Citation

Je viens régulièrement lire les commentaires sur Polygamer pour trouver de nouvelles vannes - Jean Roucas

 

Mafia District - Team Time

Pour avoir été conquis par le Bunker Zombie, nous nous sommes précipités sur Mafia District, la deuxième salle de Team Time, quelques jours plus tard. Bien nous en a pris ?

“On ne plaisante pas avec la mafia”, nous prévenait le site officiel de Team time. Mais faisant fi de ces mises en garde, c’est tout sourire que nous sommes arrivés pour notre heure d’enfermement, presque quotidienne ces derniers temps, à l’heure du déjeuner. Il faut dire que quinze jours auparavant, c’est essoufflés après avoir couru dans tout Paris (en fait 5mn, mais ça m’a paru interminable), que nous avions testé l’excellent Bunker Zombie, à la même adresse. Du coup cette fois, on avait de l’avance. Quelques carambars et les explications de bases qu’on connaît par cœur plus tard, nous nous sommes retrouvés prisonniers d’un gang de mafieux latino peu recommandable. Pour le coup, on ne rigolait plus…

Car le moins qu’on puisse dire, c’est que l’expérience démarre fort, très fort. D’un point de vue personnel, c’est peut-être d’ailleurs l’une des meilleures entrées en matière que j’ai vécu jusqu’ici (pour info, j’ai une grosse vingtaine de salles au compteur). La narration, la mise en situation, la bande sonore, tout est parfait durant ces premières minutes.

Mais le souci quand on commence aussi haut en pression, c’est que si les joueurs ne sont pas maintenus sous tension tout du long, le soufflé retombe. Or ici, on s’est très vite relâchés. Ce qui explique d’ailleurs sans doute qu’on a été aussi nul. Car qu’on ne s’y trompe pas : Si nous sommes sortis (en 56mn), c’est surtout grâce au soutien de notre GM qui nous a donné un nombre considérable d’indices ; trop à mon avis. Car à force de tant nous aider, on a peut-être inconsciemment arrêté de chercher la solution par nous même, pour se laisser guider vers la sortie.

On en a longuement discuté entre nous ensuite, à chaud comme à froid, une poignée de jours plus tard même (hier encore, c’est dire...). Et si certains semblent relativement sûrs de leur fait, me concernant c’est la première fois que j’ai autant de mal à évaluer une salle.

Si on coche la check-list du parfait Escape game, Mafia District a tout : Une superbe introduction, de chouettes décors travaillés, des énigmes intelligentes et originales, une bande son réussie et moult petits détails surprenants à plus d’un titre. Pourtant, ça n’a pas pris… ou plutôt, pas autant que je l’espérais. Alors peut-être qu’on a tellement aimé le Bunker Zombie, encore frais dans nos esprits, qu’on en est devenus trop exigeants avec cette deuxième room. Mais j’ai surtout l’impression que, du fait d’avoir été mauvais, on s’est sabordés nous même l’expérience.

Bref, je pense sincèrement qu’il s’agit d’une excellente salle, qu’on a tout simplement raté. D’où notre désarroi et ce sentiment de déception, pas forcément juste à mes yeux, que cette critique peut véhiculer...

L’avis de Smy

Comme nous l’écrivions dans l’article du Bunker Zombie, la première salle de Team Time a été sans doute notre plus grande surprise de l’année 2016. Cela a provoqué une incroyable attente de notre part pour Mafia District que nous avons eu la chance de faire à peine deux semaines plus tard.

On a débarqué tranquillement un midi sans vraiment savoir ce qui allait nous arriver, on s’est retrouvés enfermés dans les sous-sols d’une mafia d’Amérique du sud pas vraiment sympa, et on a souffert… Le début de l’aventure est effectivement très fort et marquant, et la suite demande une concentration qui nous a clairement fait défaut ce jour là.

Je ne suis par contre pas totalement d’accord avec Fylo sur la quantité d’aide du GM, car si elle fût sans doute plus importante qu’à notre habitude, il y a aussi de nombreux messages diffusés qui étaient prévus dans le scénario. Comme pour sa première room, Team Time n’a pas installé d’écran dans la salle et tous les échanges se font par haut-parleurs, l’éventuelle aide se mélangeant alors aux messages normaux de l’aventure.

