Recherches à la con des internautesbanane perverse

Une bien dure recouverte de chantilly ?

 

Les dix commandements du Fifateur

Avec la sortie de la démo de Fifa 10 et l'arrivée du jeu complet dans une quinzaine de jours, il est grand temps de rappeler à tous les règles de base pour être un bon fifateur.

1er commandement : Le foot tu aimeras

Cela parait évident, mais pour apprécier un bon jeu de foot, il est tout de même fortement conseillé d’aimer le foot en général. Parce que bon, si tu trouves ça con de voir vingt-deux abrutis courir après un ballon pendant 90 minutes, il y a fort à parier que tu trouveras con de voir vingt-deux abrutis virtuels courir après un pixel pendant 2x5 minutes.

2ème commandement : En multi tu joueras

Le football, c’est un sport où la compétition et la rivalité règnent en maitre. Alors forcément, jouer à Fifa tout seul, c’est un peu comme jouer un gigantesque tutoriel : C’est surtout pour s’entrainer ! L’essence même du jeu de foot, c’est le multijoueur… vautrés sur le canapé avec des potes ou sur le Xbox Live à se faire traiter de fucking froggy par un anglais revanchard.

3ème commandement : Les kadors tu prendras

Chaque année on nous ressort la même batterie de clubs licenciés parmi lesquels des équipes américaines ou coréennes, et même de troisième division anglaise. C’est bien beau tout ça, mais en bon fifateur que tu es, tu t’en cognes royal de tous ces clubs de seconde zone puisque de toute façon tu ne joues qu’avec le Real ou Manchester United.

4ème commandement : Ta formation tu changeras

Pas question de se lancer sur le terrain avec un bon vieux 4-4-2 des familles ou pire, un 4-5-1 d’italien. Avant d’affronter un adversaire quel qu’il soit, il te faut une bonne dizaine de minutes à trifouiller ta formation pour trouver la tactique idéale. En plus, ça te permet d’énerver ton rival qui t’attend depuis trois plombes parce que c’est un gros noob qui joue avec l’équipe par défaut.

5ème commandement : De mauvaise foi tu seras

Quand un vrai fifateur perd un match, ce n’est jamais de sa faute : La manette a un problème, les joueurs font n’importe quoi, l’adversaire à une chance de cocu, le jeu lag grave (même offline) ou les douze grammes d’alcool dans ton sang commencent à faire effet. Retiens bien ceci car c’est sans doute l’un des commandements les plus importants. Manquerait plus que ça d’admettre que l’autre est plus fort que toi.

6ème commandement : Souvent tu chambreras

Si le fifateur qui perd est un geigneur, le fifateur qui gagne le fait tout autant savoir. Et vas-y que je t’ai fait l’amour ou que je t’ai enrhumé, le fifateur n’est jamais à court de bons mots pour chambrer son adversaire. Et si celui-ci suit également ces commandements, je vous laisse imaginer le dialogue de sourds : « Oh la la la la, comment il pleure ton gardien là sur mon retourné pleine lucarne ! – Ouais mais putain c’est ta manette elle fait grave lagger mes joueurs bordel ! »

7ème commandement : Aux genoux tu tacleras

Il n’y a rien de pire pour un fifateur que de prendre un but. La meilleure solution reste bien entendu d’assurer en défense, mais comme tous grands sportifs, il arrive parfois qu’on se déconcentre et qu’on laisse filer un attaquant vers le but. Dans ces moments là, le fifateur est souvent tiraillé entre faire confiance à son gardien ou tacler comme un barbare, quitte à se manger une biscotte rouge à l’arrivée. Et Dieu que c’est bon de se laisser aller à ses instincts sauvages…

8ème commandement : Sauvegarder tu oublieras

Si Fifa trouve le plus gros de son intérêt en multi, les parties solistes, limites onanistes, ne sont pas en reste. Le fifateur aime donc les bonnes, grandes et longues carrières couronnées de nombreux succès prompts à flatter son égo surdimensionné. Mais voilà, l’élimination en demi-finale de ligue des champions alors qu’on a grave dominé est parfois dure à avaler. Et comme le fifateur est de mauvaise foi (cf commandement 5), la recharge de sauvegarde s’impose pour cette fois-ci l’emporter.

9ème commandement : La perle rare tu dénicheras

En mode carrière, un bon fifateur ne peut pas se contenter de l’effectif officiel. Il a besoin de recruter de nouveaux joueurs. Une ou deux stars selon ses préférences personnelles, mais aussi et surtout, quelques jeunes recrues pas ou peu connue que le fifateur pourra exhiber comme des bœufs au salon de l’agriculture, lorsqu’ils auront explosé et planté des buts à la pelle.

10ème commandement : Tes buts tu exhiberas

Vous l’aurez compris… un bon fifateur aime se vanter. Et lorsqu’il met des buts, il apprécie par-dessus tout de les montrer aux autres pour qu’ils en restent bouche bée d’admiration. Et ça, Electronic Arts l’a bien saisi puisque depuis l’année dernière, ils ont crée le site EAFootballWorld.com permettant d’exhiber, noter et commenter les ralentis enregistrés par les joueurs. Merci EA d’alimenter notre vice…

Par Fylodindon, le 15 septembre 2009

 
Avatar de Nachcar

Voilà pourquoi je n’aime pas les jeux de foot.Je ne gueule jamais (sauf quand Fylo se barre tout seul à l’abri à Left), je ne suis pas de mauvaise fois (c’est mes coéquipiers qui sont des burnes à Left), je ne chambre jamais (c’est pas dans nos habitude ici). Bref je suis trop bon et trop sympathique pour jouer au foot.

Nachcar, le 17 septembre 2009 à 14h20

Ajouter un commentaire
Qui êtes-vous ?

Liste des raccourcis de mise en forme
Gras : <b>Texte</b>
Italique : <i>Texte</i>
Souligné : <u>Texte</u>
Barré : <strike>Texte</strike>
Code : <code>du code</code>
Image : <photo|lien=url de l'image>
Spoiler : <spoiler|texte=Kaiser Soze c'est Kevin Spacey>
Lien : <lien|lien=url de la page|texte=texte du lien> ou collez juste l'url
Recherche de tags ou mots-clés : <tags|texte=#nomdestags ou des mots à chercher sur le site>
Citation : <quote|auteur=nom de l'auteur cité|texte= texte de la citation>