Psycho-Test : Quelle narration vidéo ludique êtes-vous ?

0

Les Psycho-Test de Polygamer sont élaborés très sérieusement par des professionnels de la psychologie qui, au lieu d’aller à la fac, ont joué aux jeux vidéo.

Dans la vie il y a des questions révélatrices que l’on ne se pose jamais assez comme par exemple : « Est-ce que j’ai pensé à enlever mon bébé du frigo avant de partir ? », « Pourquoi cette connasse ne me répond plus ? », « Est-ce que si les filles avaient trois nichons les garçons auraient trois mains ? » et la plus importante « Quel type de narration vidéoludique serais-je ? ». Pour la peine on va vous aider à répondre à la dernière.

coursconnard.jpg

C’est l’intro du jeu, que se passe t-il ?

A] Vous êtes directement en train de vous fritter contre un boss.
B] Une cinématique d’un quart d’heure vous présente le début de l’histoire.
C] Votre personnage court quand soudain vous devez appuyer sur X pour qu’il évite un obstacle.

Votre héroïne a un décolleté plongeant.

A] Vous faites pivoter la caméra manuelle à votre guise pour mater avec précision (si possible vous zoomez).
B] Vous espérez qu’une cinématique montrera ça de plus près.
C] Un plan tendancieux et brusque s’enclenche de temps à autre (et vous fait foncer dans le mur).

Vous explorez un temple Inca quand soudain un énorme rocher fonce sur vous.

A] Vous sortez un lance roquette et vous explosez le caillou à la con.
B] Vous encouragez votre personnage à se sauver en hurlant sur votre canapé.
C] Vous martelez les gâchettes l’une après l’autre pour tenter d’éviter les obstacles dans lesquelles vous chuteriez.

dictaphone-numerique-thomson-dk300_S-S-60652-3.jpg

On tente de vous raconter comment ce décor dans lequel vous venez d’arriver a été détruit…

A] Vous ramassez un dictaphone sur un cadavre qui a enregistré toute la scène. Vous l’écoutez tout en explorant les environs.
B] Vous assistez à la scène via un flashback en noir et blanc.
C] Vous vous approchez quand tout à coup vous devez incliner le stick gauche puis faire une rotation avec pour ramasser un dictaphone, la caméra affiche un plan d’ensemble fuyant tout doucement alors que vous écoutez l’enregistrement sur un fond de musique mélancolique.

L’héroïne de votre jeu a les cheveux…

A] Ca dépend de ce que j’ai choisi dans l’interface.
B] Bah violet comme tout le monde, t’es con ou quoi ?
C] Elle était blonde jusqu’à ce qu’elle prenne le tube de coloration quand j’ai appuyé sur le stick droit et que j’ai secoué correctement mon pad dans le passage de la salle de bain.

Je suis face à un étalage d’armes, que choisir ?

A] Je les essaye toutes, je verrais bien.
B] J’aurais bien aimé prendre le flingue mais mon perso a pris la mitraillette, je suppose que j’en aurais besoin dans le niveau d’après.
C] Un subtil mouvement de stick calqué sur les mouvements de la réalité me permet de soulever et de regarder en long en large et en travers chaque arme. Le choix sera difficile.

51yiqRg3arL._SS500_.jpg

Vous avez un maximum de A

Vous ne troqueriez pour rien au monde le plaisir jouissif de faire totalement contrôler les faits et gestes de votre personnage au joueur, y compris la caméra. Vous êtes la narration temps réel, même s’il n’y a pas toujours de narration, en fait.

Vous avez un maximum de B
Vous avez l’amour de la mise en scène, des plans construits et des dialogues interminables que le joueur est obligé d’écouter. Vous guidez le joueur où vous voulez l’emmener (même quand il ne veut pas y aller), vous êtes la narration passive, cinématique.

Vous avez un maximum de C
Le cul entre deux chaises, vous détestez que le joueur puisse tout contrôler parce que ça vous gâche vos plans et vous détestez que le joueur soit entièrement passif parce que c’est pas du cinéma. Vous êtes le film interactif, mais les joueurs ne peuvent pas manger de pop-corn.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.