Recherches à la con des internautesplagiste

Autant je peux comprendre quand on arrive ici en tapant nichons, mais plagiste...

 

Coca-Cola - Hint Hunt

On pourrait passer notre pause du midi avec un Coca en terrasse, mais on préfère s'enfermer avec un Coca dans un sous-sol…

Si la première recette du Coca fut inventée en 1885 par un pharmacien d’Atlanta et la Coca-Cola Company créée en 1892, c’est la date de son arrivée en France en 1919 qui est retenue chez nous pour célébrer le centenaire de la marque. A cette occasion, de multiples événements devraient être organisés en 2019.

Le plus intéressant pour les joueurs que nous sommes est un Escape Game éphémère créé par Hint Hunt, l’enseigne historique parisienne, avec Coqs en pâte et Eludice. Nous ne jouons que rarement à ce type de jeux pour deux raisons, ce sont souvent des Chasses aux trésors nommées à tort Escape Games et les aventures sont généralement simplistes. Mais les superbes dernières salles de Hint Hunt, particulièrement leur Secret du Pirate, nous font espérer pour une fois une réussite et nous tentent bien.

Le point de rendez-vous met déjà dans l’ambiance, avec une entrée par une annexe du Palais de Tokyo, des gardiens de sécurité, un immense sous-sol presque vide et un monte-charge un peu branlant. On commence à se dire que cette faille temporelle est peut-être réelle ! Notre GM Thomas nous remet de nombreux équipements, et surtout une caméra d’inspection.

Escape Game Coca-Cola

Un étrange coffre inviolable de 1919 a été découvert lors de travaux. Nous devons partir au siècle dernier pour rassembler suffisamment d’informations et tenter de l’ouvrir.

Après quelques soucis du GM pour déclencher la première porte, notre voyage se passe bien et nous débarquons dans un très joli décor. Le niveau est assez étonnant pour un Escape éphémère, avec une vraie construction de l’espace de jeu et un travail sur le mobilier. Ceci se retrouvera d’ailleurs lors de toutes les époques visitées, car vous l’aurez compris, nous allons voyager tout au long des XXème et XXIème siècle au travers des dates importantes de Coca-Cola.

Les énigmes sont agréables, ludiques et basées sur de nombreux mécanismes cachés. Nous avançons d’époque en époque, et croisons même le père ou le grand père du GM. Le voyage dans le temps se fait à l’aide d’une tablette sur laquelle nous devons entrer la date de notre destination. Malheureusement, un gros bug bloque quasi systématiquement l’ouverture des portails temporels (qui ressemblent à des portes normales), et coupe toute la fluidité de l’aventure. Notre GM fini par entrer avec nous et essayer lui-même de débloquer une porte, jusqu’à abandonner et nous dire de continuer sans tablette… Un tout nouveau système de communication entre la tablette et les portails vient d’être installé, et visiblement mal calibré. Heureusement, depuis notre visite ce point a été corrigé.

La dernière pièce est sur un événement fort qui ravit Fylo et me laisse à l’inverse totalement de marbre, mais mon absence de goût pour cette étrange activité humaine n’est pas représentative et vous devriez l’aimer. Nous atteignons enfin le coffre-fort et les éléments récoltés permettent son ouverture. Il contient une surprise amusante et bien vue.

Il est difficile de juger cette salle à la fois promotionnelle et payante, même si Citroën ou Old el paso avaient déjà tenté ce pari. Bugs mis à part, elle serait très réussie pour un Escape Game gratuit, mais puisqu’elle est dans la même fourchette de prix que les salles non éphémères, nous préférons nettement un Secret du Pirate ou un Sous-marin de la même enseigne. Elle reste néanmoins une salle agréable pour faire un premier Escape Game.

L’avis de Fylodindon

Toma021 parti en vacances au Japon, c’est vers un Escape promotionnel et éphémère que nous avons dû nous rabattre, pour assouvir nos besoins en la matière. Je fus toutefois assez surpris quand Smy m’annonça qu’il était payant. C’est tout de même les 100 ans de Coca-Cola, pas les 8 semaines de Cormelles-les-Deux-Alouettes-Orange-Juice ! D’ailleurs, même si le thème est plutôt respecté au travers des différentes salles/époques qu’on arpente, je m’attendais à voir la boisson bien plus présente, davantage au cœur de l’expérience et non en simple filigrane. Pour le coup, je trouve le coup de com’ un peu bâclé et raté, mais ça n’a rien de dramatique non plus. En tout cas pas pour le joueur.

Je passerai vite fait sur les problèmes techniques cités un peu plus haut, qui nous ont clairement sorti du jeu. Je préfère ne retenir que l’escape game plutôt sympa, avec de jolis décors et des énigmes amusantes. L’arrivée commence même très bien, avec cet impressionnant monte-charge qui donne l’illusion qu’on va descendre 100 mètres sous terre. Bon, on ne descend que de deux ou trois mètres, mais c’est plutôt cool. On nous équipe ensuite avec de nombreux accessoires avant d’entrer, et chez Polygamer on aime bien les accessoires (surtout Jelypat, mais ça c’est un autre sujet). On aime aussi beaucoup les déguisements, et on trouvera largement de quoi assouvir cette passion dans les différentes salles traversées. Toutefois on apprend en sortant que c’était interdit, car les équipes sont censées s’enchaîner les unes à la suite des autres. Décorer sa salle avec des vêtements de grand-mère et ne pas nous autoriser à les enfiler, c’est comme proposer des shots de vodka en préambule des réunions chez les Alcooliques Anonymes, afin de désinhiber les intervenants.

Enfin bref, si la salle n’est pas forcément déplaisante, loin de là, elle s’avère cependant un peu trop classique pour un escape en 2019. Surtout qu’il me paraît difficile de s’appuyer sur sa particularité d’être éphémère et promotionnelle. Car c’est bien là tout le problème : A partir du moment où elle devient payante, elle n’a plus d’excuse et entre en concurrence directe avec les autres enseignes parisiennes. Et à ce tarif-là, vous trouverez mieux... bien mieux. A commencer par les salles de Hint Hunt d’ailleurs.

Le site de Hint Hunt

Toutes les enseignes et salles : Escape Game : Les taux de réussite

Par smy, le 22 juin 2019

 

Ajouter un commentaire
Qui êtes-vous ?

Liste des raccourcis de mise en forme
Gras : <b>Texte</b>
Italique : <i>Texte</i>
Souligné : <u>Texte</u>
Barré : <strike>Texte</strike>
Code : <code>du code</code>
Image : <photo|lien=url de l'image>
Spoiler : <spoiler|texte=Kaiser Soze c'est Kevin Spacey>
Lien : <lien|lien=url de la page|texte=texte du lien> ou collez juste l'url
Recherche de tags ou mots-clés : <tags|texte=#nomdestags ou des mots à chercher sur le site>
Citation : <quote|auteur=nom de l'auteur cité|texte= texte de la citation>