Recherches à la con des internautestwilight

Hé Tsokoa, demande un pourcentage aux producteurs du film !

 

Resident Evil pour les nuls

Chris Redfield ? Leon S. Kennedy ? Oswel E. Spencer ? L’île Rockfort ? Le virus T ? Las Plagas ? Si ces mots ne vous disent rien, cet article est fait pour vous.

Resident Evil est une saga aux scénarii simples mais les épisodes s’accumulant, les intrigues et les personnages s’entremêlant, il devient difficile de capter toutes les références, surtout si vous n’avez pas joué à chaque épisode. Cet article propose donc des résumés de tout ce qu’il s’est passé d’important et ça le plus simplement possible, pour que vous puissiez vous la péter à la machine à café demain avec votre culture immense. Merci qui ? Merci Kiki (c’est lui qui m’a soufflé l’idée). / !\ Cet article dévoile de nombreux faits scénaristiques / !\

Resident Evil Zero

Je ne vais pas vous bastonner de dates parce qu’en soit on en a rien à carrer, mais sachez qu’avant « l’incident du manoir » rencontré dans le premier Resident Evil, la saga a un background scénaristique souvent ajouté au fur et à mesure des épisodes via des archives. Tout commence à la découverte du Virus Progenitor dans les années 50 par le milliardaire Oswel E.Spencer, son ami Edward Ashford et le docteur James Marcus. Ayant pour effet de produire de graves mutations cellulaires sur les organismes vivants jusqu’à la défaillance, les trois lascars ont effectués diverses expériences jusqu’à s’apercevoir au bout de quelques années que les êtres humains possèdent l’organisme idéal pour la compatibilité au virus, Spencer voulant s’en servir comme arme…

Quelques années après la découverte du virus, Spencer fait construire un gigantesque manoir proche de la ville tranquille de Raccoon City, dans les montagnes d’Arklay, pour y établir des laboratoires secrets où y accomplir des expériences en toute sécurité. L’élaboration de la bâtisse est confiée aux soins de l’architecte Georges Trevor.

JPEGSpencer, Ashford et Marcus fondent la société pharmaceutique Umbrella qui sert de couverture à leurs expériences sur leurs recherches en armes bio-organiques. Edward Ashford meurt en ayant contracté le virus. La société évolue et devient carrément une corporation multinationale. Ils créés un centre de formation dans Racoon City pour y établir des employés modèles qui assureront l’avenir d’Umbrella Corp. et de ses recherches. Marcus est nommé par Spencer à la tête du centre. Deux employés sortiront du lot, Albert Wesker et William Birkin.

Marcus découvre un dérivé du Virus Progenitor, le Virus T. Spencer et Marcus finiront par se clasher, Spencer fait buter Marcus (avec l’aide de Wesker) et récupère les échantillons du Virus T (que Marcus avait notamment expérimenté sur des sangsues et des scientifiques un peu trop curieux), ainsi que l’appuie de Wesker et Birkin. Le centre de formation ferme.

Evénements du jeu :

En 1998 d’étranges événements alertent les habitants de Racoon City au sujet des montagnes Arklay, des cadavres sont retrouvés déchiquetés, des gens portés disparu etc, la peur règne. Les S.T.A.R.S (Special Tactics and Rescue Squad), une unité d’élite des forces spéciales de ouf que tu peux pas teste, sont divisés en deux groupes par le commandant Albert Wesker (infiltré comme un fourbe pour les conduire au combat contre les créatures contaminées, voir si elles sont assez solides), l’équipe Bravo est envoyée en premier. Alors qu’ils survolaient en hélico la forêt de Racoon aux alentours du manoir Spencer ils sont contraints de se poser à cause d’une panne de moteur (provoquée discrétos par Wesker). Au sol, l’équipe découvre une jeep de l’armée et deux bidasses morts qui avaient pour mission de transférer un prisonnier à la base de Lexton pour son exécution. L’équipe se sépare et part à la recherche du présumé dangereux évadé, Billy Coen, ex lieutenant accusé de 23 meurtres.

