L’affaire des mannequins – Live Thriller

0

Quand un tueur en série rôde dans Paris et déjoue les investigations des meilleurs inspecteurs, il faut au moins les Polygamer pour résoudre cette enquête grandeur nature.

Nous étions tentés par le Live Thriller dès l’été 2018, mais il nous aura finalement fallu plus d’un an pour nous décider. Si comme beaucoup d’équipes, la raison la plus évidente devrait être la peur, nous devons avouer qu’elle est beaucoup plus bête, ce jeu nous était complètement sorti de la tête. Même si par certains côtés le Live Thriller se rapproche des Escape Games, nous ne l’avions pas référencé pour autant dans notre base de données de salles et notre article sur les taux de réussite. Mais après avoir vécu cette étonnante expérience, nous pouvons confirmer qu’il y a toute sa place et réparer cet oubli !

Le rendez-vous est fixé un soir d’aout avec l’inspecteur adjoint Gambale, quelque part dans une rue du XVIIIè arrondissement de Paris. Il nous accompagne jusqu’à sa planque qui renferme une grande partie des éléments d’une enquête en cours…

Live Thriller, L’affaire des mannequins

Un tueur en série fait disparaître ses victimes et les remplace par de macabres mise en scènes de mannequins. L’enquête piétine depuis des années et seul un regard neuf, le nôtre, pourrait permettre de progresser.

Notre premier contact avec l’histoire est cette planque dont les murs sont recouverts de photos, d’anciens articles sur les disparitions, de fiches signalétiques. Gambale nous teste un peu, puis part sur une autre mission sans doute plus urgente. L’aventure commence alors réellement, et s’enchainent une succession d’événements entre le cinéma, le théâtre immersif et l’Escape Game. Le role play est évidement présent, c’est même la base de cette enquête grandeur nature.

Alors que nous fouillons la planque, un film est subitement projeté sur un des murs et présente le début de l’histoire, les inspecteurs Nils et Gambale, les victimes, les mannequins. Ceci arrivera à plusieurs moments clés, comme des scènes cinématiques d’un jeu vidéo. La qualité de la réalisation, la photo et le jeu d’acteur sont surprenants, bien au dessus de ce que nous voyons habituellement dans le milieu de l’Escape Game.

Notre talkie-walkie résonne, un individu suspect est repéré dans les environs, c’est le moment de quitter la planque. Nous parcourons le quartier, entrons dans différents lieux formidablement décorés, totalement crédibles et glaçants. Des musiques renforcent l’immersion et le coté cinématographique de l’aventure.

livethriller_2.jpg

La peur n’est jamais loin, quand nous progressons en file indienne dans des couloirs sombres et étroits, aucun joueur de notre équipe ne veut être ni premier, ni dernier ! Un des lieux me donne l’impression d’avoir mon casque VR sur la tête et de jouer à Resident Evil 7, le décor est glauque, stressant et je m’attends presque à voir sortir un zombie d’une porte. Il faut reprendre nos esprits, ce n’est qu’une enquête criminelle sur un tueur en série psychopathe…

Le rapprochement avec les Escape Games se fait par la fouille, les manipulations et les quelques énigmes. Nous n’avons jamais à réfléchir intensément, ce qui ne serait de toutes façons pas vraiment faisable, vu notre état évidemment calme et serein.

Après 2h30 d’aventure, un final épique se déroule devant nos yeux. Nos différentes actions tout au long de l’enquête nous permettent d’accéder à une fin que nous pensons être la plus « heureuse ». Quatre fins sont ainsi prévues dans le scénario, mais nous n’arrivons pas à obtenir beaucoup plus d’informations sur les variations de l’histoire.

Nous retrouvons Geoffrey et Alexandre, les comédiens/GM qui nous ont accompagnés dans ce Live Thriller et pouvons débriefer l’aventure directement dans les décors. Sous un éclairage normal, les lieux apparaissent d’un coup moins stressants. Ce sont les mêmes comédiens qui nous ont suivis pendant les 2h30 de jeu, jouant formidablement bien les différents rôles et les improvisations liées à nos réactions. Pendant ce temps, d’autres acteurs s’occupaient des équipes suivantes, ce qui nécessite une organisation complexe et pas moins de 24 comédiens.

