Citation

C’est quoi ce carton qui bouge ? Solid Snake ? - Non c’est Jean-Pierre Treiber qui s’échappe de prison...

 

Le casse du siècle - Lock Academy

A deux pas du Louvre, la Lock Academy vient d’ouvrir son musée des détectives et présente de nombreuses pièces étonnantes. Mais la visite y est limitée à soixante minutes très exactement, étrange.

Cet Escape Game est le gros buzz de l’été, tous les sites et blogs ont rendu leur copie, et tous ont adoré, mais vraiment tous. Même pas une petite critique sur les Tagada trop rouges ou les crocodiles trop mous, même les bonbons sont parfaits ! Pour cause de vacances nous n’avons pas pu faire la bêta et avons dû demander un mot d’excuse à Romain pour revenir au rattrapage mi-aout... ...et comme on est les derniers, on va tenter un truc avec « l’article dont vous êtes le héros ».

Bienvenue dans cet étrange jeu. Les règles sont assez simples, vous ne devez pas faire usage de la force, ne pas chercher au-delà de 1m60, et ne pas toucher les tableaux. Il vous faut un simple dé, et éventuellement un crayon pour noter votre progression. Vous pouvez maintenant vous rendre en 1.

1.
Vous êtes rue du Louvre à Paris et cherchez les bureaux de la Lock Academy qui devraient être dans une rue perpendiculaire, mais vous ne savez pas où. Un vieux monsieur un peu austère s’approche. Pour lui demander de l’aide, allez en 7, si vous préférez vous débrouiller seul, rendez-vous en 3.

2.
Le musée est au sous-sol du bâtiment, vous descendez les escaliers et croisez des gardiens qui courent dans tous les sens. Il se passe quelque chose d’anormal, mais n’est-ce pas une sirène qui retentit ? Dans la file d’attente, vous remarquez un écran, si vous souhaitez voir les publicités qu’il diffuse, allez en 6, sinon rendez-vous en 12.

3.
Vous cherchez, tournez dans le quartier, et trouvez par terre un vieux journal qui parle de l’école, quelle chance. Vous l’ouvrez et commencez à le lire, « Nous allons vous présenter un établissement étonnant… » Allez maintenant en 11.

4.
Un indice apparaît sur l’écran, mais bien sûr, il concerne cet objet laissé de côté un peu trop rapidement, il fallait insister. Vous reprenez la progression et rencontrez des énigmes plus High Tech les unes que les autres. Certaines nécessitent même de la coopération et une bonne entente dans l’équipe, jusqu’à la dernière ou vous ne comprenez pas tout, mais ça bouge dans tous les sens ! Le chronomètre s’arrête, c’est la libération, vous avez réussi votre mission. Vous réalisez seulement à ce moment du jeu que vous n’avez pas croisé un seul cadenas, dans l’action cela paraissait normal alors que c’est une première. La petite heure que vous venez de passer ici vous a vidé, cette expérience était folle… Pour le debrief et enfin vous reposer, allez en 13.

5.
Vous entrez dans la pièce principale, le décor est étonnant, d’une inspiration très british, presque un salon de vieux lords anglais. Mais il n’y a pas de doute, vous êtes bien dans un musée avec des tableaux, des vitrines contenant les collections, des cordons rouges délimitant les zones autorisées, etc. Et la musique d’ascenseur est là pour vous détendre, ou vous énerver, au choix. L’éclairage est doux et met en valeur les tableaux, tous accompagnés de leur petite explication, si seulement vous aviez un audioguide ! Un collier à clous très SM est dans une vitrine, il a été porté par Lisbeth Salander, toutes les époques sont donc représentées dans cette galerie.

Vous devez aider le professeur Lock, mais ne savez pas par où commencer. La fouille semble la meilleure idée, mais vous êtes dans un musée, cela ne se fait pas. Vous insistez néanmoins et commencez à découvrir de nombreux objets. Leur association vous permet de progresser dans l’enquête. Vous pouvez maintenant aller en 8.


6.
La publicité est interrompue par un message du professeur Lock, le fameux guide des détectives a disparu, et il ne doit pas tomber entre de mauvaises mains. Votre mission est de le retrouver au plus vite… Allez immédiatement en 5.

