Citation

Lire Polygamer me donne envie de me rouler tout nu dans l’herbe - Marcus Fénix

 

Killzone 2, apprenti blockbuster

Dans quelques jours, le 25 février, vous allez pouvoir trouver Killzone 2 dans les bacs. Je l’ai dans les mains (enfin dans ma console surtout) depuis quelques temps, et je me suis dis que maintenant que je l’ai fini je devrais peut-être vous en parler… Au départ je me suis dis que non parce que bon j’ai des choses bien mieux à faire et puis finalement si, en fait.

Un petit dans la cour des grands

JPEGChaque fois que je joue à un FPS j’ai un petit rituel, la première chose que je fais c’est de mater si j’ai des jambes. Depuis des années et des années je peste contre les FPS voulant offrir un minimum d’immersion mais n’étant pas capable de proposer une paire de jambes et de pieds au personnage que l’on dirige, Killzone 2 ne déroge pas à la règle et c’est donc la caméra qui glisse dans les airs Sergent « Sev’ » Sevchenko que l’on incarne. Dans le genre tare du FPS le titre de Guerilla Games n’est d’ailleurs pas loin du carton plein avec multitudes de barils explosifs rouges et autres bouteilles de propane de la même couleur sur une bonne partie des niveaux, reprise de vie pour gland, l’I.A. des coéquipiers à la ramasse (celles des ennemis un peu moins mais pas au top non plus) et j’en passe et des meilleurs. C’est tellement habituel qu’il est impossible de jeter la pierre à Killzone 2 plus qu’à un autre mais ce qui est sûr, c’est que ce n’est pas avec ce jeu que le FPS va se trouver révolutionner. Un manque de savoir faire plane sur pas mal de petits détails comme par exemple l’impossibilité de porter plus d’une seule arme en plus d’un couteau et d’un pistolet aux munitions infinies, là où l’adversaire peut porter un lance roquette sur son dos et nous arroser à la mitraillette en même temps… Choix de gameplay incompréhensible. Les deux premiers tiers du jeu ont également du mal à décoller en terme de passages grisants, j’ai eu l’impression d’avoir vécu les scènes proposées environ 250 fois dans d’autres jeux mais cette fois avec un skin Killzone… Durant toute une bonne partie du jeu on a donc l’impression que Killzone 2, sans pour autant être mauvais, loin de là, n’est pas à la hauteur de ses énormes ambitions…

JPEGJPEGJPEG

Etre dans le vent

JPEGOui mais heureusement cette sensation ne dure pas, du moins ne reste pas aussi prononcée. Le dernier tiers de l’aventure offre des passages vraiment sympa qui sortent un peu du lot et si on ajoute à cela quelques petites idées bien pensées (y en a aussi) comme un système de couverture que j’ai kiffé donnant une dimension enfin un peu plus « réaliste » que la moyenne aux combats, une gestion du vent générant à la fois de somptueux nuages de poussière et renvoyant parfois la grenade que l’on jette dans notre face, ou encore une qualité graphique énorme (il est facilement dans le top 5 des plus beaux jeux jamais créés dans le sens débauche de polygones et effets qui déchirent, ce qui n’est pas sans conséquence puisqu’on a des micro temps de chargement extrêmement courts mais très réguliers), ben on a là un bon petit FPS qui a un minimum de gueule. Certains décors offrent même une ambiance que j’ai particulièrement apprécié, notamment dans les Terres dévastées qui feraient rougir de désir Besthesda pour leur prochain Fallout. Une plutôt belle revanche pour la suite d’un FPS humilié par la critique qui avait l’intention d’être le « Halo-Killer » de la PS2… C’est même une superbe prouesse tant il est rare d’avoir une suite bien au-dessus de son prédécesseur. Pour ce qui est du scénario rien de bien folichon, on est sous les ordres du grand chef Templar (héros du premier épisode) aux côtés de trois lascars qui ne servent qu’à lâcher des vannes pouraves et à se faire ressusciter (comme Gears of War mais sans le mode coop’), et on part à l’assaut de la planète Helghan pour botter le cul de l’empereur Visari en s’apercevant forcément à la fin que ce n’est pas la fin, sinon y aurait pas de possibilités de Killzone 3 et Sony ferait la gueule.

