Citation

Modem Warfare, le premier FPS centriste

 

Le temple perdu de Cthulhu - Immersia

Après une super expérience chez Immersia sur la mission Evolvis, nous étions forcément curieux de découvrir le temple de Cthulhu. D'abord pour renvoyer un gros poulpe de la d'où il vient mais surtout pour confirmer qu'Immersia est bien l'une des meilleures enseignes d'Escape Game de Paris.

Il en faut beaucoup pour nous faire sortir de notre zone de confort. Il en faut donc beaucoup pour ramener certains d’entre nous dans le 20e arrondissement. Heureusement nous avons eu la bonne idée de découvrir Immersia grâce à notre aventure sur la mission Evolvis. Du coup si vous avez lu notre avis vous comprendrez que motiver une équipe pour y retourner fut d’un coup beaucoup plus facile.

Si ce coup-ci le décor change, une chose reste la même dans l’enseigne. Nous avons droit à un briefing exceptionnellement long de la part de notre GM Frédéric. Bien sûr en bons élèves nous écoutons tous l’assistant du professeur nous briefer sur notre mission. Heureusement, en arrivant à l’entrée de la forêt, juste avant d’apercevoir le temple de Cthulhu, ce dernier nous demande de récapituler notre mission. Face à nos têtes désabusées il se demande s’il ne devrait pas y aller lui-même avant de décider de nous résumer la chose une dernière fois : Localiser le temple, y pénétrer et réaliser la prophétie qui empêchera le retour de Cthulhu sur Terre.

Le Temple perdu de Cthulhu

L’entrée dans la forêt nous permet de découvrir un décor de qualité. Après notre traditionnelle fouille à laquelle se soustraient deux éléments uniquement pour justifier notre réputation, les deux premières énigmes pour ouvrir l’accès au temple de Cthulhu nous replacent dans une salle assez traditionnelle. Quelques manipulations et une énigme du père Fouras. Une fois la porte ouverte, les mécanismes sont encore plus traditionnels avec certaines combinaisons et quelques cadenas nous permettant d’avoir accès à tout un tas d’énigmes/manipulations sympathiques.

Heureusement pour nous l’aventure dans un tel endroit est rarement de tout repos et certains paramètres viennent casser la linéarité de l’aventure. Une fois de plus Immersia sait vraiment faire plonger ses joueurs dans un escape immersif (si ça se trouve leur nom n’est pas un hasard). Car oui là où ils font la différence c’est bien çà. L’ambiance est une fois de plus extrêmement réussie non seulement grâce à la salle mais aussi et surtout grâce à certaines interactions. Et après notre dernière aventure, l’on voit tout de suite la différence entre un bon et un mauvais chasseur GM.

Nous finissons par trouver le temple, y entrons, trouvons le rituel, l’accomplissons, et controns les plans de Cthulhu. Bah ouai c’est pas si compliqué quand on est une vraie équipe d’aventurier. Bon j’y ai peut-être laissé mon âme mais toute l’équipe s’accorde à dire que j’en avais déjà pas beaucoup.

L’aventure s’achève en retrouvant l’assistant du professeur. Pas besoin d’aller nous chercher dans la rue, le debrief se fera au campement calmement.

C’est bien simple, Evolvis était venu placer Immersia dans le cercle ultra réservé de nos salles incontournables. Avec Cthulhu, cela confirme qu’à mes yeux Immersia est bel et bien une enseigne à part qui fait simplement partie des meilleures.

L’avis de Smy

Il n’est jamais simple de retourner dans une enseigne dont nous avons placé une salle dans nos Incontournables. Même si nous essayons de ne pas y penser et de garder un maximum d’objectivité, nos attentes sont forcément très grandes. C’est exactement ce qui se passe chez Immersia, et si en arrivant, nous savons que le Temple perdu ne propose pas le Role Play d’Evolvis, nous espérons tout de même des surprises de la part de notre GM.

Une fois le brief le plus long du monde passé (c’est une spécialité d’Immersia), notre premier contact avec l’ile est très réussi. Le décor de jungle est somptueux et nous le comparons immanquablement à nos récents souvenirs de décors de forêt, c’est ici d’un tout autre niveau. Cette jungle renferme un temple décoré à l’effigie de Cthulhu, et nous allons devoir y pénétrer. Les premières énigmes sont très traditionnelles et me font craindre un trop grand classicisme, même si elles sont d’une réalisation impeccable. Mes inquiétudes sont vites oubliées, les capacités des GM à intervenir (c’est une autre spécialité d’Immersia) décuplent notre plaisir et nous font vivre une expérience vraiment unique !

