Citation

Putain de bordel à cul, Polygamer c’est une peinture vivante ! - David Jaffe

 

Sorties cinéma du 12 euh... du 19 septembre

Après une semaine où bizarrement il n'est sorti aucun film (non c'est pas juste que c'était mon anniversaire et que j'ai pas trouvé le temps dans la semaine), retour des sorties ciné.

Jason Bourne : l’héritage

Je ne comprends vraiment pas comment Jeremy Renner a pu devenir une star alors qu’il a un physique relativement quelconque voir même limite disgracieux et le charisme d’un candidat MoDem. Reste qu’il a l’air de bien endosser le rôle du super super agent taciturne qui pète des coudes avec son auriculaire gauche laissé vacant par un Matt Damon parti vers de nouvelles aventures.

Les Saveurs du palais

Catherine Frot en cuistot perso du président de la République où comment montrer en temps de crise et d’éloge de la normalité un chef de l’état inspiré de Mitterrand plus intéressé par ses brochettes de foie gras que par le sort des citoyens.

For Ellen

L’intelligentsia indé sort les adjectifs de rigueur, mais j’avoue que pour le coup la prestation et le résultat ont vraiment l’air touchant dans cette histoire de mec paumé qui essaye de nouer des liens avec sa fille à laquelle il n’avait jamais vraiment prêté attention avant de risquer de ne plus pouvoir la voir.

Robot and Frank

J’avoue avoir eu un peu peur en voyant le titre du film, mais au final le pitch de comédie SF m’a plutôt séduit. Imaginez un vieillard avec un début d’alzheimer que son fils confie à la garde d’un robot et qui va planifier avec lui des cambriolages de haut vol ; ça a l’air légèrement wtf et donc plutôt jubilatoire.

Après la bataille

Un film post révolution avec des chevaux dedans (ça se voit que j’ai pas tout compris du contexte ?).

Quelques heures de printemps

La cohabitation entre un homme qui a un peu raté sa vie et sa mère qui est sur le point de la perdre pour cause de maladie ; pas le film à aller voir un soir de déprime à mon avis.

The Big Year

Un gros casting, de l’autodérision et pourtant ça sent le film qui va passer inaperçu, à tel point que même son distributeur n’y croit pas du tout et que du coup je n’ai trouvé que cette bande annonce en VO ripée à la sauvage.

Captive

Une prise d’otage et la confrontation entre les occidentaux, leurs ravisseurs et les habitants locaux vue par le réalisateur philippin déjà culte Brillante Mendoza et avec Isabelle Hupert : choc des civilisations en perspective.

The Oregonian

Un film d’horreur basé sur le n’importe quoi et une réalisation à l’arrache au caméscope entre potes, à réserver aux fans du genre ou aux soirées sous acide.

Tags : #Films #Sorties

Par Tsokoa, le 19 septembre 2012

 
Avatar de Toma021

Au fait tu présentera tes excuses au MoDem. Y’a François qui m’a appelé et il apprécie pas trop le ton de tes blagues sur ses candidats.

Toma021, le 21 septembre 2012 à 19h23
Avatar de Fylodindon

En même temps, faut avouer que cet acteur n’a absolument aucun charisme...

Fylodindon, le 22 septembre 2012 à 01h35
Avatar de Toma021

Ok pour l’acteur mais épargner le MoDem. Ils ont déjà assez de mal tout seuls.

Toma021, le 22 septembre 2012 à 06h04

Ajouter un commentaire
Qui êtes-vous ? (optionnel)

Vous pouvez également vous inscrire sur le site pour vous connecter plus facilement.

Liste des raccourcis de mise en forme
Gras : <b>Texte</b>
Italique : <i>Texte</i>
Souligné : <u>Texte</u>
Barré : <strike>Texte</strike>
Code : <code>du code</code>
Image : <photo|lien=url de l'image>
Spoiler : <spoiler|texte=Kaiser Soze c'est Kevin Spacey>
Lien : <lien|lien=url de la page|texte=texte du lien> ou collez juste l'url
Recherche de tags ou mots-clés : <tags|texte=#nomdestags ou des mots à chercher sur le site>
Citation : <quote|auteur=nom de l'auteur cité|texte= texte de la citation>