JPEGJPEGJPEG

Excessivement beau, des bonnes petites idées mélangées à de mauvaises reprises, parfois un air de déjà vu, parfois un trip total, d’une qualité nettement supérieure à son prédécesseur, Killzone 2 est un essentiel de la PS3, un FPS à posséder pour les fans de batailles épiques et scriptées, et potentiellement un bon brouillon pour faire de Killzone 3 l’un des meilleurs FPS de l’univers.

A noter que les serveurs online du jeu seront ouverts le jour de la sortie du titre, le 25 février. Alors du coup moi pour jouer en ligne j’ai allumé ma 360 et j’me suis fait un FIFA.

L’animé Jin-Roh : La Brigade des Loups a, comme le premier Killzone, influencé le design des Helgasts mais aussi de leurs armes.

La modélisation d’un personnage de Killzone 2 prend environ autant de polygones que la modélisation d’un niveau entier du premier Killzone

Il y a un trophée qui s’obtient en ressuscitant 25 fois un coéquipier, preuve que l’équipe de développement avait confiance en leur I.A…

"on apprend strictement rien du jeu, on a l’impression que c’est un ado qui a écris ce test. quand on veut tester le travail des pros du jeux video, faut quand meme avoir un peu de coffre et argumenter de maniere précise." — Commentaire éclairé d’un certain Zulm sur le forum de jeux-video.com au sujet de cette critique.

"Merci pour le petit détail sur la fin du jeu c’est toujours plaisant. :) Test (du solo...) assez mal écrit en passant :)" — Commentaire avisé d’un certain BigDaddyKane (j’espère que Biz Markie tombera sur la critique aussi) sur le forum de gamekult.com au sujet de cette critique.

Tags : PS3Killzone 2

Par K.mizol, le 16 février 2009

 
Avatar de LOGAN GRIMNAR

Je suis étonné de cette critique... Je la trouve trop consensuel. Killzone 2 est beau en façade mais ça s’arrête là. Et après c’est un FPS ultra linéaire et scripté... L’évolution par rapport à son aîné n’est que graphique... Et à mes yeux ils ne méritent même pas d’être au Panthéon des FPS... Ce n’est qu’un pétard mouillé, un FPS sympa mais loin d’être un blockbuster tels que le prochain F.E.A.R. qui est soit disant moins beau mais qui dans l’ensemble lui donne une leçon d’homogénéité, de recherche artistique, et soucis du détails...

LOGAN GRIMNAR, le 16 février 2009 à 22h53
Avatar de Fylodindon

Ouais, c’est tout kmi ça... super consensuel. Y a qu’à voir comment il porte aux nues Resident Evil. :)

Fylodindon, le 16 février 2009 à 23h00
Avatar de LOGAN GRIMNAR

Justement c’est pour ça que je suis étonné... ^^

LOGAN GRIMNAR, le 16 février 2009 à 23h27
Avatar de K.mi

Déjà mon ressenti c’est mon ressenti comme pour tous les tests que j’peux faire, je dis ce que j’en ai pensé et j’pense pas que tu puisses dire que ce que je dis sur le jeu est faux ou que je suis un avis général. Tu peux détester ce que j’ai aimé dans le jeu, mais pas me dire que j’suis consensuel ! :D (Comment ça se fait que t’y as déjà joué au passage ? Vil pirate ? :D) Je ne le juge pas pétard mouillé malgré les défauts que je lui trouve pour autant mais juste pas loin d’un blockbuster (d’où le "apprenti blockbuster") avec du potentiel, des idées, une ambiance, des moyens mais un manque de savoir faire. Il est scripté, je le dis et je vois pas pourquoi on devrait juger ça comme un défaut là où CoD 4 (et un million d’autres) est ultra scripté et linéaire et où tout le monde le kiffe. KZ2 a du mal à décoller, il commence à se démarquer seulement sur le dernier tiers du jeu, c’est ça son principal vrai défaut pour moi, mais pour autant il est agréable et clairement au-dessus d’un jeu bêtement moyen. Il ne mérite pas d’être au panthéon des FPS, je n’ai pas dis ça non plus, il en est à l’entrée. C’est ce que j’en pense. Il reste essentiel à la PS3 et à ceux qui adorent les FPS épiques et scriptés. Tu as été jusqu’au bout de la campagne ?