7.
« Bonjour, je cherche la Lock Academy, pourriez-vous nous aider ? Mais bien sûr jeunes gens, cette grande école fait la réputation de notre beau quartier, tout le monde ici en connaît l’adresse », répond-il. « Mais avant de vous l’indiquer, je dois vérifier que vous n’êtes pas de ces brigands qui en terniraient la réputation. Pouvez-vous me dire qui sont Romain et Laurent ? » Si vous connaissez la réponse, allez en 9, sinon en 11.

8.
Vous êtes subjugués par l’imagination des énigmes et leur mise en œuvre. Les mécanismes sont à la fois parfaitement intégrés aux décors, demandent de la réflexion et sont funs ! Les manipulations sont nombreuses et vraiment intéressantes. Vous tournez la tête vers vos coéquipiers et ils sont tous comme vous, à la fois souriants et stressés, il faut dire que cet Escape Game met votre cerveau en ébullition, et ne vous laisse pas une seconde de répit. Vous enchainez les étapes assez rapidement, jusqu’à un petit moment de blocage, vous avez dû rater quelque chose. A ce moment précis, un petit son se fait entendre. Si vous décidez de lever la tête et de regarder l’écran, allez en 4, sinon passez en 10.

9.
Vous sonnez à la porte et entrez. L’accueil est toujours autant agréable, et c’est Laurent qui vous reçoit aujourd’hui. Vous vous asseyez sur le canapé face à lui et dégustez les nombreux bonbons. Il vous présente la nouveauté de l’été, le musée de la Lock Academy. Vous aurez bientôt l’occasion de découvrir les reliques des plus grands détectives et voir un ouvrage extraordinaire contenant toutes les astuces des plus grands enquêteurs. Pour continuer jetez votre dé, si vous faites entre 1 et 3 rendez-vous en 2, entre 4 et 6 vous avez trop mangé de bonbons et devez préalablement passer par les toilettes, puis revenir ici et rejeter le dé.

10.
Vous continuez à fouiller, à chercher ce que vous avez pu rater, pourtant tout semblait évident jusque-là. Le petit son se fait encore entendre et un autre joueur lève la tête vers l’écran, il est sans doute plus attentif que vous et vous le fait remarquer. Pour la peine, allez en 4.

11.
« Romain et Laurent sont les deux créateurs de la Lock Academy, une école de détective qui a ouvert ses portes en octobre 2015 sur Paris. Malheureusement pour eux, tout ne s’est pas passé comme prévu et ils ont dû faire face au crime de Sir Doyle dans son bureau la veille de l’ouverture, puis à l’enlèvement de Cher, la fille du professeur Lock. D’un autre côté, ces deux événements les ont rendus très célèbres, et leur école ne désemplit plus depuis, à tel point qu’ils sont souvent cités dans les meilleures aventures ! Cette grande école se trouve rue Coquillière. » Parfait, vous avez maintenant l’adresse, rendez-vous en 9.

12.
Vous avancez dans la file d’attente quand tout à coup l’écran sur votre droite se met à diffuser un message du professeur Lock. Le fameux guide des détectives a disparu, et il ne doit pas tomber entre de mauvaises mains. Votre mission est de le retrouver au plus vite… Allez immédiatement en 5.

13.
Laurent entre dans la room avec un sourire au moins aussi grand que les vôtres, il vous a suivi pendant toute la mission, c’était donc lui votre GM. C’est très chaleureusement que vous partagez votre expérience inoubliable. Vous pensez déjà aux bonbons qui vous attendent et qui vont vous permettre de récupérer un peu d’énergie…
-

Voici à peu près ce que nous avons vécu dans cette toute nouvelle salle de la Lock Academy. Nous avons pu sortir en 51 minutes et nous placer seconds au tableau d’honneur, à notre grande surprise. Vu la difficulté et l’intensité de cette aventure, sortir est déjà un challenge, et y rester n’est pas si triste tant vous y aurez passé un bon moment. Nous la recommandons très fortement, comme vous vous en doutez, et pas besoin de dés cette fois.

La Lock Academy a fait appel à Labsterium pour concevoir certains équipements, et nous vous invitons à lire notre récent article sur ces savants fous des Escape Games.

