Recherches à la con des internautesfylodindon

Me cherche plus, je suis là... coquin !

 

Dead Cells, gardez la tête froide

Vous reprendrez bien un pti run ? Dans Dead Cells, vous devrez tenter de vous échapper d'un château. Sauf que la seule issue est la mort et la perspective de revenir toujours plus fort. Juste de quoi créer une sérieuse addiction.

Sorti en Août 2018, Dead Cells est un jeu indépendant du studio Motion Twin, vous mettant dans la peau d’un prisonnier ayant perdu la tête (littéralement) et qui va tenter de s’échapper.

Comment ça marche

Après vous être réveillé sans votre tête dans une prison, vous allez devoir choisir entre une arme corps à corps, une armes à distance et un bouclier (Vous pouvez en choisir 2 sur 3 au choix). Une fois lancé, votre but sera simple, éliminer vos ennemis et finir les niveaux dans le but de vous échapper. Les armes dépendent de 3 catégories : brutalité, tactique ou vitalité. Vous pourrez gagner des parchemins durant votre run, correspondant à ces 3 catégories, qui auront pour effet d’augmenter votre vie, d’augmenter vos dégâts (pour la catégorie choisie) ainsi qu’améliorer certains combos (toujours sur les objets de ladite catégorie). En plus du loot aléatoire sur certains mobs ou trouvé de ci de là, vous rencontrerez également des marchands vendant armes et accessoires vous permettant de récupérer des items de niveaux supérieurs plus le run avance. Si les choix sont difficiles, ils sont pourtant cruciaux puisqu’un objet niveau 1 aura bien du mal à vous emmener au bout de l’aventure.

En résumé, on se stuff, on évolue et on poutre tout le monde. D’ailleurs il n’est pas forcement utile de tuer tout le monde on peut très bien décider d’éviter les ennemis, le gameplay faisant aussi la part belle aux esquives et parades. Mais tuer des ennemis rapporte des cellules. Et à la fin de chaque niveau, vous croiserez un collecteur qui vous permettra de débloquer de nouveaux éléments qui entreront alors dans une rotation aléatoire pour vos choix de départ. Vous débloquerez également quelques améliorations permanentes comme garder plus d’or quand vous mourrez, porter plus de potions sur vous ou augmenter vos chances d’obtenir des armes de niveaux supérieurs. Les cellules favorisent donc le fait de tuer tout le monde. L’autre personne que vous croiserez entre chaque niveau est l’assistant du forgeron qui pourra reforger vos armes afin de modifier les effets aléatoires de vos armes (ajouter des dégâts de feu, de poison, faire apparaître des vers quand vous tuer un ennemi...). Ce personnage est également essentiel à un bon run. On s’aperçoit en effet très vite, que pour un run réussi, tout est une question d’optimisation. Et le jeu bien sûr est très riche en combos.

Même joueur joue encore

Vous l’aurez compris le principe Dead Cells est de mourir. Bien sûr le but est d’éviter que cela se produise mais les mécaniques du jeu sont là pour qu’inévitablement on finisse par revenir au début.

Plus vous pratiquez et plus vous irez vite. Selon votre but (finir le jeu, explorer les nouveaux niveaux, débloquer les dernières runes, trouver certains schémas) votre chemin pourra changer mais une chose est sûre, vos parties ressembleront de plus en plus à des speed runs. Mais encore une fois, vu l’importance des cellules par rapport aux bonus présents derrière les portes timées, je vous conseillerai de préférer l’option "nettoyage de niveau complet".

Petite remarque négative sur l’équilibrage du jeu. Si toutes les voix sont intéressantes à jouer, tous mes runs réussis ont été effectués avec un choix "tactique". Ce qui me semble du coup plus efficace pour finir le jeu. En effet un combo d’armes tactiques (souvent les arcs ou armes à distance) et d’accessoires auto-balète double X2 ou Auto-balète double et piège à loup me parait bien plus efficace que de jouer grenades avec des armes de brutalité (souvent au corps à corps). Par contre la voix de la brutalité est toute aussi jouissive même en étant moins efficace. Du coup je pardonne facilement.

Conclusion

Dead Cells est une pure addiction. Pour ceux qui ont, comme moi, un léger souci à gérer leur temps de jeu sur leurs consoles, sachez qu’il vous faut absolument éviter Dead Cells. C’est bien simple, si le premier run est sympathique, le second est prenant, au troisième on comprend mieux comment ça marche, au quatrième on commence même a voir ses combos préférés mais pour battre le boss il faut continuer un cinquième et forcement ce n’est pas le seul boss du coup on est parti pour un sixième, d’ailleurs même une fois le boss final tué, a-t-on vraiment fini le jeu ? Et vu que quand on meurt on recommence de suite... quand est-ce qu’on s’arrête ? C’est bien simple je n’ai toujours pas trouvé la réponse à cette dernière question.

Par Toma021, le 7 février 2019

 

Ajouter un commentaire
Qui êtes-vous ?

Liste des raccourcis de mise en forme
Gras : <b>Texte</b>
Italique : <i>Texte</i>
Souligné : <u>Texte</u>
Barré : <strike>Texte</strike>
Code : <code>du code</code>
Image : <photo|lien=url de l'image>
Spoiler : <spoiler|texte=Kaiser Soze c'est Kevin Spacey>
Lien : <lien|lien=url de la page|texte=texte du lien> ou collez juste l'url
Recherche de tags ou mots-clés : <tags|texte=#nomdestags ou des mots à chercher sur le site>
Citation : <quote|auteur=nom de l'auteur cité|texte= texte de la citation>