JPEGParmi l’équipe Rebecca Chambers, fraîche recrue, se retrouve seule dans l’Ecliptic Express (train mystérieusement attaqué plus tôt non loin de là) la faute à son con de coéquipier dont on se fout du nom qui s’est fait bouffer par des chiens zombies. Elle tombe nez à nez avec un gros streum à l’apparence humaine, Billy Coen la sauve. Les voilà à faire équipe, dans le train rempli de zombies que quelqu’un a mystérieusement (c’est une histoire de mystères) mis en route pour qu’il s’explose contre des labo Umbrella non loin. Ils parviennent à ralentir le train et survivent à l’accident, ils rentrent dans les labo. Wesker et son pote William Birkin les observent sur des écrans.

Rebecca et Billy découvrent que le gros streum du train à l’apparence humaine est en fait James Marcus qui a un peu trop joué aux expériences zarbi avec des sangsues et qui du coup n’est pas si mort que ça. Enfin pas pour longtemps puisqu’ils le butent. Pendant ce temps là Birkin et Wesker déclenchent l’auto destruction des labo, Rebecca et Billy parviennent à s’enfuir avant l’explosion. Rebecca laisse partir Billy qui est déclaré officiellement mort (comme c’est émouvant) et elle se barre au manoir Spencer pour tenter de retrouver l’équipe Bravo.

Wesker décide d’envoyer l’équipe Alpha des S.T.A.R.S. au conflit pour les tester à leur tour face au virus.

Resident Evil (et son remake « Rebirth », forcément)

JPEGL’équipe Alpha (avec Wesker) débarque en hélicoptère le même jour que la fin de Resident Evil 0, découvre l’hélico de l’équipe Bravo et le pilote qui était resté réparer mort, ils découvrent le coéquipier de Rebecca mort, c’est le bordel, ils vont se réfugier dans le manoir. Entre ceux parti par trouille, ceux disparu dans le bordel ambiant et ceux tués, il ne reste plus de l’équipe Alpha que Chris Redfield, Jill Valentine et Albert Wesker qui décident de se séparer pour explorer le manoir (y sont cons hein à se séparer tout le temps ?).

Chris découvre que Georges Trevor, architecte du manoir, est devenu un monstre. Il le bute. Il affrontera également Lisa Trevor, la fille de Georges. Elle fut avec sa mère la première humaine sur qui on a testé le Virus Progenitor et elle est encore dotée d’émotions, de la parole et de pensées même si elle a perdu pas mal de neurones. Ils survivent tous les deux au combat mais lorsqu’elle découvrira le cadavre de sa mère elle se suicidera.

Jill découvre un de ses coéquipiers de l’équipe Bravo qui lui informe qu’il y a un traitre parmi les S.T.A.R.S. Wesker le bute sans se faire voir.

JPEGWesker a trahi Umbrella pour une société concurrente à qui il fourni des données sur le « Tyrant », une sorte de super soldat modifié par l’injection du virus tout ça tout ça. Wesker met en scène sa mort (on le croit tué par le Tyrant) et en profite pour tester le virus qu’il s’est implémenté. Ca s’avère positif, le virus lui donnant des facultés physiques de malades (et des yeux oranges… et un imper en cuir ridicule, à moins que ça ne soit pas lié).

A noter qu’on découvre des lettres écrites par un scientifique du manoir qui a mal fini, John, adressées à son amour (comme c’est émouvant), une certaine Ada Wong qui était venue par le passé espionner les activités d’Umbrella.

Chris retrouve les ultimes survivants, Jill (avec qui il entretient une relation un peu ambiguë, ils s’admirent beaucoup l’un l’autre…), Barry Burton finalement en vie et Rebecca Chambers dernière survivante de l’équipe Bravo. Ils butent le Tyrant et se cassent en hélico piloté par Brad Vickers également toujours en vie (miracle, c’était le mec qui sait piloter un hélico, y en a qu’on de la chance).

Le manoir et ses labos explosent.

Resident Evil 2

Les événements de Resident Evil 2 et Resident Evil 3 s’entrecroisent et s’ils ne comportent pas les mêmes personnages ils sont en tout cas situés dans la même ville aux quasi mêmes moments. Ils se situent à peu près 3 mois après l’incident du manoir.

Après l’incident du manoir, les cinq survivants tentent d’expliquer ce qu’il s’est passé mais l’affaire est étouffée. L’équipe éclate. Barry se casse au Canada se la couler douce, Rebecca on sait pas, Jill reste à Raccoon pour enquêter sur un labo secret d’Umbrella situé en dessous des égouts de la ville et Chris enquête sur Umbrella en Europe où il apprend l’existence du Virus-G (et Brad Vickers va devenir un zombie contaminé par le Nemesis de Resident Evil 3 et finir par se faire buter).

