Sorties cinéma de la semaine du 16 mai

4

Cette au semaine au ciné, pas énormément de films, c’est cool je vais pouvoir regarder l’épisode 7 de Game of Thrones sans avoir à rusher, mais aussi sans excuse pour raconter n’importe quoi en légende, merde.

De rouille et d’os

Le nouveau Audiard, un film en compétition à Cannes, des critiques dithyrambiques pour ce drame existentialiste et moi pendant la moitié de la bande annoce j’étais juste en train de me marrer en me demandant si Marion Cotillard s’était fait manger ses jambes par un orque, parce que franchement je trouverais ça un peu ridicule.

Je te promets

Je ne sais pas si c’est le titre pourri, le pitch de feuilleton de l’après midi sur M6 (un homme essaye de reconquérir sa femme amnésique, pour ceux qui auraient la flemme de mater la BA), la VF ratée, le morceau Liebig FM utilisé ou le fait que je viens de légèrement me goinfrer de Nutella, mais j’ai limite envie de vomir là.

Contrebande

Je me demande si je viens de regarder la bande annonce ou si c’est juste que le film ne dure que 2 minutes parce que j’ai sérieusement l’impression d’avoir vu tout ce qu’il pouvait y avoir à voir et qu’en plus c’était assez décevant, pas très surprenant et très déjà vu.

Moonrise Kingdom

Je ne suis pas un fan inconditionnel de Wes Anderson, ses films me laissent toujours un sentiment un peu mitigé entre le coté drolatique et trip trop personnel pour pouvoir y adhérer entièrement, mais je leur trouve toujours un je ne sais quoi sympathique et surréaliste qui laisse forcément un bon souvenir au final. Ce Moonrise Kingdom me semble tout à fait dans la lignée, ça a bien sûr l’air d’être un peu n’importe quoi avec notamment ce casting impressionant d’acteurs renommés autant là pour le fun que la fame indé, mais rien que la bande annonce m’a décroché un sourire dès les premières secondes et un éclat de rire juste après (le poster pour masquer le trou dans la tente en hommage aux Evadés), c’est plutôt bon signe.

Mille Mots

Qu’est ce qui pourrait être encore plus énervant qu’Eddy Murphy tchatchant pendant 1h30 ? Et bah Eddy Murphy qui joue au mime pendant 1h30 parce qu’il n’aurait plus que 1000 mots à dire avant de mourir à cause d’une malédiction. Pour tous ceux qui pensaient qu’on avait touché le fond avec Jim Carrey dans Menteur Menteur.

Et des documentaires, opéra ou ressorties de films dont j’aurais eu le temps de parler pour une fois, mais je l’ai pas fait quand même.

4 Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.