Recherches à la con des internautesfaire un bide

Je ne comprends pas pourquoi cette recherche tombe ici...

 

Risen 2, la nalyse

Peu connu du grand public, Piranha Bytes a pour habitude d'offrir des RPG assez austères mais d'une profondeur de jeu remarquable. Risen 2 rempli le contrat mais surtout pour l'austérité...

La nalyse n’est pas systématiquement raccord avec l’actu, elle n’est pas objective, ce n’est pas une fiche technique, elle ne fait pas de détails ou en donne tout plein selon l’humeur, elle n’est pas faites pour influencer tes achats de consommateur fou parce qu’elle n’en tirerait aucun intérêt, elle est juste écrite pour te faire partager mes goûts à moi, ton K.mi qui t’aime (un peu comme un gosse qui fait popo et qui est fier et émerveillé de le montrer à tout le monde.)

Je vous l’introduis tout entier

J’ai plusieurs fantasmes d’univers dans le jeu vidéo. Il y a quelques années je rêvais d’un jeu à monde ouvert d’envergure où l’on incarne un gangster moderne, et puis Grand Theft Auto III est sorti. Je rêvais d’un jeu à monde ouvert d’envergure situé en pleine période du Far West, et puis Red Dead Redemption est sorti. Je rêvais blablablabla jeu d’enquête, monde ouvert blabla, et puis L.A. Noire. J’en ai encore quelques autres comme ça, qui eux n’ont jamais été assouvi, et celui qui trône en tête reste un jeu d’envergure à monde ouvert où l’on incarne un pirate des mers du Sud à la belle époque. Après avoir joué à Risen 2... Le fantasme reste intact... Vous m’entendez Rockstar ! ?

Le pitch dans ta potch

En plein dans les caraïbes, des titans monstrueux sèment la terreur. Alors que notre héros se la coule douce au sein de l’Inquisition en passant la plupart de son temps à se bourrer la gueule, il est envoyé en mission à la recherche de pirates capables de dénicher de quoi crever les méchants monstres et ainsi sauver le monde. Si vous trouvez que c’est un pitch de merde, dites vous que le reste du scénario est à peu près aussi médiocre.

Attardons-nous là-dessus (enfin, moi, surtout…)

J’avais envie d’aimer Risen 2. Son ambiance, les explorations d’îles, la jungle, les animaux sauvages, les pirates, les trésors, le rhum... Je me suis plongé volontiers dans cet univers malgré une technique horrible (c’est très mal optimisé quelque soit la plateforme et rempli de temps de chargement), des graphismes à peine passables et un gameplay extrêmement rigide. J’ai persisté, persisté et persisté, finissant par trouver mon bonheur dans des idées bien cools, des dialogues souvent drôles, des personnages intéressants et une progression typique des RPG toujours agréable à vivre.

Dresser des singes et des perroquets, jeter du sable, du sel et des noix de coco dans la gueule, sympathiser avec des indigènes, assister à des dialogues fendards - mention spéciale au gnome qui a appris la langue humaine en écoutant les pirates parler et qui du coup ne peut s’empêcher de lâcher de bons gros jurons à chaque phrase, les terminant d’ailleurs toutes par "fuck yeah !" -, participer à des concours de beuverie, tuer toute la faune et ramasser toute la flore locale, crocheter des serrures, voler, marchander, découvrir des cartes au trésor ou encore explorer de nouveaux endroits font partie des plaisirs que j’ai pu vivre à travers ce jeu et qui m’ont fait persister, persister et encore persister.

Et pourtant j’ai eu un nombre assez conséquent de raisons de ne pas poursuivre l’aventure. Un peu régressive sur les bords avec certes un nombre suffisant d’îles mais sans aucun passage jouable en mer (tout se fait par une cinématique pourrie et des temps de chargement), des passages débiles où se battre ne tue pas si l’ordinateur n’a pas décidé qu’il s’agissait d’un moment où tel personnage peut mourir, un scénario un peu culcul loin d’être intéressant malgré quelques passages chouettes à vivre, et surtout SURTOUT un système de combat affligeant, simpliste mais pas simple, rigide et peu pratique, dépendant essentiellement de capacités à augmenter qui ne rendront pour autant pas plus agréables les bastons. Une vraie plaie.

J’aurais tout de même réussi à trouver par moment une utilité au fait de vouloir à tous prix éviter de me battre : par exemple lors d’un passage où je devais buter un capitaine dans un temple, je me suis enfui dans la jungle, il m’a suivi, je suis tombé sur un gorille, j’ai tourné autour en compagnie de mon poursuivant - j’avais la musique de Benny Hill en tête à ce moment précis -, l’animal s’est énervé et a buté le capitaine. Suite à ça une cinématique illustrant ma victoire s’est enclenchée (sauf qu’on était de retour dans le temple comme si on en avait jamais bougé).

J’ai persisté, persisté et persisté, pendant plus de 20 heures de jeu. Jusqu’à ce que les combats finissent définitivement par me faire abandonner le titre, la fin de l’aventure les multipliant.

J’avais envie d’aimer Risen 2. Je ne le déteste pas mais ses défauts passent finalement trop au-dessus de ses qualités pour que je réussisse à trouver un véritable intérêt à le terminer en m’infligeant ce supplice que sont les combats.

Rockstar, il serait temps de vous mettre à adapter votre savoir faire à un jeu de pirates, il n’y a visiblement que vous qui pouvez assouvir mon fantasme, comme presque à chaque fois.

Les trucs à ressortir en société pour susciter de nombreux fantasmes chez les personnes de ton choix


- Risen 2 fait partie de ces jeux où la gente féminine t’allumes mais où tu ne peux pas coucher.
- Notre perso a beau avoir un bandeau sur un oeil, point de jambe de bois à l’horizon ni l’ombre d’un crochet. Marin d’eau douce !

Par K.mizol, le 5 septembre 2012

 

Ajouter un commentaire
Qui êtes-vous ? (optionnel)

Vous pouvez également vous inscrire sur le site pour vous connecter plus facilement.

Liste des raccourcis de mise en forme
Gras : <b>Texte</b>
Italique : <i>Texte</i>
Souligné : <u>Texte</u>
Barré : <strike>Texte</strike>
Code : <code>du code</code>
Image : <photo|lien=url de l'image>
Spoiler : <spoiler|texte=Kaiser Soze c'est Kevin Spacey>
Lien : <lien|lien=url de la page|texte=texte du lien> ou collez juste l'url
Recherche de tags ou mots-clés : <tags|texte=#nomdestags ou des mots à chercher sur le site>
Citation : <quote|auteur=nom de l'auteur cité|texte= texte de la citation>