Épisode 2 Le Musée – GG Escape Game

0

De retour dans notre vrai-faux manga café préféré, pour une nouvelle mission d’infiltration, afin de dérober une idole maudite…

Previously in GG Escape Game

Afin d’enquêter sur les secrets d’un temple mystérieux, perdu au milieu de l’Amazonie, l’agence GG a dépêché sur place un de ses meilleurs espions. Seulement, après plusieurs mois sans nouvelle, le doute fit place à l’inquiétude.
Une équipe des meilleurs spécialistes de la capitale fut alors montée en urgence et envoyée dans cette jungle luxuriante, afin de retrouver la trace de l’agent et reprendre les recherches qu’il avait entreprit.
Très rapidement, l’équipe de choc découvrit le triste sort qui avait frappé l’agent spécial. Forte de son talent et de son expérience, et bien aidée par les notes du malheureux, elle parvint à percer les secrets du temple et à ramener de son expédition quelques précieux artefacts.

S01E02

Tout juste le temps de siroter quelques cocktails en bonne compagnie, sur une plage privée d’Ipanema, que l’équipe des Polygamer est rappelée en mission par l’agence GG. Cette fois-ci, il leur est demandé d’infiltrer la collection privée d’Isabelle, l’énigmatique présidente d’IDC, une société secrète conspirant dans l’ombre pour fabriquer des armes à partir de mystérieux artefacts. Le but de cette mission est de lui dérober une idole maudite, qu’elle aurait importé d’Egypte. Après plusieurs semaines de planque et une étude minutieuse de la ronde des gardiens, GG a pu identifier un créneau d’une heure, et pas une seconde de plus, pendant laquelle la team Polygamer pourra opérer. Il n’y a plus une minute à perdre…

Ocean’s Four

Sitôt entrés, et malgré l’étroitesse de cette première pièce, on comprend qu’on ne va pas chômer dans cette nouvelle mission. Et cette impression va se confirmer tout au long de cette trop courte heure. L’objectif principal, à savoir voler l’idole maudite, ne va pas être de tout repos et de nombreuses énigmes vont se mettre en travers de notre chemin. Il y a clairement de quoi occuper quatre, voire cinq joueurs, tant la salle est dense. D’autant qu’en sus de la mission principale, GG propose toujours sa quête annexe basée sur des reliques à dénicher (et elles sont bien cachées, les bougresses) ; et même une seconde quête facultative que le commun des mortels n’envisagera même pas une seule seconde, tant elle paraît inatteignable.

Pas d’effet « Waouh » avec ce musée, comme la Jungle avait pu provoquer en comparaison. Rien de grandiose donc, mais des décors sobres, plutôt bien réalisés et relativement cohérents. Oui, relativement car on a tout de même du mal à se situer : Ce n’est clairement pas un musée, plus une collection privée qu’on imagine sans mal dans un appartement. Mais l’absence de meubles de vie (fauteuil, canapé…), vient heurter nos convictions. Mais après tout, n’étant pas un ayatollah de la cohérence, ça ne me choque pas outre mesure. Malgré tout, cet environnement propose son lot d’objets tous plus authentiques qu’originaux qui apportent du crédit au propos.

En contrepartie, cette deuxième salle me paraît bien plus aboutie que la première. Les énigmes sont plus nombreuses, plus variées et plutôt bien pensées. L’enseigne a mis beaucoup de soin dans les détails, et quelques petites trouvailles bien senties nous ont tiré un large sourire. Bref, on se prend au jeu sans déplaisir, et ce jusqu’à l’énigme finale qui, sur le papier, avait pourtant tout pour nous faire fuir. Du coup, on attend désormais impatiemment l’épisode 3 qui, on l’espère, saura réunir le savoir faire du Musée avec les décors impressionnants de la Jungle.

L’avis de Smy

La Jungle de l’épisode 1 avait été une très belle claque de décors, et si nous attendions beaucoup de ce musée, nous n’imaginions pas retrouver la même folie visuelle. Un musée, ou une collection privée en l’occurrence, fait forcément un peu moins voyager qu’un décor du bout du monde.

Cette fois, GG a renversé l’ambiance et propose une salle beaucoup plus axée sur les énigmes et la complexité, et nous allons en baver ! Je ne parlerai même pas des objectifs secondaires, tant le principal demande déjà de la réflexion, de la concentration, et nous laisse à peine le temps de nous déguiser. Certains mécanismes sont originaux, en particulier celui de l’épreuve finale qui tranche avec le reste de l’aventure. Nous étions d’ailleurs déjà venus en fin de béta pour faire ce Musée, et Vincent nous avait finalement conseillé d’attendre encore un peu pour ne pas rater ce très beau final. Nous arrivons à tout boucler à 30 secondes de la nouvelle ronde des gardiens, épuisés !

Cette salle difficile permet à GG Escape de couvrir tous les goûts des joueurs, entre le plaisir du voyage avec la jungle et celui de la réflexion avec ce musée.

L’avis de Toma021

Épisode 2 de ce drôle de format en saison, le musée est le contraire de la jungle que nous avons déjà traversée. Les décors y sont sobres mais l’ambiance monte crescendo jusqu’à un très joli final. Sauf qu’il ne faudra pas trainer en route si vous voulez avoir une chance de découvrir cet effet wahoo car les énigmes sont riches et le timing serré.

La fouille et les manipulations sont bien équilibrées et GG Escape réussit son pari de transporter les joueurs d’une salle à l’autre. Perso, tant qu’il me prête un gilet tactique je suis convaincu que j’aimerai la future salle mais il faut bien avouer qu’il y a bien plus que ça dans cette histoire de société secrète et si l’idée de départ (d’un fil conducteur entre les salles) ne m’avait pas totalement convaincu, la mise en place est réussie et on espère qu’il en sera de même pour la suite.

Pour le moment on a deux salles, deux ambiances, deux réussites. GG.

L’avis de Sly Sovas

Si le thème choisi ne permet pas de rivaliser avec les décors luxuriants de la Jungle, Le Musée troque la densité végétale de sa consoeur pour une densité d’énigmes. A 4 joueurs expérimentés, nous avons peiné à tout boucler tellement la salle regorge d’éléments à résoudre.

En plus de la quête bonus (retrouver des reliques supplémentaires), une autre quête annexe est « faisable » (comprendre HARDCORE) pour les plus chevronnés escape artists, à condition d’avoir été suffisamment véloce et performant sur la mission principale !

Avec une jolie surprise à la fin, ce 2ème volet permet d’en découvrir un peu plus sur la meta histoire que GG Escape développe concernant les mystérieux artefacts à collecter ainsi qu’à propos de l’organisation secrète qui cherche à s’en emparer à des fins douteuses…affaire à suivre !

Le site de GG Escape

Les salles testées : Notre classement des Escape Games à Paris
Toutes les enseignes et salles de Paris/IDF : Escape Game : Difficultés et Taux de réussite
Et notre petit guide de l’Aventurier !
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.