Le Virus-G a été créé par William Birkin retiré dans les sous-sols de Raccoon, Umbrella a envoyé des soldats pour s’en emparer, il fut gravement blessé et s’est injecté le virus pour buter tout le monde sauf un certain Hunk Death qui s’en tire (avec un échantillon du Virus-G). Pendant la baston une fiole de virus zombiesque éclate et contamine des rats qui finissent forcément par propager le virus dans la ville jusqu’à ce que les moyens de communications soient coupés… Birkin quitte la ville en y abandonnant sa fille.

Evénements du jeu :

JPEGClaire Redfield, sœur de Chris, débarque à Raccoon City alors en plein chaos. Elle est à la recherche de son frère dont elle n’a pas de nouvelles depuis l’incident du manoir. Elle rencontre Leon S. Kennedy malheureuse nouvelle recrue de la police de Raccoon… Sympa son premier jour de taff… Ils se séparent mais décident de se retrouver au commissariat.

Claire apprend que le chef de la police de Raccoon est corrompu et qu’il a fait étouffer l’affaire du manoir.

Claire rencontre une petite fille qui s’enfuit parce qu’attaquée par un streum. Leon et Claire ne veulent pas quitter la ville sans cette pauvre gamine (comme c’est noble).

JPEGLeon rencontre Ada Wong, elle le mythonne, et vas-y que je fuie, que je reviens, que je me fais blesser et qu’il m’aide cet abruti, qu’il faut qu’il parte parce que c’est trop dur j’suis pas une belle personne, bref, une histoire d’amour impossible née entre Ada et Leon.

Ada est en fait une mercenaire freelance qui bosse pour Wesker, elle doit obtenir plus d’infos sur les virus qu’il convoite, le virus G notamment. Leon ne sait rien de tout ça.

Ada traque la petite fille car dans son pendentif se tient les formules du Virus-G. La gamine se nomme en effet Sherry Birkin, fille de William… Ada le savait grâce à Wesker mais c’est Leon qui récupère les formules. Ada le menace puis se retient la faute à ses sentiments qui lui picotent dans le cœur et PAF, elle se prend une balle (par Wesker qui se cache, encore) et tombe d’un pont, Leon tente de la sauver mais raté "Adaaaa !" (comme c’est émouvant). En fait Ada n’est pas morte, Wesker la sauve parce qu’il a encore besoin d’elle, Leon ne le sait évidemment pas.

Leon et Claire défoncent le streum qu’est devenu Birkin. Wesker extrait le virus-G du cadavre et se fait à moitié défigurer par une explosion.

Claire retrouve la gamine.

Leon et Claire se cassent (en train).

Resident Evil 3

JPEGLe chef de la police de Raccoon est corrompu par Umbrella, il ne tente donc rien de spécial à part envoyer ses sbires se faire massacrer. Umbrella pour conserver une bonne image aux yeux de la population envoies des soldats. Tous se font massacrer sauf quelques rares survivants dont Carlos Oliveira et Nicholai Gionavev.

Umbrella envoie le Nemesis dans Racoon, sorte de super mutant Tyrant de ouf de sa race il a pour mission de buter tous les membres des S.T.A.R.S. encore en vie. Ca craint pour Jill.

Carlos Oliveira va rencontrer Jill et faire équipe avec. Ils trouveront aussi Nicholai Gionavev mais s’apercevront qu’il s’agit d’une taupe d’Umbrella chargé de suivre de près l’évolution du virus dans la ville.

JPEGJill rencontre le Nemesis et se fait botter le cul, elle est infectée par le virus-T. Carlos se rend à l’hôpital et manque de se faire buter par Nicholaï, il parvient tout de même à récupérer un vaccin pour sauver Jill alors dans le coma.

Les événements de Resident Evil 2 se déroulent pendant ce temps.

Jill est guérie et ils se rendent avec Carlos à l’usine de traitement des eaux. Nicholai est buté par le Nemesis tandis que le Nemesis est buté par Jill et Carlos.

Ils se cassent, le gouvernement amerloque détruit Racoon City à l’aide d’un missile nucléaire.

