Citation

Toutes les positions sont bonnes pour jouer

 

L’inquiétant Professeur Tychsen - Crack the Egg

Quel mystère peut receler le bureau d’un étrange professeur d’archéologie ? Nous nous rendons à Berlin pendant l’entre-deux guerres pour le découvrir...

Nous sommes de retour chez les oologistes de Crack the Egg pour une nouvelle étape de leur quête de l’œuf. Comme nous l’indiquions dans notre article sur Chinatown : Dans les griffes de la triade, l’équipe de cet Escape Game a créé un univers un peu barré autour de l’œuf primordial. Il est le fil conducteur des trois aventures et l’enseigne a eu l’idée d’intégrer leur délire sous forme de quêtes annexes. C’est plutôt judicieux et cela évite d’imposer des contraintes scénaristiques fortes autour de l’œuf et de risquer de rendre les histoires indigestes.

Nous retrouvons Valentin qui nous présente cette nouvelle aventure et en profite pour nous glisser un élément récolté lors de notre précédente mission, évidemment en rapport avec l’œuf. Pas de crainte cependant si vous n’avez pas fait Chinatown, il n’y a pas d’ordre particulier pour jouer les différents scénarios de l’enseigne. Nous les faisons dans leur chronologie d’ouverture, mais vous pouvez bien sûr commencer par ce professeur Tychsen.

L’inquiétant professeur Tychsen

Université d’archéologie de Berlin, 1920. Un de nos amis a disparu depuis une semaine et nous sommes à sa recherche, nos soupçons nous dirigent vers le bureau du professeur Tychsen…

Aucun problème pour pénétrer dans le bureau, nous devons cependant faire vite et rester discrets pour ne pas être repérés par les autres enseignants. Il y a du passage dans le couloir et nous ne sommes pas les seuls à vouloir entrer. La pièce est très joliment décorée, comme sait le faire l’enseigne. Les nombreux accessoires accentuent l’ambiance et nous sommes bien transportés dans l’univers d’un vieux professeur. Différentes musiques et bruitages vont accompagner notre visite.

Nous sommes confrontés aux premières énigmes et retrouvons la patte de Crack the Egg pour l’intégration d’objets anciens dans les résolutions. C’est à la fois classique dans les différents casse-têtes et original dans leur mise en œuvre. Pour notre plaisir, ce classicisme laisse vite la place à des mécanismes astucieux et agréables à manipuler. On se retrouve même tous les trois devant un truc bizarre qui nous semble infaisable, à moins que…

Si nous avions bien aimé la première aventure de l’enseigne, nous reprochions aussi son côté un peu old school pour une room de fin 2017. Nous avions les mêmes craintes pour cette seconde aventure, et alors que le début conforte mon sentiment, une énorme surprise bouleverse totalement ma vision du jeu. J’ai eu la chance de ne pas être du tout spoilé avant d’arriver, et cela fonctionne parfaitement, c’est vraiment très réussi. Comme vous vous en doutez, impossible d’en dire plus, vous en savez déjà presque trop !

Notre GM communique avec nous par un vieux téléphone situé dans la première pièce et cela nous fait un peu courir tout au long de la mission. Le professeur va bientôt rentrer de son colloque et nous devons trouver ce qui a pu arriver à notre ami avant que l’immense sablier n’ait fini de se vider. Nous découvrons le secret au bout de 49 minutes mais nous ne quittons pas encore la pièce, il nous faut trouver l’œuf. La pression retombe un peu, mais la sensation d’être à la fois victorieux et encore dans le jeu est bizarre. Malgré le temps qui nous reste, nous n’arrivons pas à terminer la quête secondaire et Valentin entre dans la salle pour le debrief. Pendant qu’il a le dos tourné, nous arrivons à subtiliser l’œuf et réussissons à le faire apparaître sur la photo finale. Dorénavant, personne ne pourra douter de notre réussite, nous en avons la preuve !

