutes et une heure pour la partie.

Le plateau Japon sera tourné vers le Shinkansen, le TGV local, alors que l’Italie fera la part belle aux régions. Dans le premier l’idée sera donc de construire de manière commune le train rapide qui traverse tout le pays et que tout le monde peut utiliser pour réaliser ses objectifs. Dans le second l’idée est de faire ses destinations classiques avec un système de régions en bonus. Plus vous reliez de régions et plus vous avez de points.

Dans la boite ?

tt_mc7_spreadbox_jap_ml.png

La boite est de la taille classique des map collection que l’on commence à connaitre. On a donc une boite fine qui contient :

Un plateau recto-verso avec une carte du Japon d’un côté et une carte de l’Italie de l’autre, 54 cartes « Destination » pour le Japon avec 16 trains rapides en plastique symbolisant le Shinkansen et 7 marqueurs de progression pour sa construction. Pour l’Italie ajoutez 56 carte « Destination » et 10 cartes « Ferry ».

La qualité est toujours au rendez-vous chez Days et le plateau est très joli. La forme du Japon perturbe néanmoins puisqu’il est placé un peu en diagonale pour rentrer, avec deux régions zoomées sur le côté supérieur. Les petits trains rapides sont eux assez sympas même en plastique.

 

Comment on joue ?

Si vous débarquez sur cet article sans avoir jamais joué aux aventuriers du rail, je serai bien surpris, mais vous pouvez toujours aller faire un rattrapage des règles de base ici : Les aventuriers du rail : la collection.

tt_mc7_jap_bullet.png

Pour les nouveautés et petites différences avec cette nouvelle édition :

Pour le Japon : Vous commencez la partie avec seulement 20 wagons ! Autant dire que la partie peut aller très vite mais, à moins de vouloir rusher dans son coin, le but est de commencer par construire le Shinkansen. Étant donné que tout le monde en profite, sa construction est bien sûr récompensée. Entre 25 points pour le plus gros contributeur (à 5 joueurs) et -20 points pour celui qui ne daigne pas participer à l’effort commun. Une fois construit ce train permet de réaliser presque n’importe quel objectif en moins de 5 wagons, ce qui explique le nombre de wagons de départ. Leur utilisation est d’ailleurs principalement requise pour construire le métro Tokyoïte, très présent également dans les cartes « Destination ».

 

 

Pour l’Italie : Les règles sont beaucoup plus proches du jeu d’origine et les seules différences sont donc l’apparition de régions et de ferrys. Chaque ville appartient à une région et lors du décompte final il faudra ajouter en bonus un score relatif au nombre de régions que vous avez reliées dans votre réseau. Si vous avez deux réseaux distincts, vous cumulez les deux bonus (mais qui seront bien sûr moins intéressants qu’un plus grand nombre de régions dans un seul réseau). A noter que trois régions, Sardegna, Sicilia et Puglia, les plus difficiles à relier au réseau, comptent pour deux lors du décompte. Autre nouveauté donc, l’apparition des Ferrys, sorte de super-locomotives qui comptent double pour la construction des routes dédiées et qui permettent de relier les iles ou les villes côtières.

 

Conclusion

La collection de cartes n°7 est dans le bonne lignée des dernières boites, Royaume-uni ou France. L’idée est d’apporter un vrai changement au jeu de base et non une simple nouvelle carte. Si j’ai moins accroché à la version italienne, le japon renouvelle complètement la façon de jouer sans perdre la simplicité du jeu. Petite cerise sur le gâteau, n’importe qui connaissant le pays retrouvera dans l’idée de base l’esprit des transports japonais entre le Shinkansen, les différents réseaux et le métro tokyoïte.

Comme d’habitude vous pourrez toujours le trouver moins cher chez Ludifolie :

Les aventuriers du rail : Map collection 7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.