Sorties cinéma de la semaine du 25 avril

14

Cette semaine au ciné, une grosse (over ?) dose de super héros, de la comédie française pour les enfants et les parents et deux histoires de rencontres humaines et sociales.

Avengers

Exemple type du blockbuster calibré pour faire vendre du pop-corn, des produits dérivés et accessoirement des places de ciné, Avengers c’est le fantasme enfin réalisé des fans de comics et le cauchemard de tous ceux qui conchient les films de super héros qui pululent depuis des années. Le film de Joss « Buffy » Whedon réunit en effet les sauveurs de monde en collants de chez Marvel ayant eu droit à leur(s) propre film(s) que sont Iron Man, Hulk (bon ok, lui il a plutot un pantalon déchiré), Captain America et Thor ainsi que deux héros de seconde zone que sont Hawkeye, une sorte de Légolas moderne aux cheveux courts et Black Widow, interpretée par Scarlett Johanson et dont je n’ai pas compris quel était le super pouvoir à part d’être super bandante.

Les premières critiques sont étonnement bonnes, mais perso je trouve l’accumulation de super héros et de super méchants issus d’univers différents un peu ridicule à priori.

Les vacances de Ducobu

Ouais bon fatalement je ne suis pas le coeur de cible de ce genre de film, tout comme toi normalement lecteur de Polygamer à moins que tu n’aies moins de 10 ans auquel cas tu dois fermer cet onglet de ton navigateur parce que ce n’est pas un site pour toi ou que tu n’aies des enfants et que tu désespères peut être de voir ce qu’ils veulent t’imposer d’aller voir. Reste que je trouve que le nouvel enfant jouant le rôle titre a une sale trogne, oui je sais normalement on avait dit « pas le physique » et surtout pour un enfant, pardonnez-moi.

Le Prénom

Comment le simple choix du prénom d’un bébé à venir révèle toutes les tensions au sein d’un cercle familial. Dans la lignée du Diner de cons, l’adaptation ciné d’un pièce de théâtre comique à succès autour d’un huis clos qui permet quand même de sacrées économies de budget qui ont dû servir au cachet de Patrick Bruel histoire d’éponger ses dettes de jeu et de lui éviter de se faire péter les genoux par la mafia russe.

Tyrannosaur

Un homme en pleine déserrance, abimé par la vie, croise le chemin d’une femme maltraitée qui se réfugie dans la religion. L’histoire d’une rencontre, de deux destins, deux humanités qui se confrontent et se lient. Non, il n’y a pas de dinosaures dans Tyrannosaur, juste un duo d’acteur bouleversant d’après les critiques et récompenses glanées dans divers festivals.

Tue-Moi

Une ado suicidaire accepte d’aider un prisonnier en cavale à condition qu’il accepte de la tuer. Grosse poilade en perspective.

SüperTürk

Une parodie turque de Super Man, que dire de plus ?

Et aussi un film chilien dont j’ai pas voulu parler, un film bulgare que j’ai pas trouvé sur Youtube (j’ai pas beaucoup cherché non plus) et encore d’autres trucs encore plus confidentiels que je ne mentionne même pas.

14 Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.