Resident Evil : Code Veronica

Pendant la construction du manoir Spencer et du centre de formation tout ça tout ça, Alexander Ashford, fils d’Edward, créé un centre de recherche secret sur un virus qu’il a baptisé Veronica, il découvre également le gène qui conditionne l’intelligence humaine (rien que ça) et fusionne les deux... Ses enfants, faux jumeaux de 10 ans hyper méga surdoués (mais surtout fruit d’expériences chelou) poursuivent avec lui ses recherches et le fils, Alfred, créé un centre d’entraînement militaire sur l’île de Rockfort pour y former des mercenaires (dont un certain Hunk Death…).

Les gosses font des expériences sur leur père qui devient un streum, Alexia (la jumelle d’Alfred) s’injecte aussi le virus pour faire des expériences sur elle-même. Elle annonce à son frère qu’elle doit se congeler pendant 15 piges pour que le virus prenne totalement effet. Son frère est donc seul et fini par devenir neuneu.

15 ans plus tard (3 mois après Resident Evil 2 et 3), événements du jeu :

Claire Redfield est toujours à la recherche de son frère et se rend aux labos parisiens d’Umbrella. Pendant ce temps Wesker kidnappe Sherry, la fille de Birkin. Sur place Claire se fait capturer par des soldats sous les ordres d’Umbrella et est expédiée sur l’île de Rockfort où des forces militaires privées appartenant à Wesker propagent le virus-T.

JPEGClaire parvient à s’échapper de sa cellule et demande l’aide de Leon S. Kennedy par e-mail. Elle rencontre Steve Burnside, ils font équipe. Steve a été enfermé ici avec son père (qu’il n’a pas encore revu).

Les deux nouveaux comparses s’aperçoivent qu’Alfred Ashford est complètement jeté, il s’est construit un double de sa sœur dans sa tête et va même jusqu’à se déguiser pour lui ressembler et lui parler (scène culte complètement glauque et effrayante).

Alfred juge Claire responsable du bordel causé sur l’île à cause du virus, il tente de la buter à plusieurs reprises.

Steve découvre son père transformé en zombie, scène culte où il tire dessus en chialant tout en criant un truc genre « Naaaaaan, papaaaaa bouhouhouh ! » (comme c’est émouvant).

Claire et Steve parviennent à s’enfuir avant que l’île n’explose (ça se fini souvent comme ça dans Resident Evil), Alfred aussi. L’avion de Claire et Steve a un passager bonus : un Tyrant. Ils le butent mais Alfred prend les commandes du véhicule à distance et les fait se crasher en Antarctique où se trouve une base secrète Umbrella.

Ils découvrent que la base est également infectée. Ils butent Alexander Ashford, du moins ce qu’il est devenu après les expériences de ses adorables bambins.

Steve bute Alfred mais il a eu le temps de décongeler Alexia qui botte le cul de Claire et Steve.

Chris a retrouvé la trace de Claire grâce à Leon, il explore l’île désormais en ruine et paf il tombe sur Wesker (surpriiiiise !) à la recherche du virus T-Veronica pour sa collec’. Albert Wesker manque de buter Chris grâce à Alexia dont la voix intervient, mettant au défi le surhomme. Il se casse en Antarctique pour se la faire parce que c’est pas un payday, Chris aussi mais pour retrouver sa sœur.

Alexia injecte le Virus T-Veronica à Steve, le con.

Wesker trouve Alexia et se fait botter son fion, ahaha trop les boules. Elle le laisse quand même partir en vie.

JPEGChris retrouve Claire mais ils se séparent momentanément.

Claire tombe sur Steve désormais streumisé. Il veut la tuer mais son côté humain reprend le dessus, il la sauve d’une attaque de plante géante et crève à sa place. (Comme c’est émouvant.)

Chris bute Alexia parce que c’est Chris Redfield, tu peux pas teste.

Chris et Claire se cassent, Wesker récupère le corps de Steve pour avoir le virus T-Veronica…

Resident Evil 4

Avant les événements de Resident Evil 4, le monde a découvert les véritables intentions d’Umbrella et leur responsabilité dans Raccoon City et l’île de Rockfort. Le gouvernement ordonne à la firme de cesser toutes activités.

