Citation

Franchement Tetris ça ne casse pas des briques comme jeu

 

Stranger Things Saison 2, Le Débat Critique

La saison 2 de la série phénomène passée au crible par notre équipe, c'est par ici.

K.Mizol en MC pour orienter ce débat.

Attention, méga spoilers, plein, partout !

Nos attentes

K.mizol : Après la très bonne surprise que fut la première saison de Stranger Things, j’étais forcément très impatient de découvrir la saison 2. J’ai d’ailleurs relu notre débat sur la première saison et je vais m’auto-citer en reprenant mon tout dernier paragraphe :

K.mizol a dit :
J’ai particulièrement apprécié, mais je l’ai déjà dit aussi, que la saison 1 se boucle. Il y a un début, une fin. Mais il y a clairement des ouvertures pour une saison 2 et je doute vraiment que les frères Duffer n’y aient pas déjà pensé. A mon avis ils ont déjà un plan précis de ce qu’il s’y passerait et je pense que ça pourrait être vraiment bon vu ce qu’ils sont capables de faire et vu les ouvertures laissées en fin de saison 1. Et puis en toute logique, si t’es un bon scénariste (ou juste un scénariste cohérent), tu ne prépares pas une série où l’histoire est aussi prédominante sans savoir le nombre de saisons que tu vas faire pour la raconter (sauf si tu t’appelles Damon Lindelof et que tu fais Lost). Ils savent forcément ce qu’ils vont faire, et en combien de saisons. Je trouve d’ailleurs doublement intelligent de la part des Duffer d’avoir choisi de construire leur saison sur un modèle "fermé", avec de petites ouvertures. Comme ça si jamais ça foire et qu’il n’y a plus rien après, le spectateur ne reste pas sur sa faim. Et si ça continue, il y a matière à le faire. Maintenant c’est sûr, la première saison est tellement géniale que la pression pour une deuxième est énorme. Y a bien plus de chances de décevoir que de satisfaire. Mais on verra ça l’été prochain, y a peu de doute.

Il y a des choses que je trouve amusantes là-dedans après avoir vu la saison 2 et après avoir appris certaines choses annexes. Mais j’y reviendrais. Je suppose que vous l’attendiez tous autant que moi cette saison 2 ?

Fylodindon : Ce que j’ai apprécié de la première saison, c’est que même si elle se gardait une ouverture pour repartir sur une suite, l’intrigue principale se terminait. Du coup, c’est aussi à double tranchant puisque lorsqu’une saison deux est annoncée, on se demande un peu ce qu’ils vont bien pouvoir inventer pour nous passionner tout autant. Donc j’avais quelques craintes à l’égard de cette nouvelle saison, mais aussi et surtout beaucoup d’impatience. Une impatience d’autant plus grande qu’il aura fallu attendre un an et demi pour voir la suite débarquer sur Netflix.

Toma021 : J’ai adoré la saison 1 et je n’aime pas les séries qui veulent en faire trop, trop longtemps sans savoir où elles vont. Du coup je ne voulais pas de saison 2. Contrairement à K.mi j’étais persuadé que la série n’était pas écrite à l’avance et donc J’aurai préféré qu’elle reste sur une saison unique avec un 5 étoiles dans ma tête plutôt que de vouloir profiter de son succès. Mais bon vu que la saison 2 est là, j’allais surement pas bouder mon plaisir de la regarder.

Tsokoa : Après avoir beaucoup aimé la première saison, j’attendais cette suite avec une certaine impatience parce que j’étais à peu près sûr de passer un bon moment, mais en même temps je me disais que ça serait forcément moins bien.

Smy : Assez fan de séries (sans pour autant tomber dans le binge watching), la première saison faisait partie de mes coups de coeur de l’année dernière. J’attendais donc avec une grande impatience cette nouvelle saison.

