Citation

Mon concept de la polygamie : Moi, ma meuf et PES

 

Vikings : Sons of Anarchy à Bordeciel

Imaginez que Jax Teller troque sa Harley contre un Drakkar, remplacez la Californie par les décors de Skyrim, saupoudrez d’un peu de Game of Thrones et vous obtenez la série Vikings.

Ouais bon cette comparaison est un peu tirée par les tresses j’avoue, mais il me fallait une accroche et puis je trouve qu’il y a des similitudes quand même. Vikings c’est une série produite par History Channel et qui va passer sur Canal+ genre en juin (oui j’aurais pu vérifier l’info (bon ça commence le 10, je viens de voir la pub à la télé)), mais loin du docu-fiction propret en voix off façon France 5, c’est un show avec de gros moyens, qui a grave de la gueule et en plus ça parle de vikings et ça c’est cool.

Les vikings c’est un univers assez sous-exploité qui revient un peu à la mode en ce moment, mais pas forcément de la plus belle des manières vu que c’est assez généralement des direct-to-DVD un peu nazes et que les pauvres, même quand ils ont un super héros c’est l’un des plus ridicules et moins intéressants de la bande. Les vikings ont pourtant un énorme potentiel badass. Entre les géants blonds bodybuildés pour madame et le coté barbare macho pour monsieur (oui c’est un postulat hétérosexuel tellement XXème siècle, je sais), il y a déjà une grosse cible d’audience potentielle ; si en plus on ajoute de jolis décors de fjords embrumés (manque plus qu’un râle de dragon au loin), une histoire et des personnages bien écrits et même un aspect historico-pédagogique, on peut vraiment taper dans le mille et c’est ce que fait la série d’History.

Le show tout en offrant une vraie écriture de série dramatique US comme on les aime nous raconte la vie d’une figure légendaire de l’histoire viking histoire de nous raconter une histoire tout en nous racontant aussi un vrai bout de l’Histoire et des coutumes de ce peuple au final assez méconnu. C’est le deuxième effet Kiss Cool de Vikings  : on se divertit, mais on se cultive aussi un peu quand même, et ouais !

Ce fameux viking c’est Ragnar Lodbrok, un grand gaillard à la bogossité scandinave tout en blondeur et en muscles. Un jeune charismatique, malin et aventurier qui veut défier l’ordre établi tout en restant un bon père de famille. Il ya donc dans les traits phyiques, dans ce regard perçant et visionnaire et dans le caractère quelque chose qui rappelle le personnage de Jax dans Sons of Anarchy. Ragnar vit une existence plutôt pépère dans sa cabane avec ses deux enfants et sa femme (plutôt canon pour ne rien gâcher) à pêcher la sardine et se péter la gueule à l’hydromel avec ses potes. Oui mais voilà, le Ragnar il a connu la guerre, l’aventure et aller piller ces losers de baltes tous les 6 mois pour un butin miséreux ça le fait plus trop bander. Pour mériter une place au Valhalla à la hauteur de son égo il se dit qu’il va devoir prouver à ses dieux être un guerrier plus valeureux. Son rêve, c’est d’aller naviguer vers l’ouest, vers la contrée mythique d’Angleterre que la légende promet autrement plus intéressante à mettre à sac. En plus ça tombe bien, Ragnar a un jour croisé la route d’un mec qui lui a appris comment naviguer en pleine mer. Entre son destin et lui il ne reste plus qu’une mer pleine de mystères et de dangers et surtout un jarl a qui il doit obéissance et plutôt du genre conservateur.

Un pitch de base somme toute assez classique, d’ailleurs j’ai regardé le premier épisode sans déplaisir, mais c’est véritablement à partir du deuxième que je suis tombé accro. La première saison ne comportant que 9 épisodes (une deuxième saison plus longue est annoncée pour 2014), ce qu’il y a de cool c’est que ça avance assez vite et qu’on a le droit à une sorte de biopic qui est aussi une vraie fresque historique et romanesque. Cette saga suit principalement le destin hors du commun de Ragnar, mais les scénaristes de la série ont aussi réussi à lui adjoindre plein de personnages secondaires super intéressants de Rollo le frère tiraillé entre jalousie et loyauté, à Floki le constructeur de bateau / sorcier / poète / fou, à Lagertha la femme mère au foyer et guerrière sexy, au jarl autoritaire et son adjoint chefaillon et petit gros qui va faire le régale des haters… Y’a pas à dire, c’est vraiment du beau boulot d’écriture. Dans le genre médiéval-badass bien gaulé et intelligent avec un casting au poil, je ne peux m’empêcher de penser à la première saison de Game of Thrones.

Tout comme la série de HBO, Vikings parvient à nous transporter dans un univers tout à la fois réaliste et complètement dépaysant. Dans ce choc des civilisations entre le monde occidental du Moyen-Age et le monde nordique, Vikings nous met dans la peau des autres, des barbares païens et nous immerge complètement dans leur monde au point de se retrouver plein d’empathie pour ceux qui restent quand même des pilleurs assez primaires (un peu comme dans Sons aussi). Une sorte de syndrome de Stockholm télévisuel d’ailleurs mis en abime par le prisme du personnage d’un prêtre anglais qui se retrouve bon gré malgré pris au piège dans cet autre monde inconnu.

