Citation

Récession : Prochaine génération, on repasse aux 128 bits.

 

Les 10 Commandements du PUBGiste

Avec 26 millions de copies vendues, PlayerUnknown's Battlegrounds dit PUBG n'est plus à présenter. Par contre pour avoir une chance de survivre, mieux vaut suivre ces 10 commandements.

1er Commandement : Ta landing zone, tu choisiras

Une partie de PUBG commence toujours par un saut en parachute, une opération qui n’a rien d’anodine. Car la zone dans laquelle tu vas atterrir va grandement conditionner ta partie. Évite donc de sauter n’importe où, dans les zones les plus convoitées, riches en loot mais surpeuplées, ou au contraire, les plus désertiques où tu auras toutes les peines du monde à t’équiper. N’hésite pas à te diriger vers des zones lointaines, en ouvrant ton parachute relativement tôt, et en cherchant un véhicule pour t’éloigner le plus possible de la trajectoire de l’avion. Cela te garantira une relative tranquillité pour ta première fouille. Et si tu joues en groupe, n’oubliez pas de vous mettre d’accord au préalable et de sauter en synchro avec tes copains.

JPEG
Le contre avis de Toma021 : Parfois quand on a une zone préférée, on va sauter vers elle même si l’avion passe juste au dessus. C’est con mais c’est souvent le cas des choses affectives. J’appelle ça la tactique du lover écervelé.

2ème Commandement : Ton arsenal, tu gèreras

Au cours de tes fouilles, tu vas trouver un peu tout et n’importe quoi : Des armes, des munitions, des accessoires, des grenades, et même des fringues et autres sacs à dos. Côté arsenal, si les fusils d’assaut et les fusils de sniper deviendront vite une obsession, pense toutefois à varier ton armement, afin d’assurer dans les combats à longue et à courte distance. L’idéal reste donc le fusil d’assaut avec une bonne lunette (voire un snipe), plus un fusil à pompe ou une mitraillette pour la courte distance. Ne pas oublier non plus d’équiper ses armes en accessoires divers et variés (poignées, cache-flamme, ...), et de changer le mode de tir (Unique, Rafale, Auto) en fonction de la situation. Ne néglige pas les grenades, particulièrement efficaces contre des adversaires retranchés dans un bâtiment par exemple.

JPEG
Le contre avis de Toma021 : Looter plus, toujours plus (cf 5e commandement). Du coup des choix cornéliens viendront vous obliger à garder deux M416 car c’est de loin mon arme préférée du jeu. J’appelle ça la tactique de collectionneur écervelé.

3ème Commandement : Les portes, tu fermeras

La première chose que les joueurs font à l’approche d’un bâtiment, c’est de s’assurer qu’il n’est pas occupé. Pour cela, le plus simple c’est de vérifier que les portes sont bien fermées. Du coup, afin de tromper la vigilance de l’ennemi, n’hésite pas à refermer les portes derrière toi lorsque tu explores une maison ou un immeuble. Toutefois, ne te contente pas des seules portes d’entrée de bâtiments, mais aussi les portes à l’intérieur, notamment au rez-de-chaussée, car elles peuvent être vues depuis l’extérieur. De cette manière, si des ennemis viennent à ta rencontre, il ne s’attendront pas à ta présence et tu pourras les surprendre.

JPEG
Le contre avis de Toma021 : Parfois il est bon de passer par la fenêtre. Le bruit de carreau cassé préviendra les adversaires de votre présence et s’ils suivent nos commandements et jouent au casque, vous avez toutes les chances de mourir. J’appelle ça la tactique du mammouth écervelé.

4ème Commandement : La zone, tu surveilleras

le principe de PUBG, c’est de proposer aux joueurs de s’affronter sur une gigantesque map qui rétrécit au fil des minutes, afin de les confiner dans un espace de plus en plus restreint. Ce rétrécissement de la zone de jeu est symbolisée par une grande vague bleue qui avance toutes les deux minutes. Si tu te retrouves de l’autre côté de cette vague, tu encaisseras des dégâts jusqu’à en sortir... ou mourir. Ces dégâts iront croissant, au rythme des tempêtes successives. Autant dire qu’il est plus que déconseillé de s’y retrouver coincé. Donc surveille régulièrement ta minimap. Si des pointillés apparaissent soudainement, c’est que tu n’es plus dans la safe zone. Ces pointillés t’indiquent d’ailleurs le chemin le plus court pour y parvenir. Lorsque le temps vient à manquer, il est préférable de les suivre...