Jack Krauser, ancien coéquipier de Leon S. Kennedy, se fait passer pour mort et intègre l’organisation secrète de Wesker.

La secte des Illuminados enlève la fille du Président des Etats-Unis, Ashley Graham (l’enlèvement est en fait orchestré par Jack Krauser infiltré dans la secte, il commit cet acte pour prouver à Saddler (le gourou) sa loyauté qui est en fait fausse, vous suivez ?).

Evénements du jeu, 6 ans après Resident Evil : Code Veronica :

Leon S. Kennedy qui devait rejoindre le service de protection de la fille du Président est chargé de la retrouver. Il se rend à Pueblo, village espagnol, où elle aurait été aperçue.

JPEGLeon découvre que les membres du village sont devenus fous, ce ne sont pas des zombies, ils sont plus vifs, peuvent se servir d’armes et maîtrisent à priori mieux leur esprit, mais quelque chose les a sans conteste contaminés. Il s’agit du parasite Las Plagas en possession des Illuminados (raison pour laquelle Wesker y a envoyé Krauser), le mystérieux parasite reposait sous le château de la famille Salazar depuis des années.

Toujours sous les ordres d’Albert Wesker, Ada Wong débarque à Pueblo en ayant pour objectif de récupérer un échantillon du parasite.

Leon est contaminé par le parasite lui ayant été injecté par Saddler.

Leon retrouve Ashley, ils se réfugient au château Salazar et Ashley se fait capturer à nouveau.

JPEGAda et Leon se rencontrent et se battent, elle parvient à s’enfuir.

Leon obtient un vaccin.

Salazar a envoyé Ashley à Saddler qui est sur une île, Leon (qui bute Salazar avant) et Ada s’y rendent ensemble. Leon tue son ancien coéquipier Krauser mais en fait nan c’est une feinte. Ada tue par contre bel et bien Krauser derrière parce que Leon c’est une tapette et Ada tu peux pas teste.

Leon retrouve Ashley, Ada retient Saddler pour leur permettre de fuir. Elle se fait capturer.

Leon libère Ada parce que Leon tu peux pas teste et Ada tu crains du boudin, il bute Saddler avec l’aide de la belle et il récupère l’échantillon. Ada pique l’échantillon à Leon parce qu’Ada tu peux pas teste même si c’est une belle pute, et se casse en enclenchant l’auto destruction de l’île, la pute je vous dis.

Leon et Ashley s’échappent de justesse sur un jet ski (trop la classe ce passage, même s’ils font pas de figures).

Resident Evil : Degeneration

Il s’agit là d’un film d’animations (très sympa d’ailleurs), se déroulant un an après Resident Evil 4.

Claire Redfield est à l’aéroport de Harvardville qui se fait contaminer à cause d’un bioterroriste en possession du Virus-T, Curtis Miller. Pas de chance.

JPEGLeon S. Kennedy désormais agent spécial est appelé à la rescousse par le gouvernement pour son expérience dans le domaine et son savoir faire.

Leon fait notamment équipe avec Angela Miller, sœur de Curtis. Ils s’en sortent vivants en compagnie de Claire et quelques passagers dont Ron Davis (accusé de magouilles dans le style d’Umbrella car effectuant des recherches sur les virus-T et G pour le compte de l’entreprise Tricell).

Des camions WillFarma débarquent à l’aéroport, ils contiennent des antidotes pour le Virus-T pour ceux ayant été contaminés. Malheureusement les camions explosent.

JPEGClaire certaine de la noblesse de la cause de WillFarma se rend au siège de l’entreprise en compagnie de Frederic Downing (scientifique en chef). Les locaux se font détruire, Curtis Miller lui aussi sur place s’injecte le virus-G, Downing fait croire à sa propre mort, Claire survie.

Leon et Angela Miller réussissent à ce que le streum qu’est devenu Curtis meurt, une histoire d’amour impossible née entre Angela et Leon (quel chaud lapin !).

Downing est arrêté alors qu’il s’apprêtait à donner les Virus-T et G ainsi que l’antidote du Virus-T à Tricell.

Davis démissionne de Tricell mais se fait, à priori, assassiner par ces derniers qui récupèrent ses données au sujet des virus et de l’antidote.