L’avis de Toma021

Je vais faire court mais dans le même esprit original que Smy et son "Test dont vous êtes le héros" que vous venez de parcourir :

Si vous êtes habitués et que vous aimez les Escape game allez lire ma conclusion 1, si vous êtes débutants, rendez-vous en 2 :

1.
ALLEZ-Y ! Après une petite trentaine de rooms à notre actif, celle-ci s’est propulsée dans le top 3 de tous ceux présents ce jour.

2.
ALLEZ-Y ! Rien n’interdit aux débutants de commencer par les meilleures salles.

L’avis de Tsokoa

La Lock Academy, c’est un peu une seconde maison pour nous ; le Poudlard où nous nous rendons tenter de nouvelles aventures quand nous sortons de notre cagibi sous l’escalier. Chez eux, nous avons fait toutes leurs salles (bon c’est que la 3ème là) et certains en ont même fait 2 fois. En plus ils sont hyper sympa, il ont plein de bonbons et à l’ouverture de leur première salle nous avions décroché le 2ème meilleur temps. Autant dire pour être honnêtes, qu’on partait avec un bon à priori sur cette 3ème salle surtout qu’on avait également bien aimé Ce Très Cher Lock (même si j’avais préféré Un Crime Presque Parfait).

Malgré cet à priori positif, la Lock est parvenue à dépasser mes (nos) attentes. Dès le début nous avons été tellement plongés dans l’action que nous avons dû mettre plusieurs minutes avant de reprendre nos esprits, jeter un œil autour de la salle et échanger un regard entre nous du genre « ah ouais ils se sont pas foutus de notre gueule niveau décor ». Vous m’aviez peut être vu pester contre une salle précédente au niveau du sens du détail et là c’est du grand art. On sent la salle neuve, mais surtout bien pensée et fignolée jusque dans le moindre recoin, chapeau.

Ensuite nous avons bien enchainé les énigmes bien calibrées avec des mécanismes variés, ce qui prouve que la salle a vraiment été bien conçue (ou juste qu’on joue étrangement mieux avec notre pote twittos Acariâtre qu’avec Fylo, K.mi et Nachcar…). Au final, pas besoin de plus rentrer dans les détails de cette room qui fait en effet désormais partie de mon top 3 (grâce à la qualité de ses décors et à son rythme à la fois stressant et parfaitement maitrisé) et que je recommande donc aussi chaudement que mes compères.

L’avis de l’Acariâtre

Les deux premières salles de la Lock Academy faisaient déjà partie de mes escape rooms préférées sur Paris.

Cette troisième salle confirme amplement tout le bien que je pense de cette institution.

Avec le temps, mes critères de satisfaction se durcissent et, plus ça va, moins je trouve d’intérêt à un escape game sans logique interne ou qui manque de finition. Pas de ça chez la Lock Academy. Une foule de détails trahit l’amour et le sérieux que ces concepteurs portent à leur projet. L’accueil est irréprochable et le lancement de la salle un modèle du genre. Les décors sont fouillés et bourrés de clins d’œil. Les énigmes s’enchaînent sans temps mort et ne laissent jamais au dépourvu. De l’excellent boulot.

De salle en salle, les doyens de l’Academy parviennent donc à installer un univers cohérent et complice sans pour autant tomber dans le piège de la répétition. Comme ils le disent si bien eux-mêmes, cette troisième salle vient occuper la place vacante laissée par les deux autres : une salle riche, complexe, pour des joueurs aguerris et exigeants qui se seraient déjà frottés aux deux premières et qui en redemandent. Si c’est votre cas, n’hésitez plus et... faites vos preuves.

Le site de la Lock Academy

Par smy, le 24 août 2016

 

Ajouter un commentaire
Qui êtes-vous ? (optionnel)

Vous pouvez également vous inscrire sur le site pour vous connecter plus facilement.

Liste des raccourcis de mise en forme
Gras : <b>Texte</b>
Italique : <i>Texte</i>
Souligné : <u>Texte</u>
Barré : <strike>Texte</strike>
Code : <code>du code</code>
Image : <photo|lien=url de l'image>
Spoiler : <spoiler|texte=Kaiser Soze c'est Kevin Spacey>
Lien : <lien|lien=url de la page|texte=texte du lien> ou collez juste l'url
Recherche de tags ou mots-clés : <tags|texte=#nomdestags ou des mots à chercher sur le site>
Citation : <quote|auteur=nom de l'auteur cité|texte= texte de la citation>