Verdict

K.mizol : J’avais envie qu’on commence un peu à l’envers en balançant directement ce qu’on a pensé de cette saison, on reviendra ensuite sur quelques détails. En rapport à mon auto-citation plus haut, j’ai appris que les frères Duffer n’ont en réalité absolument AUCUN plan niveau scénario. Ils ne savaient pas du tout ce qu’ils allaient faire dans cette saison 2 d’avance. Leur idée de base c’était de faire une mini série, ils ont proposé à Netflix ce qui est désormais la saison 1 mais Netflix a senti le potentiel et leur a demandé une "vraie" série. Bon, autant ne pas tergiverser, je trouve que leur absence de plan se ressent sur cette saison. Je l’ai apprécié, mais pas autant que la première qui paraissait beaucoup plus réfléchie. Stranger Things 2 est moins maîtrisée sur le plan du scénario, moins haletant. Ça ne l’empêche pas d’être cool mais il y a pas mal de choses qui font que je suis moins emballé. Par exemple, l’idée de centrer l’intrigue sur Will qui revient en mode pas très normal de l’upside down c’est une idée très sympa et cohérente. Mais finalement je me suis senti frustré par le rôle bien trop secondaire à mon goût d’Eleven. Alors que son personnage, son mystère, son charisme, était tout ce qui faisait le sel de la première saison. Je n’ai pas non plus accroché à la représentation du gros streum qui aurait gagné à être plus psychologique (j’entend par là qu’on ne le voit pas) et je ne sais toujours pas si ces histoires de clébards de l’espace (enfin de sous terre) m’ont plu ou non. Qu’on raconte l’évolution de l’envahissement extra-terrestre ça me parait normal, mais les proportions prises ne m’ont pas vraiment plu en fait. Et quand Dustin récupère le bestiaux à la con là, il sait qu’il vient de l’upside down mais il le garde, sérieusement ? C’est pas crédible. Bon après ça reste un gosse ok mais quand même. Et puis si le côté hommage/clichesque est toujours très présent, cette fois je trouve qu’il fonctionne un peu moins. Non ?

Fylodindon : Difficile de dire que je n’ai pas aimé, ne serait-ce que pour le bonheur de retrouver cette galerie de personnages si attachants et leurs coupes de cheveux improbables. J’ai toutefois trouvé cette saison un peu moins whatthefuck et plus conventionnelle, davantage orientée action SF, que la précédente. Je trouve également dommage d’avoir cantonné l’un de ses personnages les plus forts, à savoir Eleven, à un rôle presque secondaire. Enfin, si je comprends la continuité des événements, le fait de retrouver une nouvelle fois Will en Princesse Peach de l’Upside Down, aka la sempiternelle victime idéale, rend cette saison un poil redondante par rapport à la première. Ceci étant, ça reste une très chouette série, qu’on dévore d’autant plus que neuf épisodes, c’est court. Très court.

Toma021 : L’ayant vu en 2 jours je ne peux pas dire que je n’ai pas aimé mais j’ai également préféré la première (qui aurait vraiment dû rester unique). Le scénario est pourtant assez sympa même si le côté "crédible" en prend un petit coup (avec les démo-dogs par exemple). Comme l’a justement fait remarquer Fylo, retrouver Will en victime tout du long n’est pas un bon choix même si la fin de la 1 laissait peu de doutes. Et je sais qu’il est dég à cause d’Eleven mais Mike est un peu con dans cette saison. Du coup la bande de pote est moins attachante qu’avant.

Tsokoa : Comme je m’en doutais, j’ai préféré la première saison à la deuxième même si j’ai dévoré les 9 épisodes en 3 ou 4 jours. Forcément il n’y a plus l’effet de nouveauté, c’était un peu obligé. Ce qui m’a un peu déçu aussi c’est que j’ai trouvé le début un peu poussif et longuet alors que ça peut se comprendre d’une saison 1 qui installe l’intrigue et les personnages, mais un peu moins d’une saison 2. Cet effet est un peu renforcé par le centrage sur Will avec ses cauchemars/absences qui "Oh mince alors" se révèlent être vrais. Ça fait un peu disque rayé avec la saison 1. Il y a aussi un peu un Syndrome Aliens du "on avait 1 monstre dans la saison 1 et bah on en a 12.000 dans la 2". L’upside-down m’a aussi un peu manqué, vu que cette saison 2 c’est plus l’irruption de bêtes de l’U-S vers le monde réel alors qu’inversement j’aurais peut être plus kiffé qu’on explore plus cet autre monde (ça sera peut-être dans la 3).