Resident Evil 5

Pour lutter spécifiquement contre le bioterrorisme (vente d’armes biologiques au marché noir, guérilleros et gouvernements instables en possession des virus) se propageant de plus en plus (conséquence malheureuse du démantèlement d’un des derniers bastions d’Umbrella auquel Chris et Jill ont participé et auquel Wesker a lui aussi participé mais d’une autre façon) fut créée la B.S.S.A. (Bioterrorism Security Assessment Alliance), organisation mondiale, dont Chris Redfield et Jill Valentine sont bien sûr parmi les membres les plus éminents. D’opérations en opérations à travers le monde, ils pouvaient toujours sentir le spectre d’Umbrella sans pourtant réussir à avancer de preuves.

JPEGGrâce aux services de renseignements ils parviennent à localiser Oswell E. Spencer, une fois sur place ils tombèrent sur Wesker qui venait d’assassiner son ancien mentor. Wesker colle une bonne rouste aux deux coéquipiers, il a l’occasion de tuer Chris mais Jill se sacrifie en entraînant avec elle Wesker dans une immense chute depuis le haut d’une falaise. On ne retrouva ni le corps de Wesker, ni celui de Jill qui fut officiellement déclarée morte.

Les événements du jeu commencent ici, 3 ans après ceux de Resident Evil : Degeneration :

Chris Redfield est envoyé en Afrique dans le village de Kijuju suite, à priori, à la vente prochaine d’armes biologiques par un trafiquant, Ricardo Irving. Il rejoint sur le terrain Sheva Alomar, membre de la division africaine de la B.S.S.A., et font équipe.

Ils découvrent que les habitants du village sont contaminés par un parasite semblable mais un peu plus évolué que celui de Las Plagas décrit dans les rapports de Leon S. Kennedy. Un Las Plagas type 2.

Sheva et Chris font la connaissance du U-8, un streum gigantesque conçu à partir du parasite Las Plagas, c’est en fait une arme biologique puissante qu’Irving a vendu plusieurs fois…

Chris et Sheva apprennent l’existence du projet Uroboros sans savoir de quoi il en retourne, par la suite ils découvriront qu’il s’agit là d’un nouveau virus créé à partir de la fleur progenitor qui pousse seulement dans un endroit secret et reculé, gardé farouchement par une tribu ancestrale africaine, les Ndipaya. Découverte par l’entreprise Tricell lors de recherches (et d’une baston avec les Ndipaya) il y a des années et des années, cette fleur est à l’origine du virus progenitor découvert par Spencer, on apprend ainsi qu’Umbrella collaborait plus ou moins avec Tricell sur leurs recherches depuis un sacré bail.

Excella Gionne, PDG de Tricell Afrique fit équipe avec… Albert Wesker qui lui permit de grimper les échelons. Ce dernier lui fournit toutes les informations en sa possession sur le virus-T et la faillite d’Umbrella fit croître l’évolution de Tricell grâce à Excella, qui se plaça haut en armement biologique. Sa première décision en tant que PDG fut de rouvrir l’ancien centre de recherches d’Umbrella Afrique. Cherchant à mettre à bien le projet Uroboros dont il est à l’origine dans l’intention de dominer le monde, Wesker manipule Excella depuis le début (ce qui fut semble t-il facile, Excella ayant un petit faible pour lui…).

JPEGSheva et Chris trouvent Irving qui parvient à s’échapper grâce à un personnage zarbi masqué et portant une cape. Ils rencontrent de nouveau Irving qui s’injecte le virus, se transforme en streum, et se fait finalement buter par le duo qui apprend l’existence d’Excella.

Le perso masqué se révèle être Jill Valentine, endoctrinée par Wesker depuis leur chute à laquelle ils ont survécus (ça devient une rude habitude chez Albert de ne pas mourir alors qu’on croit que si). Wesker garde le contrôle de Jill grâce à un pendentif lui implémentant une dose continue du virus Uroboros car Jill développe des anticorps trop redoutables pour une petite dose simple de tapette (ça aide de s’être faite contaminer par le Nemesis). Le virus lui donne une agilité et une force surhumaine. Chris et Sheva lui arrachent le pendentif et Jill retrouve ses esprits. Pendant ce temps-là Wesker s’est cassé après, bien entendu, avoir collé une rouste au duo, les laissant seuls avec Jill et son pendentif.