Il y a quelques enseignes parisiennes où l’on se sent bien, où les salles nous font rêver, correspondent exactement à ce que l’on recherche et que l’on conseille à tous nos copains. Après Evolvis, ce Temple perdu pourrait bien faire entrer Immersia dans nos chouchous, cette catégorie inconsciente où il devient de plus en plus difficile d’être objectifs !

L’avis de Fylo

En arrivant chez Immersia, Seb nous avait prévenu que cette salle serait moins role-play, et donc moins originale qu’Evolvis ; comme s’il voulait nous conditionner à une possible déception. Du coup, c’est pour se confronter à une salle "classique" que nous nous sommes présentés face au GM. Et la salle commence ainsi d’ailleurs, avec des décors magnifiques, mais des énigmes relativement banales, même si plutôt bien foutues pour le coup. Et puis, on accède enfin au temple et l’aventure prend un autre sens.

Le role-play est moins présent, c’est sûr, mais la petite touche personnelle apportée par les GM de cette enseigne, sait nous mettre sous pression et nous faire jouer et rire comme les grands enfants que nous sommes. Le niveau des énigmes monte également d’un cran, même si nous arrivons tout de même à nous en ajouter une, en faisant tomber un élément sous un meuble. En même temps, quelle idée de laisser le sort du monde entre les mains d’un groupe de tocards pareils !

On s’active, on se marre, on flippe, tout ça dans des décors très soignés. Il n’en fallait pas plus pour nous séduire. Et même si Le Temple Perdu de Cthulhu est bien différent, et sans doute un cran en-dessous d’Evolvis, il reste un excellent escape game. Je regrette juste que la fin ne soit pas plus folle. Mais cela ne peut en rien ternir l’image de cette enseigne qui s’est fait une place de choix dans notre petit cœur de joueurs. Et ce n’est pas avec le thème de leur prochaine salle que ça risque de changer...

L’avis de Tsokoa

N’ayant pas fait Evolvis, je n’avais pas d’attentes particulière sur cet escape game, mais ayant pu gouter au travail d’Immersia sur ce Temple Perdu (aux petits accents d’Indiana Jones dans les déguisements proposés), ça me donne envie d’aller découvrir leur autre salle (en attendant la 3ème prochainement).

L’accueil a été top avec un GM impliqué pour nous faire entrer dans l’univers de Cthulhu. On sent que faire une room sur ce thème a été un choix du cœur et pas juste un hasard. Cette générosité se retrouve également dans la salle avec un décor très soigné où l’on sent également le sens du détail des créateurs.

Une exploration de jungle avec des énigmes bien faites et variées c’est bien (d’autant qu’il n’y a pas énormément de fouille, domaine où nous n’excellons pas toujours (même quand il y en a peu comme là, hein Smy)), mais on a déjà vu d’autres salles dans le genre. Heureusement cet escape propose une ambiance et une immersion dont on ne peut pas trop parler, mais qui est clairement au dessus de la moyenne et ajoute un vrai supplément d’âme à cette room pour lui permettre de passer d’une bonne salle à une salle qui vaut le détour.

Le site d’Immersia

Toutes les enseignes et salles : Escape Game : Les taux de réussite

Par Toma021, le 26 novembre 2018

 

Ajouter un commentaire
Qui êtes-vous ?

Liste des raccourcis de mise en forme
Gras : <b>Texte</b>
Italique : <i>Texte</i>
Souligné : <u>Texte</u>
Barré : <strike>Texte</strike>
Code : <code>du code</code>
Image : <photo|lien=url de l'image>
Spoiler : <spoiler|texte=Kaiser Soze c'est Kevin Spacey>
Lien : <lien|lien=url de la page|texte=texte du lien> ou collez juste l'url
Recherche de tags ou mots-clés : <tags|texte=#nomdestags ou des mots à chercher sur le site>
Citation : <quote|auteur=nom de l'auteur cité|texte= texte de la citation>