Sorties cinéma de la semaine du 18 avril

6

Cette semaine que de la merde à priori à part peut être un film de gangster africain.

Viva Riva !

C’est peut être parce qu’il n’y a que de la merde cette semaine, mais j’ai bien envie de lancer une hype sur Viva Riva ! qui a tout simplement l’air de mixer le meilleur des influences du film de genre américain de James Gray à Scorsese avec un backgound africain exotique, authentique, ésotérique, érotique (et d’autres trucs bien en -ique) totalement inédit. Un mélange qui mérite surement qu’on y jette un oeil parce que ça peut être franchement orginal ou au pire juste servir à dire « j’ai vu un film africain de gangster trop cool » ce qui peut faire son petit effet en société.

Un nouveau Départ

Un père célibataire qui galère avec ses deux enfants décide de changer de vie se retrouve dans une vieille baraque au milieu d’un zoo en pleine décrépitude. Un tel pitch à la con digne d’un jeu de téléréalité de TF1 ne pouvait qu’être inspiré d’une histoire vraie et c’est le cas d’après la bande annonce. Dire que Matt Damon fut à une époque un super agent secret renégat et maintenant ce n’est plus qu’un quadra sur le retour avec une coupe de merde, c’est moche.

https://youtube.com/watch?v=NpSUA2DD_XY

Lock Out

K.mi vous en parlait dans son dernier Badass et c’est vrai que Lock Out a un très bon potentiel de nanar. Sauf que pour moi le nanar il doit s’assumer jusqu’au bout, là on est encore dans le cul entre deux chaises façon on se prend pas au sérieux, mais un peu quand même en fait avec un scénario qui aurait pu être digne d’un Resident Evil si on avait seulement daigné y ajouter des zombies et des scènes d’action avec un perso qui a trop la classe selon les standards des élèves de CM2 dans la lignée du Transporteur et autres Danny The Dog qu’EuropaCorp nous pond tous les ans.

L’Amour et rien d’autre

Derrière ce titre de roman de gare français à la Marc Lévy ou Anna Gavalda se cache un film sentimental allemand, l’histoire d’une femme ayant perdu son mari et qui retrouve de lui avec la rencontre d’un nouvel homme qui lui ressemble. Et non à priori c’est tout, pas d’invasion extraterrestre ou de tueur en série, dommage.

Rock’n Love

Le chanteur vedette d’un groupe américain et une rockeuse d’un petit groupe britannique se retrouvent menottés l’un à l’autre pendant un festival et alors que tout semble les opposer ils vont finir par tomber amoureux, c’est bon c’est plus la peine d’aller voir le film.

L’Enfant d’en haut

Une fable sociale sur la vie galère d’un gamin de 12 volant les touristes dans une station de ski et de sa soeur qui vient de perdre son boulot en bas dans la vallée. A noter que Gillian Anderson joue dans le film, oui la Scully de X-Files, et oui j’avais rien à dire sur ce film alors je suis allé voir les anecdotes de tournage d’Allociné.

Et comme d’hab d’autres trucs dont je parle pas.

6 Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.