Pour FEAR 2 j’ai entendu des avis où justement ils disent exactement ce que tu reproches à Killzone 2 : ultra linéaire, se démarque pas assez du prédécesseur etc. Après ça empêche pas que j’pourrais trouver FEAR 2 mieux que Killzone 2, j’y ai pas joué donc j’peux pas dire.

K.mi, le 17 février 2009 à 00h44
Avatar de K.mi

Et puis à lire ton commentaire en fait je pense que tu n’as lu que le verdict, avoue chacal ! :D

K.mi, le 17 février 2009 à 00h51
Avatar de LOGAN GRIMNAR

Alors pour ma défense c’est pas moi qui l’ai piraté... ^^ C’est un pote je n’ai pas encore de PS3. Et puis on peux pas vraiment parler de piratage dans son cas. Et non je n’ai pas fais le jeux jusqu’au bout, car je n’ai pas accroché dès le début... De mauavis souvenir du 1 me sont revenus, il y a scripté et scripté... Et tu te trompes j’ai bien lus l’ensemble de ton test. Mais la réponse que tu m’as apporté, à grandement éclaircis les choses... ^^
Donc au final ça reste un FPS au-dessus de la moyenne mais pas un blockbuster, moi ça me vas... ^^

LOGAN GRIMNAR, le 17 février 2009 à 10h17
Avatar de Fylodindon

De toute façon, les jeux ultra scriptés ça se fait de plus en plus. Que ça soit les Call, Killzone ou FEAR (et un paquet d’autres). Quelque part je n’ai rien contre. Un jeu open world c’est sympa, mais l’expérience n’est pas la même qu’avec un jeu scripté. S’ils sont bien faits, ça ne fait qu’enrichir l’expérience en proposant une vrai réalisation cinématographique. Ce sont les scripts qui déclenchent l’émotion... ce qui est contrôlé par le développeur, et non par le joueur.

Fylodindon, le 17 février 2009 à 11h34
Avatar de Nachcar

Moi non plus ça me dérange pas la scripts. Le seul truc chiant, c’est que quand tu recommence plusieurs fois un niveau ça devient du par-cœur. t’as plus de surprise.
Ce serait pas mal un jeu avec des script aléatoires. Ca permettrait une rejouabilité assez importante et éviterait l’effet pas-cœur.
Sinon ce KillZone, je l’attend tout de même avec impatience... Ca va éviter à ma PS3 de prendre la poussière.

Nachcar, le 17 février 2009 à 11h42
Avatar de Tsokoa

Perso c’est une des raisons pour lesquelles j’ai adoré Halo, c’est les phases en extérieur ou y avait de vraies batailles et ca pétait de partout avec en plus la présence des banshees ce qui faisait qu’en refaisant plusieurs fois le passage t’avais jamais la meme scene et ca restait spectaculaire, là ou d’autres jeux t’oblige à adopter une seule methode voire apprendre le niveau par coeur.

Tsokoa, le 17 février 2009 à 12h23
Avatar de K.mi

J’peux comprendre Logan si tu n’as fait que le début, le début du jeu fait très classique, voir idiot (style t’as un bazooka qui traîne et faut péter une réserve d’essence sur un pont pour avancer, encore pire que les coups des bidons rouges) mais plus t’avances mieux c’est. Pour les scripts ça ne me dérange pas non plus mais c’est vrai que ça serait pas mal s’il y avait des FPS qui chercheraient à faire autre chose de temps en temps.

K.mi, le 17 février 2009 à 12h58

Ajouter un commentaire
Qui êtes-vous ? (optionnel)

Vous pouvez également vous inscrire sur le site pour vous connecter plus facilement.

Liste des raccourcis de mise en forme
Gras : <b>Texte</b>
Italique : <i>Texte</i>
Souligné : <u>Texte</u>
Barré : <strike>Texte</strike>
Code : <code>du code</code>
Image : <photo|lien=url de l'image>
Spoiler : <spoiler|texte=Kaiser Soze c'est Kevin Spacey>
Lien : <lien|lien=url de la page|texte=texte du lien> ou collez juste l'url
Recherche de tags ou mots-clés : <tags|texte=#nomdestags ou des mots à chercher sur le site>
Citation : <quote|auteur=nom de l'auteur cité|texte= texte de la citation>