Citation

Nan mais bientôt l’I.A. des jeux sera donnée seulement dans les éditions Collectors...

 

La Supérette - Room Rush

En matière d'Escape Games, on aura tout vécu : Complots géopolitiques, fins du monde, invasions zombie, crash d'avion ou de métro, voyages dans le temps, cambriolages, enquêtes policières... mais infiltrer une supérette, c'est bien la première fois !

Room Rush est une toute nouvelle enseigne parisienne. Tellement nouvelle que son créateur était encore occupé sur ses travaux de peinture lorsque nous avons débarqué chez lui, en pleine soirée. A ce moment, nous avions déjà écumé 5 autres enseignes en une semaine, mais il nous était impossible de passer à côté d’une salle avec pareil thème. On l’a donc ajouté à notre planning chargé, n’en déplaise à notre doyen qui commençait à donner des signes de fatigue après autant d’agitation (On a fini par l’avoir à l’usure avec Toma).

La Supérette

Pour l’occasion, nous avons enfilé notre costume de flic. Bon, comme c’est une enquête en sous-marin, à la limite de la légalité, on sera en tenue civile (malheureusement). Nous suspectons le patron d’une supérette parisienne de tenir une activité parallèle douteuse. Comme nous n’avons pas de preuve et ne comptons que sur notre instinct pour parvenir à cette conclusion, difficile d’obtenir un mandat auprès du procureur. C’est donc en pleine nuit et en tout discrétion que nous allons infiltrer l’épicerie, en quête de la moindre information pouvant étayer nos suppositions et amener le gérant devant la justice. Le problème, c’est que l’un d’entre nous n’a pas réussi à se réveiller, du coup c’est à 5h du matin qu’a lieu l’opération, soit tout juste une heure avant le retour du proprio. Il ne va pas falloir traîner...

On ne savait pas trop à quoi s’attendre en débarquant chez Room Rush.
A la vue du site web et de la photo qui y trône, on s’attendait à une salle hyper cheap et on l’imaginait déjà venir côtoyer notre bas du classement des salles parisiennes.

Et contre toute attente, pas du tout (même si Smy va tenter de minimiser mon enthousiasme ci-après). Déjà, parce qu’au niveau des décors l’illusion est très bien rendue. Alors oui, c’est une toute petite supérette pas un Carrouf Market, et les fruits et légumes fake entament un peu sa crédibilité. Mais en même temps, difficile de faire autrement. Mais l’ambiance est particulièrement réussie :
La petite musique d’ambiance en fond, le GM/flic en embuscade dans son camion qui nous klaxonne à chaque indice, la vidéo de surveillance hackée pour diffuser ces fameux indices, la talkie pour communiquer, la véritable caisse enregistreuse avec tapis roulant pour jouer à la marchande, il ne manquait que le litre de lait périmé à 87 euros pour s’y croire réellement... Bref, ça fonctionne !
Et ça marche surtout parce que Room Rush arrive à nous placer des énigmes amusantes, originales et ingénieuses dans un univers aussi basique et ingrat qu’une épicerie de quartier.

Il reste toutefois quelques petits détails à régler : le rouleau de tickets de caisse qui s’est terminé en pleine session et a bloqué la caisse, une énigme finale un peu trop complexe et chronophage pour être fun... Bref, des petits points noirs qui ont à peine terni notre expérience et qui peuvent facilement se gommer avec le temps. Alors ne vous fiez donc pas au thème peu sexy de cet escape game (ni à son site what the fuck), car il pourrait bien vous surprendre. Et quand on voit les salles à venir chez cette enseigne, on sent que son fondateur a de la suite dans les idées pour ne pas nous plonger dans une énième invasion zombie ou je ne sais quel autre thème éculé. Bref, on risque fort de revenir frapper à leur porte au beau milieu de la nuit...

L’avis de Toma021

Franchement... Mais quelle idée de faire un escape dans une épicerie. Comme l’a précisé Fylo, on est tombé sur le site de Room Rush sans connaitre et après s’être moqué, on s’est dit qu’il fallait essayer. Surtout quand certains bons retours sont parvenus à nos oreilles. On s’est donc intéressé réellement à la salle et on a bien fait.

La supérette est un très bon délire. Le fun l’emporte dans l’heure qu’on passe sur place, l’ambiance est très bien rendue et les énigmes sont d’un bon niveau. Le seul point négatif sur lequel je pourrai revenir est l’état de la pièce. On était entre la salle finie et la fin de bêta. Du coup, je pense que la supérette a tout pour devenir une excellente (oui oui, une excellente) salle parisienne avec le rodage. Quand nous sommes passés (il y a déjà un mois) il manquait juste un peu d’huile pour que tout s’enchaine parfaitement.

L’avis de Smy

Tout n’est pas totalement faux dans les deux avis que vous venez de lire, pour une fois. Je n’étais effectivement pas du tout attiré au départ par le thème d’un Escape dans un supermarché. Sans doute l’idée la plus WTF de ces derniers mois, et surtout celle qui me faisait à priori le moins voyager. Mais après plusieurs discussions avec les copains qui avaient déjà pu y aller faire leurs courses, elle semblait finalement vraiment fun. Il n’en fallait pas plus pour me motiver à contacter Jonas et à caler avec lui une visite à 5h du matin chez « Norbert ».

Une fois les portes automatiques passées, on se retrouve totalement dans une superette de quartier. L’immersion est très réussie et forcément, on se bat pour jouer avec le tapis roulant ou la caisse enregistreuse. Les retournements sont nombreux, les délires omniprésents et si les énigmes ne sont pas exceptionnelles, on s’amuse bien. Cette salle hyper originale n’est évidemment pas à prendre au premier degré, ce qui pourrait rebuter certaines équipes.

Pour finir, j’ai tout tenté sur cet Escape Game pour emmerder Fylo et Toma, comme un vieux de Groland. J’ai sorti ma carte Sénior pour passer devant eux à la caisse, j’ai payé en francs, j’ai mis des plombes à récupérer ma monnaie, j’ai même fait tomber mon chou-fleur sous la caisse.

Le fameux site de Room Rush

Toutes les enseignes et salles : Escape Game : Les taux de réussite

Par Fylodindon, le 28 septembre 2018

 

Ajouter un commentaire
Qui êtes-vous ?

Liste des raccourcis de mise en forme
Gras : <b>Texte</b>
Italique : <i>Texte</i>
Souligné : <u>Texte</u>
Barré : <strike>Texte</strike>
Code : <code>du code</code>
Image : <photo|lien=url de l'image>
Spoiler : <spoiler|texte=Kaiser Soze c'est Kevin Spacey>
Lien : <lien|lien=url de la page|texte=texte du lien> ou collez juste l'url
Recherche de tags ou mots-clés : <tags|texte=#nomdestags ou des mots à chercher sur le site>
Citation : <quote|auteur=nom de l'auteur cité|texte= texte de la citation>