JPEG
Le contre avis de Toma021 : Parfois il est bon de rester au bord de la zone voir hors zone et de courir toute la partie. Comme ça une seule direction dans laquelle regarder et aucun risque de se faire back. J’appelle ça la tactique du marathonien écervelé.

5ème Commandement : Trop gourmand, tu ne seras pas

On vient de te le dire, la zone de jeu va se rétrécir au fil des minutes. Seulement, s’il peut être tentant d’attendre le dernier moment pour se mettre à l’abri, et ainsi optimiser son temps de recherche pour dénicher de nouvelles armes et accessoires, il est préférable d’éviter le syndrome de "La maison de trop". En effet, il n’est pas rare, surtout avec les premières vagues, que la prochaine zone apparaisse à l’autre bout de la map. Et vu la taille de celle-ci, autant te dire que si tu ne trouves pas de véhicule, tu risques de bien galérer pour arriver à temps. Ce serait un peu dommage de voir tous tes efforts partir en fumée, tout ça parce que t’as voulu inspecter une dernière maison, où tu as looté une pauvre boisson énergisante et un énième chargeur XL pour le revolver dont tu ne te sers jamais...

JPEG
Le contre avis de Toma021 : Parfois quand il manque un élément crucial de notre équipement (une lunette par exemple) il est toujours bon d’ouvrir une porte d’un cabanon au bord de la route pendant qu’on court comme des cons alors que la zone nous fonce dessus. Le coup d’œil prend 2 secondes et ça peut vous sauver la suite de la partie. J’appelle ça la tactique du boulimique écervelé.

6ème Commandement : Un véhicule, tu chercheras

On t’en parlait dans le commandement précédent : Parfois la prochaine safe zone apparaît loin, très loin de ta position. A pieds, tu vas perdre un temps fou, tu n’auras le temps de rien fouiller et, même en étant consciencieux, tu n’es même pas certain de te mettre à l’abri à temps. Bref, ta planche de salut c’est de trouver un véhicule. Certes, il est bruyant et informera les ennemis aux alentours de ta présence, mais il te permettra de parcourir plus de distance, de prendre ton temps pour fouiner, voire de rusher des bons spots très éloignés. Trouver un véhicule n’est donc pas indispensable, mais ça aide grandement. Et si tu tomberas parfois sur une moto ou un buggy perdu au milieu de nulle part, traîner aux abords d’une route reste le meilleur moyen pour en trouver un. Si jamais tu te retrouves en galère, essaye autant que faire se peut de longer une route, donc.

JPEG
Le contre avis de Toma021 : Parfois quand on approche de la fin de partie et que la zone rétrécie, il est surtout bon de savoir abandonner son véhicule. Ça évitera que vos fins de parties ressemblent aux nôtres où l’on hésite pendant 30 secondes pour savoir où on s’arrête qu’on se fasse descendre à la sortie du véhicule car le monde entier nous a repéré. J’appelle ça la tactique de l’approche camouflage (ouai rien d’écervelé là-dedans).

7ème Commandement : Patient, tu seras

PUBG n’est pas Call of Duty. Inutile donc de se jeter dans la bataille la fleur au fusil pour faire un maximum de frags. Surtout que les gunfights ne sont pas les plus ergonomiques qu’on ait vu. En effet, éviter les combats et les zones trop denses reste le meilleur moyen pour survivre le plus longtemps possible. Au rythme où les cadavres s’amoncellent, le temps est ton plus précieux allié pour grimper dans le classement. Toutefois, sache qu’il n’y a nulle place ici pour les objecteurs de conscience. Il arrivera forcément un moment où tu devras te battre : parce que tu tombes nez à nez sur un groupe d’ennemis ou tout simplement parce que la zone devient bien trop petite pour les joueurs restant. A ce moment là, tu as intérêt à être bien équipé. Car il y a de grande chance que les mecs d’en face le soient ; surtout s’ils ont flingués du monde et pillés leurs cadavres, ou récupéré une des caisses larguées sur le champ de bataille.

JPEG
Le contre avis de Toma021 : Parfois quand on sait la position de l’ennemi, il est bon d’attaquer avant de se faire prendre par derrière. J’appelle ça la tactique du suicidaire écervelé.