Smy : C’est toujours le problème des fortes attentes, on est plus facilement déçu. On est effectivement contents de retrouver l’univers, l’ambiance, les personnages, les musiques (quoique), mais la saison 2 n’a pas la magie de la première. Il n’y a presque plus de mystères, Stranger Things devient une série de monstres... L’upside down a quasiment totalement disparu pour ne devenir qu’une succession de tunnels.

Les nouveaux personnages

K.mizol : Bon alors autant sur le plan du scénar’ c’est assez néfaste de ne pas savoir où on va, autant sur la direction d’acteurs je trouve que les Duffer sont hyper intelligents. Au rang des anecdotes j’ai par exemple appris que le personnage de Steve devait mourir dans le script initial, de même que celui d’Eleven. Devant le charisme des acteurs, ils ont modifiés les choses pour en faire des perso bien plus importants. Pour la saison 2 il s’est presque passé la même chose avec le pote de Frodon (Sean Astin) qui joue Bob Newby. Le perso devait mourir bien plus tôt dans la saison, mais devant le côté attachant de l’acteur, ils l’ont gardé. Enfin, un peu plus longtemps. De manière générale les nouveaux perso sont chouettes, Max amène un côté romance pré-ado supplémentaire mais en cool (parce qu’elle fait du skate et qu’elle tabasse aux jeux vidéo) et surtout Billy (Dacre Montgomery) est génial. Avec son mulet, son duvet et sa chemise ouverte, t’as direct envie de le frapper. La vidéo de casting avec laquelle il a été recruté a tourné sur le net et vaut son pesant d’or d’ailleurs. Il a un côté fou qui est intéressant et transforme un peu plus Steve en loser, lui qui était justement le méchant avant. Et puis il y a une explication à la violence de Billy, elle n’est pas gratuite. Alors même si ça reste des personnages très archétypaux, du beau-père ringard mais attachant et hyper gentil à la jeune fille mystérieuse et badass en passant par la brute de service maltraitée par son vieux, ben ça passe. Et je suis toujours aussi fan de Gaten "Dustin" Matarazzo qui s’est acheté des dents.

Fylodindon : Le personnage de Max vient remplacer Eleven, pour ce qui est de la touche féminine dans le groupe d’adolescents. Le trio amoureux entre elle, Dustin et Lucas, n’a cependant pas grand intérêt je trouve, mais son côté badass lui confère un certain charme. Son grand frère quant à lui, malgré son look improbable, m’a paru bien fade. Peut-être prendra-t-il davantage de place et de profondeur dans la saison 3, mais en l’état il n’apporte pas grand-chose à l’intrigue et son côté despote-protecteur n’a pas vraiment de justification. De « couple » énigmatique dans les premiers épisodes, son tandem avec Max fait pschittt lorsqu’on apprend que c’est juste un enfant de divorcé qui se fait maîtriser par son paternel. Enfin, Sean Astin arrive dans la série un peu comme un cheveu dans la soupe et en repart par la petite porte, avec une mort très cliché et particulièrement ridicule. C’est le personnage typique étiqueté « élément comique qui va mourir pour donner une touche de mélo ». Pas foncièrement gênant, mais pas foncièrement utile non plus. Enfin, le personnage campé par Paul Reiser (l’enculé d’Aliens) offre à la caste scientifique un profil plus humain qu’à l’accoutumée et n’est du coup pas inintéressant dans son rôle.

Toma021 : Heureusement qu’ils sont là... en partie. Comme je l’ai dit, j’ai trouvé la bande de potes de base un peu moins attachante à cause de Will et Mike principalement. Du coup ça repose beaucoup sur Dustin, Lucas et Mad Max. Et ça marche bien. Bob est sympa aussi par contre le perso Billy ??? Toujours pas compris.