Cette salle est vraiment agréable, fluide et les énigmes sont bien conçues. Elle est légèrement plus simple que Chinatown et conviendra à toutes les équipes, y compris celles de débutants.

Quant à nous, nous attendons avec impatience le troisième et dernier scénario qui devrait ouvrir à la fin d’année. Son thème sera cette fois futuriste !

L’avis de Fylodindon

A la sortie de Chinatown, j’avais dû endosser mon costume de ronchon pour pointer du doigt les détails qui me gênait. Mais cette fois, je vais le laisser au placard. Alors oui, j’ai toujours un peu de mal avec cette histoire de quête annexe dans la mesure où tout est fait, du nom de l’enseigne au briefing en passant par la déco, pour nous pousser à trouver l’œuf primordial caché dans chacune des rooms. Pour moi, il s’agit clairement de la quête principale, non de la quête annexe. Résultat, je trouve qu’on perd en pression lorsqu’on a enfin débloqué la sortie mais qu’on reste de notre propre chef dans la salle pour tenter de trouver ce satané œuf. C’est quand même dommage. Mais bon, désormais changer cela reviendrait à remettre presque entièrement en question l’enseigne et son leitmotiv.

Au-delà de ça, la salle commence de façon très classique, peut-être un poil trop même. Mais comme le tout est cohérent et colle parfaitement au thème, ça passe très bien. Et puis, quelques détails par-ci par-là sont vraiment bien trouvés et très agréables. C’est d’ailleurs autant valable pour les énigmes que pour la déco, elle aussi très classique mais réussie.

Mais c’est surtout la suite de l’aventure, passé la première salle, qui mériterait qu’on s’y attarde. Bien sûr je ne le ferai pas pour ne pas vous spoiler, mais c’est clairement cette deuxième partie qui fait passer un cap à l’expérience, passant d’un « bien, mais un peu classique » à un « Ah ouais, quand même. C’est sympa. Très sympa. ».

Résultat, je ressors plus séduit pas ce Professeur Tychsen que par Chinatown. Le niveau allant crescendo, j’attends donc désormais avec fébrilité la prochaine salle. Je suis d’autant plus impatient que celle-ci devrait apporter un point final à cette fameuse quête de l’œuf. En espérant qu’on n’ait pas fait tout ça pour une simple recette d’omelette…

L’avis de Toma021

Avec un avis très proche de celui des deux aventuriers qui m’accompagnent, il ne me reste plus grand chose à vous raconter.

En effet, cette deuxième salle de Crack The Egg se place devant Chinatown dans nos coeurs de joueurs et les décors, les mécanismes et à coup sûr une surprise scénaristique n’y sont pas étrangers. Il est certains que les objets utilisés lors d’une room jouent beaucoup et ici l’enseigne a visé juste. Et si aujourd’hui tout le monde sait qu’un escape cache souvent un passage secret (voir plusieurs) celui du bureau du professeur Tychsen est digne d’Indiana Jones et ça fait toujours plaisir.

En conclusion si la troisième salle de l’enseigne confirme ce que l’on pense et même mieux continue à monter en niveau vous êtes bons pour réserver une trilogie Crack The Egg d’ici peu.

Le site de Crack the Egg

Toutes les enseignes et salles : Escape Game : Les taux de réussite

Par smy, le 5 avril 2018

 

Ajouter un commentaire
Qui êtes-vous ?

Liste des raccourcis de mise en forme
Gras : <b>Texte</b>
Italique : <i>Texte</i>
Souligné : <u>Texte</u>
Barré : <strike>Texte</strike>
Code : <code>du code</code>
Image : <photo|lien=url de l'image>
Spoiler : <spoiler|texte=Kaiser Soze c'est Kevin Spacey>
Lien : <lien|lien=url de la page|texte=texte du lien> ou collez juste l'url
Recherche de tags ou mots-clés : <tags|texte=#nomdestags ou des mots à chercher sur le site>
Citation : <quote|auteur=nom de l'auteur cité|texte= texte de la citation>