8ème Commandement : Groupés, tu resteras

PUBG peut se jouer en solo, ou en équipe de deux, trois ou quatre joueurs. Si tu joues solo, fais ta life comme tu l’entends bien sûr. Mais si tu joues en escouade, ne pars jamais seul à l’autre bout de la map et, bien entendu, saute au même moment, vers la même landing zone que tes potes. Car l’idée d’une équipe, c’est de rester soudée face à l’adversité. Reste à proximité de ton ou tes coéquipiers, afin de ne pas vous retrouver éparpillés en cas d’attaque ennemie. Inutile de fouiller une même maison à quatre non plus, mais mieux vaut se contenter des baraques alentours plutôt que de trop s’éloigner. Et puisque tu joues en équipe, ne rechigne pas à ramasser munitions et accessoires pour les copains si t’as de la place dans ton inventaire. Car mieux ils seront équipés, plus ils te seront utiles.

JPEG
Le contre avis de Toma021 : Parfois s’éloigner du groupe et partir en éclaireur peut-être utile, quand on meurt les collègues repèrent facilement l’emplacement des autres joueurs et eux peuvent survivre. J’appelle ça la tactique de l’appât écervelé.

9ème Commandement : Au casque, tu joueras

Jouer au casque, c’est un commandement valable pour l’intégralité des jeux en multijoueurs, notamment pour pouvoir communiquer avec les autres. Avec PUBG toutefois, si communiquer avec tes potes reste bien entendu primordial, c’est surtout pour la partie son que nous te conseillons de jouer ainsi. Car même si tu joues en solitaire, cela te permet de rester à l’affût des bruits de pas autour de toi, et notamment dans les bâtiments, ainsi que d’identifier rapidement la présence de véhicules aux alentours. Bon, par contre les sons peuvent parfois être abusés. Si les bruits de pas te paraissent vraiment très proches par exemple, c’est peut-être parce que ce sont les tiens...

JPEG
Le contre avis de Toma021 : Parfois jouer avec le son sur sa télé ou mieux, en sourdine peut s’avérer utile, vous verrez, à la façon d’un Daredevil inversé ça va développer vos autres sens... ou pas. J’appelle ça la tactique du sourd écervelé.

10ème Commandement : Ton look, tu soigneras

Si le jeu te permet de gagner 48 fois le même t-shirt grâce à des lootbox abusivement chères et peu variées, tu vas aussi et surtout pouvoir soigner ton look en cours de partie. En effet, outre des armes et des accessoires, il ne sera pas rare de tomber sur une chemise, un pantalon ou même une doudoune flambant neuve à même le sol. Ces vêtements n’ont aucun impact sur le gameplay, mais il peut être intéressant de jeter son dévolu sur un beau manteau noir ou couleur camouflage, plutôt que sur un blouson orange flashy, histoire de ne pas faire une cible privilégiée pour les snipers. Dans le même ordre d’idée, si les gros sacs à dos sont pratiques pour amasser des munitions et accessoires pour tout le monde, une fois ton équipement complet, il est préférable d’opter pour un sac de niveau 1 ou 2, moins gros et donc moins visibles quand tu t’allonges dans l’herbe. Enfin c’est con, mais la poêle accrochée au cul peut être salvatrice pour arrêter les balles qui viennent dans votre dos. Elle est donc bien plus utile que la faucille...

JPEG
Le contre avis de Toma021 : Il est certes plus utile d’avoir des fringues camouflages, une poêle pour protéger son cul et un casque de soudeur plutôt que de belles baskets bleues, un tee shirt rouge et une casquette. Mais avoir du style sur l’écran du vainqueur, j’appelle ça la tactique du chasseur/styliste écervelé.

Par Fylodindon, Toma021, le 19 mars 2018

 

Ajouter un commentaire
Qui êtes-vous ?

Liste des raccourcis de mise en forme
Gras : <b>Texte</b>
Italique : <i>Texte</i>
Souligné : <u>Texte</u>
Barré : <strike>Texte</strike>
Code : <code>du code</code>
Image : <photo|lien=url de l'image>
Spoiler : <spoiler|texte=Kaiser Soze c'est Kevin Spacey>
Lien : <lien|lien=url de la page|texte=texte du lien> ou collez juste l'url
Recherche de tags ou mots-clés : <tags|texte=#nomdestags ou des mots à chercher sur le site>
Citation : <quote|auteur=nom de l'auteur cité|texte= texte de la citation>