Sorties cinéma du 26 septembre

3

Heureusement qu’on se tape un temps de merde cette semaine, sinon pas sur qu’on irait voir un des films de sortie en ce mercredi 26 septembre.

Les Seigneurs

Un casting digne d’un plateau des Enfants de la Télé, des acteurs qui en font des caisses, mais surtout un gros problème : aucune vanne marrante dans la bande annonce.

Le Magasin des suicides

Patrice Lecomte adapte le roman à la thématique du suicide très raccord avec l’ambiance de rentrée de crise pluvieuse ambiante en un film animé à l’univers visuel très Burtonien.

Savages

Blake Lively en string et une scène d’explosion avec un break Volvo : Oliver Stone signe un film entre thriller et action avec un casting impressionnant au potentiel relativement badass, mais qui risque de s’avérer assez formaté au final.

Resident Evil: Retribution

Mon avis ne vaut pas grand chose dans la mesure où je n’ai vu aucun film de la série, mais j’ai l’impression qu’alors qu’on pensait cela impossible, Resident Evil réussit l’exploit d’être encore plus ridicule d’épisode en épisode au point de n’avoir même plus grand chose à voir avec les jeux ou les zombies.

Vous n’avez encore rien vu

Commentaire minimaliste pour bande annonce minimaliste.

https://youtube.com/watch?v=lMI-4H1jigU

Compliance

Inspiré d’une histoire vraie, la descente aux enfers d’une employée de fast food prise au piège du canular téléphonique d’un sadique et d’un bourreau complice involontaire en la personne de sa patronne ou le film qui montre si besoin était que nous sommes tous des sociopathes en puissance.

Les Mouvements du bassin

Venu du porno HPG en a gardé la mise en scène amateur, le jeu d’acteur affligeant et les décors bas de gamme, mais assez peu les meufs à poil, dommage.

https://youtube.com/watch?v=a7K4BctkpGg

Gebo et l’ombre

Un réalisateur de 94 ans, des acteurs à peine plus jeunes, des plans fixes devant une table : bon courage pour ceux qui iront voir ce film qui même sans odorama pue la naftaline, voire les chrysanthèmes à des kilomètres !

Thaandavam-Vendetta

Attention pépite : oubliez Batman et son costume, le vrai justicier homme-chauve-souris c’est Thaandavam, un as des arts martiaux aveugle qui s’écholocalise grâce à ses oreilles. Un film d’action indien avec moustache et musique Bollywood de rigueur, oui y’a du gros level là.

Sauna on Moon

Un joyeux bordel au sens propre avec ce film plongeant dans la vie quotidienne des prostituées d’une maison de plaisirs atypique.

Le Chien du Tibet

Un iench moche et tellement jaune qu’à coté Pikachu on dirait qu’il est beige dans ce film d’animation sino-japonais à priori très classique dans le fond.

3 Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.