L’immersion est en tous cas très réussie, les surprises nombreuses, la coopération omniprésente, et les énigmes variées. La fluidité est peut-être un cran en dessous du Bunker Zombie, mais il est difficile de savoir si cela vient de notre équipe ou du jeu en lui-même. Enfin, si vous venez pour un événement particulier, ou si vous êtes simplement curieux, vous pouvez demander la personnalisation de l’aventure, c’est très bien fait et assez fun.

Mafia District est un très bon Escape Game, allez-y les yeux fermés…

L’avis de Toma021

Team Time frappe encore fort avec sa nouvelle salle sur le thème de la mafia. Dès votre arrivée, le ton est donné et la mise en ambiance est réussie tout du long de l’aventure (les personnes un peu nerveuses ou peureuses doivent vraiment passer un très bon moment).

Côté énigmes, le tout est très varié et demandera un bon mix entre manipulation et déduction. Le seul petit point noir est peu être dans la répartition des tâches (Nous c’était Fylo notre tâche ce jour là, et hop ça c’est gratuit) ou certaines personnes risquent de monopoliser certaines énigmes en laissant d’autres un peu dépourvues. Mais c’était peut-être lié à un problème d’organisation de notre équipe ce jour-là (on ne peut pas tout le temps être au top).

Enfin, car oui je ne vais pas m’étendre étant donné que l’avis de Fylo est déjà bien détaillé, les décors sont une franche réussite. Ce qui du coup devient un peu la marque de fabrique de Team Time avec leur bunker zombie où "les décors sont tops" (©smy)

L’avis de Tsokoa

Après tout le foin qu’avaient fait mes compères suite à leur passage dans Bunker Zombie, l’autre Escape Room de Team Time, c’est peu dire que j’attendais Mafia District avec une certaine impatience (au point de prendre une pause déjeuner d’environ 2h30 pour y aller).

Le lieu est un peu atypique avec son accueil à mi-chemin du bar et d’un salon familial où on jouerait à Resistance ou Smallworld un dimanche après-midi en province. C’est ensuite au sous-sol que les choses sérieuses commencent. Et les choses commencent de la meilleure des manières avec une entrée dans la salle assez brutale qui immerge tout de suite dans l’ambiance de cette room où nous tombons entre les mains d’une organisation mafieuse du genre assez dégueulasse.

Etant particulièrement friand des rooms immersives, j’ai donc été servi avec ce Mafia District dans l’esprit d’un Saw ou d’un Lost Asylum. Au-delà de l’ambiance particulièrement bien rendue par les décors et la mise en scène, j’ai aussi particulièrement apprécié les énigmes toujours logiques et bien intégrées au scénario.

Le niveau de la room est plutôt élevé ce qui la destine donc plutôt à un public averti en termes d’escape, mais aussi à un public averti tout court étant donné la thématique et le côté un peu oppressant de la room. Maintenant que vous êtes avertis, je ne peux que vous conseiller Mafia District si vous êtes à la recherche d’un Escape Room de haut niveau et à sensations fortes.

Le site de Team Time

Toutes les enseignes et salles : Escape Game : Les taux de réussite

Par Fylodindon, le 12 janvier 2017

 

Ajouter un commentaire
Qui êtes-vous ? (optionnel)

Vous pouvez également vous inscrire sur le site pour vous connecter plus facilement.

Liste des raccourcis de mise en forme
Gras : <b>Texte</b>
Italique : <i>Texte</i>
Souligné : <u>Texte</u>
Barré : <strike>Texte</strike>
Code : <code>du code</code>
Image : <photo|lien=url de l'image>
Spoiler : <spoiler|texte=Kaiser Soze c'est Kevin Spacey>
Lien : <lien|lien=url de la page|texte=texte du lien> ou collez juste l'url
Recherche de tags ou mots-clés : <tags|texte=#nomdestags ou des mots à chercher sur le site>
Citation : <quote|auteur=nom de l'auteur cité|texte= texte de la citation>