Dans cet exercice mine de rien assez casse-gueule, la caméra sait pourtant rester neutre et ne pas nous infliger de jugement moral. De l’échangisme à l’usage rituel de drogues, à l’esclavage en passant par le sacrifice humain, faut bien avouer qu’avant de s’ériger en parangon de la démocratie sociale et de péter les scores d’IDH, les scandinaves avaient quand même des us et coutumes à faire syncoper la mère Boutin et c’est en spectateur tout à la fois médusé et fasciné que l’on assiste à cette plongée dans l’univers de Thor et consorts. Deuxième tour de force de la série, en plus du fond elle arrive à trouver le juste milieu au niveau formel avec une violence omniprésente mais mise en image de manière plutôt suggérée et même symbolique plutôt que de tomber dans le gore facile et gratuit (peut être une contrainte liée à la chaîne, mais dont ils se sortent bien). Ce coté à la fois esthétisant et primaire des images ajouté aux décors naturels parachève le sentiment d’immersion dans un monde quasiment mystique sans pour autant franchir la barrière du fantastique. Vikings remplit ainsi parfaitement son objectif qui a mon sens est celui de raconter une histoire véridique ou en tout cas crédible dans les grandes lignes et de le faire non pas de manière trop didactique et scolaire, mais au contraire en nous plongeant corps et âme au cœur de l’univers qu’il veut nous faire partager et comprendre.

La série a été créée par Michael Hirst qui avait scénarisé pour Les Tudors, mais aussi co-créé la très naze Camelot, comme quoi l’être humain est vraiment capable du pire comme du meilleur.

1200 ans plus tard, les héritiers des Vikings roulent en Volvo et n’envahissent plus le monde qu’avec leurs meubles en kit, c’est moche.

Ragnar Lodbrok est une figure viking légendaire, mais on n’est pas sûr à 100% qu’il ait vraiment existé en fait (de ce que je suis allé vérifier sur Wikipédia) .

Katheryn Winnick qui joue la femme du héros a un petit rôle dans Love and Other Drugs, une comédie romantique vite oubliable, mais avec pas mal de scènes dénudées d’Anne Hathaway que j’ai vu y’a 2-3 jours (en même temps c’est écrit que c’est des anecdotes à la con hein et puis ça vous fait deux critiques en une).

Par Tsokoa, le 30 mai 2013

 
Avatar de Tsokoa

Par contre je trouve que le final de la saison 1 ressemble pas à un final, on dirait plus qu’ils ont coupé l’histoire un peu arbitrairement. Mais bon y’aura la saison 2 l’an prochain.

Tsokoa, le 30 mai 2013 à 16h19
Avatar de POPOFZ

T’es convaincant ! Ca m’a fait envie !!

POPOFZ, le 30 mai 2013 à 16h57
Avatar de Fylodindon

En fait, il aurait fallu que Fez et Forza se passe au temps des Vikings... J’me comprends. :D

Sinon, ça m’a l’air chouette tout ça, mais faudrait déjà que je mate les saisons que j’ai en retard de GoT et SoA... Quel branleur je fais !

Fylodindon, le 30 mai 2013 à 17h47
Avatar de Tsokoa

Merci POPOFZ, avec mon N+1 et Toma21 ça fait déjà 3 personnes que je convertis. J’envisage une carrière de gourou ou de VRP.

Fylo, arrête un peu de regarder des animé de 450 épisodes. En plus en ce moment t’as le temps sale profiteur de Sécu. (et pour ta remarque je trouve pas de répartie cinglante alors je dis rien)

Tsokoa, le 31 mai 2013 à 12h11
Avatar de Nachcar

Elle me branche bien cette série. Je la met dans ma liste des trucs en retard à faire à coté de mes critiques de Guild Wars 2 et Halo 4...

Nachcar, le 31 mai 2013 à 17h24
Avatar de Slobeo

Je peux t’avancer pour ta critique d’Halo 4 vu que je le subis régulièrement chez un pote : c’est de la merde ! Techniquement et sur la forme ! Les nouvelles maps gratos rament comme des galériennes, les autres sont pas terribles et le système de défi quotidien est inutile pour les joueurs de niveau max. L’histoire est nulle et la campagne fade. L’écran splité met la console à genoux et les textures popent à tout bout de champs !

Guild Wars 2 j’y ai joué deux jours. Plus le temps pour ces MMO chronovores(même s’il avait l’air original et cool) !

J’ai vu le premier épisode de cette série, Vikings. Sans avoir été émerveillé j’ai pas trouvé ça mauvais. J’vais sans doute continuer à regarder si vous en dites tant de bien...

Slobeo, le 31 mai 2013 à 20h34
Avatar de Fylodindon

C’est pas vous, c’est il.

Et Guild Wars 2, le pire, c’est que ce tocard y a joué à mort... j’en sais quelque chose, c’était avec moi. :D
C’est juste qu’il a la flemme d’écrire un truc dessus.

Fylodindon, le 31 mai 2013 à 22h06
Avatar de Tsokoa

@Slobeo : Comme je le dis dans l’article j’ai vraiment commencé à accrocher à partir du deuxième épisode, à partir du moment où (mini spoiler) ils partent en bateau pour l'Angleterre, après j’ai vraiment était happé par le truc à savoir ce qu’il allait se passer ensuite et juste kiffer l’univers viking.

Tsokoa, le 1er juin 2013 à 16h08

Ajouter un commentaire
Qui êtes-vous ? (optionnel)

Vous pouvez également vous inscrire sur le site pour vous connecter plus facilement.

Liste des raccourcis de mise en forme
Gras : <b>Texte</b>
Italique : <i>Texte</i>
Souligné : <u>Texte</u>
Barré : <strike>Texte</strike>
Code : <code>du code</code>
Image : <photo|lien=url de l'image>
Spoiler : <spoiler|texte=Kaiser Soze c'est Kevin Spacey>
Lien : <lien|lien=url de la page|texte=texte du lien> ou collez juste l'url
Recherche de tags ou mots-clés : <tags|texte=#nomdestags ou des mots à chercher sur le site>
Citation : <quote|auteur=nom de l'auteur cité|texte= texte de la citation>