Tsokoa : Billy est un personnage marrant tellement il est cliché, mais c’est vrai qu’il est peut-être limite sous-exploité. Max est intéressante même si ça fait un peu grosse ficelle "Eleven est plus là, il nous faut un autre personnage féminin". Le personnage du fan de théorie de la conspiration est marrant aussi, il sort un peu de nulle part, mais il est fun, on croirait un perso sorti de GTA San Andreas ou GTA V et il démontre la qualité d’écriture et de créativité des scénaristes. J’ai bien aimé aussi le personnage joué par Sean Astin parce que j’ai trouvé son profil original : le bon gars qui se prend pas la tête et quand on lui raconte un truc incroyable, au lieu d’avoir une réaction clichée de rejet, le mec est là calme, constructif, no-stress. Par contre sa scène de mort est un peu ridicule : quand t’es poursuivi par des monstres interdimensionnels dans un laboratoire tu t’arrêtes pas dans le hall pour hugger ta copine, mec ! (J’en profite pour dire que j’ai trouvé ce passage du laboratoire un peu naze avec 150 soldats qui meurent en 2 minutes, mais une bande de gamins qui sortent sans encombres et le scientifique qui était un connard au début est tout d’un coup devenu le mec le plus sympa du monde derrière Frédéric de Carglass). Sinon, ce n’est pas un nouveau personnage, mais j’ai bien aimé l’évolution de Steve qui est devenu un mec zen, le truc improbable au début de la saison et donc un bon caracter devlopment.

Smy : Rien à ajouter. Ah si, ça existe toujours RadioShack ? Mon TRS-80 ne fonctionne plus et j’aimerais le montrer à Bob.

L’épisode 7

K.mizol : On est forcément majoritaire à avoir tiqué sur l’épisode 7 non ? Il tranche tellement avec le reste de la série. Je comprends que les Duffer voulaient montrer les années 80 ailleurs que dans le petit village US, que ça permet à Eleven de faire son voyage initiatique, d’apprendre que "Papa" n’est pas mort, de découvrir une nouvelle patiente échappée... Dans l’idée en fait ça aurait mérité une saison entière, une saison limite spin-off par exemple, mais là un épisode comme ça au milieu des autres qui n’ont rien à voir... C’est assez chelou. D’autant que scénaristiquement voir des personnages violents qui tuent des gens pour se venger, c’est pas du tout dans l’esprit du reste de la série. Alors certes ça permet à Eleven d’apprendre la vie et de revenir changée genre j’ai vu le monde extérieur et c’est pas beau, mais là pour le coup c’est vraiment hyper cliché et surtout hyper maladroit. C’est mal amené, trop expédié... Pourtant dans un contexte différent j’aurais aimé ce genre d’ambiance.

Fylodindon : Pris à part, l’épisode 7 est sympathique. Pas grandiose, mais sympathique. Noyé au beau milieu de la série, dans un épisode unique, je ne vois par contre pas bien l’intérêt. Ok, on sait désormais qu’il y a d’autre (s ?) personnage (s ?) avec des pouvoirs, comme Eleven. Mais du coup, ça transforme un peu trop la série en Heroes à mon goût. De plus, quitte à développer cette histoire, il aurait fallu lui donner plus de profondeur et donc rallonger la saison de deux ou trois épisodes. Car là, ça fait cher payé pour juste illustrer une prise de conscience de l’héroïne. Et puis, plonger Eleven dans un univers où on tue des gens, voire même qu’on les chasse pour se venger, brise un peu ce côté naïf et innocent qui lui donnait tant de charme. Bref, je reste très mitigé même s’il n’était pas spécialement désagréable à suivre non plus.

Toma021 : RAS. Je vois pas trop l’intérêt mais pourquoi pas. Surement une ouverture pour la saison 3 (mauvaise idée).

Tsokoa : Je trouve aussi qu’en soit ça pourrait tenir la route, un mix de Stranger Things et Misfits, mais effectivement on se demande un peu ce que ça vient foute là et dans la scène d’intro (surement une ouverture pour la 3 ou un spin-off ?). Surtout je trouve que ça casse complètement le stress de la fin de l’épisode d’avant et le fait que le gang ne soit "que" des tueurs est presque décevant. Et enfin je trouve que Eleven déguisée en Carie-Ann Moss dans Matrix est un poil ridicule.

