Recherches à la con des internautesimage volée coquine gymnaste féminine

Oh oui, met-la moi toute ta grosse barre parallèle !

 

Test Express : The Sexy Brutale

A l'instar de Bill Murray, venez revivre la même journée indéfiniment afin d'élucider les mystères du Manoir/casino "The Sexy Brutale" et d'en sauver tous ses convives.

Une douceur sans fin

The Sexy Brutal est un jeu de Tequila Works qui fut une surprise pour moi. Recommandé par un ami lors d’une soirée, la découverte fut totale et la claque brutale.

Vous êtes invité au bal par le comte et propriétaire de ce manoir casino ainsi qu’une dizaine d’autres convives à qui il pourrait arriver des misères. À vous de découvrir les lieux, les invités, ce qui les attend, d’espionner leurs routines pour tenter de les sauver dans cette journée qui recommencera indéfiniment. Voilà le principe de base de ce puzzle game. Chaque personnage à sauver (ils vont parfois par deux) marque comme un niveau du jeu. Vous en aurez 7 au total en plus d’une petite collecte qui peut débloquer une fin alternative.

La narration du jeu est bonne (y’a même une vraie histoire), les graphismes ont un style qui ne plaira pas à tout le monde mais qui est très soigné et surtout l’ambiance de ce jeu est un petit bijou (ok j’en fais beaucoup mais elle est très bonne). Du coup forcement l’ensemble ne peut pas être dégueulasse quand on y ajoute un gameplay et game design réussi.

Le gameplay justement est simple mais efficace. Une simple pression sur la touche correspondante et vous réalisez l’action. Sachant que les actions possibles sont toujours affichées à l’écran (ouvrir une porte, fouiller un meuble, espionner par la serrure ou encore utiliser un pouvoir). Car oui à chaque convive que vous sauvez vous aurez accès à son masque qui renferme lui-même un pouvoir. Ces derniers vous serviront bien entendu pour sauver les personnages suivants. Chaque journée, ou demi-journée pour être plus précis, se déroule exactement de la même manière et à minuit, tout s’arrête et recommence à l’identique. C’est ce petit principe tout simple qui vous permettra d’apprendre, de découvrir et de trouver comment influer sur les évènements. Et c’est ce petit principe qui va vous accrocher jusqu’au bout.

Sachez que les énigmes sont assez simples, bien pensées et jamais tordues. On est loin des mécaniques à s’arracher les cheveux des point & click des années 90 et ça ça me fait plaisir. Car si j’ai adoré cette période j’ai plus du tout la patience aujourd’hui. Le jeu est également assez court donc ne regardez surtout pas d’indice sur Internet vous pourriez bien vite le regretter (oui je me suis fais avoir et oui je me suis spoiler en regardant une connerie du genre "comment allumer une bougie" (pour info et sans spoil, il faut le briquet qu'on n'a pas au début)). Et dernier conseil prenez le temps de récupérer les collectibles (9 invitations et 52 cartes à jouer) ou tu du moins les invitations car certaines vous mettront à l’épreuve et vous proposerons quelques puzzles de plus.

Voilà je vous laisse avec deux petites vidéos, un trailer sympa bien dans l’esprit du jeu et une vidéo de gameplay pour les plus curieux et hop vous pouvez filer sur le store de votre choix (PC, One ou PS4) pour l’acheter.

Par Toma021, le 28 juillet 2017

 
Avatar de Annaz

Un jeu bien sympa au final. J’en attendais pas grand grand chose, mais j’ai été agréablement surpris. Par contre c’est répétitif, au bout d’un moment, la fin est arrivée au bon moment.

Mais oui les énigmes sont pas tirées par les cheveux (hormis peut-être pour la 3ème personne à sauver, qui était un peu particulière). Mais j’ai globalement passé un bon moment, et je me suis traité d’idiot deux/trois fois une fois que j’ai compris comment sauver X personne, parce que j’allais chercher beaucoup trop compliqué.

J’ai pas tout compris sur la fin par contre...

Annaz, le 16 août 2017 à 11h44
Avatar de Toma021

Pas tout compris niveau scénario ou énigmes sur la fin ?

Toma021, le 26 août 2017 à 14h04
Avatar de Annaz

Le scénario. J’ai bien compris les personnages, ce qui c’est passé, ect... Mais pas comment la journée peut recommencer encore et encore.

Annaz, le 27 août 2017 à 12h58
Avatar de Toma021

SPOIL SPOIL SPOIL (ouai c’est juste pour cacher l’aperçu en home n’est ce pas TSO) SPOIL SPOIL SPOIL Spoil
Pour faire court, moi je pense que tout se passe dans sa tête. Y’a pas de véritable boucle temporelle c’est juste que le mec qui a mis le feu à son manoir est le seul survivant et il est tellement plein de remords qu’il revit la même journée en boucle dans sa tête pour se punir. Du coup il a le choix entre se pardonner à lui même et se laisser mourir ou continuer de s’infliger ça et rester en vie pour se punir plus longtemps.

Toma021, le 27 août 2017 à 17h27
Avatar de Toma021

Tiens y’a un mec qu’a fait une très bonne analyse ICI avec dans les commentaires les réponses des développeurs (en anglais)

Toma021, le 27 août 2017 à 17h30
Avatar de Annaz

Hop moi aussi je met un petit message pour dire que je vais spoil, même si je pense pas que ça apparaisse direct sur la page d’accueil parce que mon message de base était assez long avant d’arriver au spoil, mais cette fois je suis sûr que c’est bon.

En effet c’est intéressant, ça explique pas mal de choses que j’avais pas forcément compris. Bon par contre je suis pas complètement sûr qu’il se "laisse mourir" comme tu dis, je pense plutôt qu’il passe à autre chose. Mais oui, le fait qu’il revive ça dans sa tête, un peu comme un dédoublement de personnalité où une partie de son esprit se fait souffrir et l’autre essaye de le faire s’en sortir, ça me semble cohérent.

Annaz, le 29 août 2017 à 12h08

Ajouter un commentaire
Qui êtes-vous ? (optionnel)

Vous pouvez également vous inscrire sur le site pour vous connecter plus facilement.

Liste des raccourcis de mise en forme
Gras : <b>Texte</b>
Italique : <i>Texte</i>
Souligné : <u>Texte</u>
Barré : <strike>Texte</strike>
Code : <code>du code</code>
Image : <photo|lien=url de l'image>
Spoiler : <spoiler|texte=Kaiser Soze c'est Kevin Spacey>
Lien : <lien|lien=url de la page|texte=texte du lien> ou collez juste l'url
Recherche de tags ou mots-clés : <tags|texte=#nomdestags ou des mots à chercher sur le site>
Citation : <quote|auteur=nom de l'auteur cité|texte= texte de la citation>