Cette aventure très originale laisse le souvenir d’un moment un peu exceptionnel. Son prix est beaucoup plus élevé qu’un Escape Game classique, mais la durée de jeu, les comédiens, les différents espaces sur plus de 250m2 le justifient pleinement. Et les sensations qu’elle procure sont incomparables. Même pas peur !

L’avis du trouillard, Fylodindon

Comme Smy l’expliquait en préambule, la première fois qu’on a entendu parler de ce Live Thriller remonte à l’année dernière. Plutôt frileux lorsqu’il s’agit d’hybrides d’escape game (comme les chasses au trésor par exemple), nous n’en avions pas fait notre priorité, et on a fini par l’oublier. Et puis, au moment de programmer notre marathon estival annuel, c’est revenu sur le tapis.

livethriller_1.jpgEt pourtant, cette affaire des mannequins est bel et bien un hybride d’escape : Les énigmes ne brillent pas par leur nombre et la fouille est relativement peu présente, centrées sur quelques moments clés de l’expérience. Toutefois, celles-ci sont plutôt intelligentes et bien amenées, et contribuent parfaitement à la mise en ambiance. L’ambiance justement est bluffante, notamment grâce aux décors ahurissants des différents lieux visités, qui dépassent de loin tout ce qu’on a pu voir dans des escapes games classiques. Elle est également largement renforcée par le jeu des acteurs, parfaitement dans le ton sombre et glauque à souhait de cette histoire. On en est même par moment un peu spectateurs, mais à part une scène un peu longuette, ça fonctionne très bien.

A l’arrivée, on ressort conquis et un peu abasourdis de cette expérience, à la croisée des chemins entre l’escape, le jeu de piste et le film interactif. Selon moi, il y a bien quelques points qui mériteraient d’être améliorés, comme la façon dont sont amenées les « cinématiques » (les vidéos qui nous sont diffusées à certains moments clés, pour nous dévoiler le scénario). Mais que cela n’entame en rien votre motivation, pas plus que le prix, un peu plus élevé qu’une session d’escape game classique (mais un escape dure une heure, contre plus de deux ici), car cette expérience vaut vraiment, vraiment le coup d’être vécue.

L’avis du peureux, Toma021

livethriller_3.jpgAllez j’assume le rôle de peureux. Sans raconter à nouveau ce que nous avons vécu, il s’avère que le Live Thriller est vraiment une expérience unique. La façon la plus immersive que l’on puisse imaginer pour participer à un thriller sans finir par retrouver la tête de notre copine découpée dans une boite en carton. Du début à la fin l’immersion est parfaite. À aucun moment les lieux visités peuvent laisser une impression de cheap et clairement aucun des participants n’a envie d’ouvrir la voie ou au contraire de fermer la marche. Avec l’excellente ambiance qui accompagne votre périple, les passages comprenant des interactions ou les interventions des acteurs, vous n’aurez que très peu de moments de répit et l’aventure vaut le coup du début à la fin.

Pour moi le seul point noir est le prix de l’aventure. Je ne veux pas ouvrir le débat sur le fait que ce soit justifié ou non, je sais qu’il y a les locaux, les acteurs… mais à 55€ par personne, le Live thriller apparaît vraiment comme un loisir de luxe.

Au final, le Live Thriller n’est pas un escape mais une expérience unique.

L’avis de Tsokoa

livethriller_5.jpgLive Thriller, le nom est parfaitement trouvé car pendant 2h j’ai vraiment eu l’impression de vivre un film à suspense de l’intérieur. Les décors et le jeu des acteurs (qui suivent leur script mais savent aussi parfaitement improviser) sont vraiment bluffants. Habitué des escape games, ce qui m’a le plus marqué c’est qu’ici la frontière entre le « jeu » et la réalité s’atténue avec cette sensation par moments de briser le 4ème mur. La seule petite réserve que j’ai est sur le côté très et peut-être trop cinématographique de l’aventure et de certaines vidéos qui l’accompagnent qui sont très bien réalisées, mais personnellement qui m’ont parfois un peu sorti de l’expérience là où j’aurais préféré être plus immergé en tant qu’acteur plutôt que spectateur. Une réserve très personnelle qui n’enlève rien aux qualités de cette expérience unique en son genre.

Le site du Live Thriller

Toutes les enseignes et salles : Escape Game : Les taux de réussite
Les salles testées : Notre classement des Escape Games à Paris
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.