Smy : Contrairement à beaucoup de fans, cet épisode est sans doute mon préféré. Plus de demo-dogs, plus de tunnels ! Il flirte sans doute un peu trop avec les séries de super-pouvoirs, mais pourquoi pas ?

Rien d’autre à signaler ?

K.mizol : Je voulais juste ajouter que j’ai bien aimé le passage où Nancy et Jonathan vont voir le journaliste dans son entrepôt. Et le côté libidineux de la rencontre entre Billy et la mère de Nancy et Mike.

Toma021 : Si : Rendez-nous Eleven pour la saison 3.

Fylodindon : J’espère qu’ils n’ont pas prévu trop de saisons, sinon on risque de se retrouver avec l’effet Harry Potter, où la supposée bande de gosses finira campée par des acteurs devenus adultes. Déjà là, je trouve que Eleven et Dustin ont pas mal vieilli.

Tsokoa : Non, du coup j’ai tout dit dans des parenthèses ou en faisant du hors sujet.

Smy : La fermeture du portail par Eleven est juste ridicule, non ?

Saison 3

K.mizol : Une saison 3 est prévue, je la regarderais inévitablement mais cette fois j’ai vachement plus peur. Qu’est-ce qu’ils vont en faire ? Si les Duffer restent dans l’espèce de carcan dans lequel ils se sont enfermés eux-mêmes avec les gamins et leur petite bourgade, ça risque d’être très chiant. Et s’ils décident de faire prendre une ampleur plus nationale à l’apparition des portails, de l’upside down, ça risque de devenir n’importe quoi. En fait je ne vois pas trop ce qu’ils peuvent faire pour que ça reste intéressant et malheureusement visiblement eux non plus. J’aimerais quelque chose de plus centré sur les capacités d’Eleven et de sa "sœur", d’autant qu’Eleven réapparaît aux yeux de tous à la fin. Est-ce que le FBI ne va pas débarquer pour la chopper ?

Toma021 : Entièrement d’accord avec K.mi (je déteste dire ça) à part qu’on dit "eux non-plus" et non pas "eux aussi" pour dire qu’ils ne savent pas où ils vont. (ndK.mi : J’ai édité mon texte mais pas le tiens, ça t’apprendra à te foutre de ma gueule au lieu de corriger !)

Fylodindon : Pour avoir commencé à regarder vite fait le docu-interview sur la série proposé par Netflix (c’est chiant à mourir, donc j’ai arrêté au bout de dix minutes), les frères Duffer avouent que la première saison était censée rester unique ; ils n’avaient pas pensé à une suite. Par contre, pour cette saison 2, ils expliquent qu’ils l’ont écrites dans l’optique d’une saison 3. Le scénario est donc sans doute pensé sur la durée plutôt que sur une saison unique ; ce qui n’empêche pas celle-ci, comme la précédente, de se terminer sur une "Fin mais..." et pas sur un "To be continued..." comme de trop nombreuses séries.

Tsokoa : Je regarderai avec plaisir même si je pense encore être déçu par la conclusion. Au-delà de la saison 3, je me demande si on aura pas le droit à un spin-off ou préquel étant donné que c’est la mode des univers étendus et que Stranger Things pourrait un peu devenir la vache à lait de Netflix.

Smy : En ayant beaucoup moins d’attentes sur la saison 3, je risque de plus l’apprécier. Encore faut-il qu’ils sortent des tunnels et des monstres, mais je me répète...

Par La rédac’, le 23 novembre 2017

 

Ajouter un commentaire
Qui êtes-vous ? (optionnel)

Vous pouvez également vous inscrire sur le site pour vous connecter plus facilement.


Liste des raccourcis de mise en forme
Gras : <b>Texte</b>
Italique : <i>Texte</i>
Souligné : <u>Texte</u>
Barré : <strike>Texte</strike>
Code : <code>du code</code>
Image : <photo|lien=url de l'image>
Spoiler : <spoiler|texte=Kaiser Soze c'est Kevin Spacey>
Lien : <lien|lien=url de la page|texte=texte du lien> ou collez juste l'url
Recherche de tags ou mots-clés : <tags|texte=#nomdestags ou des mots à chercher sur le site>
Citation : <quote|auteur=nom de l'auteur cité|texte= texte de la citation>