Wesker trahie Excella en lui injectant le virus pour stopper Chris et Sheva, elle se transforme en méga streum mais forcément ils la zigouillent.

Chris et Sheva butent (?) Wesker dans un volcan après qu’il se soit encore administré un énième virus et se soit décliné en inévitable monstre. Puis ils se sauvent en hélico avec Jill (ultime véhicule de sauvetage Resident Evilesque).

Voilà c’est fini, et encore je vous ai sauté les ¾ des personnages secondaires que Capcom pourrait encore exploiter pour un bon milliard de suite, les virus étant en plus désormais dans les mains de tas de bioterroristes à travers le monde, le parasite Las Plagas étant potentiellement susceptible d’encore évoluer et les fleurs progenitor de qui tout est parti ayant été découvertes. Des intrigues digne de Dallas n’est-ce pas ?

Par K.mizol, le 27 mars 2009

 

Pages 1 | 2

Avatar de K.mi

De la belle lecture pour vos longues soirées de printemps.

K.mi, le 27 mars 2009 à 16h21
Avatar de Jules

Bravo K.mi, t’as réussi à rendre Resident Evil presque aussi chiant qu’amour gloire et beauté.
T’as oublié de dire que c’est Britney Spears qui joue la fille du président que notre bon vieux Léon va sauver.
Et que c’est Kevin Spacey qui joue Wesker, même que le maquillage est vachement bien réusssi, on le reconnait pas.

Jules, le 27 mars 2009 à 17h23
Avatar de K.mi

J’ai rien fait moi, c’est Resident Evil qui est comme ça ! Tu vas pas me dire que les scénar’ t’ont époustouflés quand même ? :D Ceci dit moi j’aime beaucoup (me serais pas cassé le cul à faire l’article sinon), c’est Capcomesque quoi, plus Z qu’autre chose.

K.mi, le 27 mars 2009 à 17h28
Avatar de Jules

C’est vrai que le scénar est en bois depuis le début (encore pire depuis qu’on dégome en mode TPS) mais là t’as fait très fort, t’as réussi à extraire toute la chiantitude de RE pour la concentrer sur quelques pages,sans y laisser le moindre soupçons de ce qui en fait des grands jeux.

C’est très fort, j’adore.

Celà dit, je regrette que tu n’ais pas fait le résumé de Dead AIM (oui moi j’ai aimé !) alors je vais le faire pour toi :

On est Bruce qui arrive sur un bateau pour comprendre pourquoi tout le monde est devenu zombite dans sa tête, alors on les tue, puis on recontre Fangling et à la fin on va dans la base secrète d’umbrella et on butte Morpheus (j’sais pas si c’est le même que dans Matrix, le jeu était pas très beau) qui voulait balancer des missiles de virus T sur les Tatas Unies et la Chine.

Jules, le 27 mars 2009 à 17h38
Avatar de K.mi

Bah l’article résume les scénar, c’est pas des critiques des jeux, donc voilà j’extrais juste les faits scénaristique importants des jeux, c’est le concept, c’est pas d’ma faute :D. Pour les Dead Aim et aussi les Outbreak et les autres dérivés pourris j’en ai pas parlé parce que ça rentre pas spécialement dans la chronologie de la série, y a pas de faits importants qui font évoluer l’histoire ou qui reprennent les personnages importants. Toutes façons j’y ai pas joué donc voilà :D Dans le Outbreak parait qu’il y a un zombie éléphant, j’aimerais bien qu’un "vrai" RE reprenne l’idée ! :D

K.mi, le 27 mars 2009 à 17h45
Avatar de Jules

Partis comme on l’est, on devrait finir par parlé de Shenmue...

Outbreak c’était la plus monumentale daube de toute l’histoire de RE que même les épisodes sur TELEPHONE PORTABLE sont meilleurs =_=

Jules, le 27 mars 2009 à 17h49
Avatar de |Am0|

T’as juste confondu équipe bravo et alpha qd tu parle de RE1 sinon c’est bien...

|Am0|, le 27 mars 2009 à 21h50
Avatar de K.mi

Merci pour la remarque, j’avais point vu. C’est corrigé.

K.mi, le 27 mars 2009 à 22h05
Avatar de |Am0|

Ha pas tout à fait, reste encore une erreur à la fin du même paragraphe : "il ne reste plus de l’équipe ALPHA que Chris ..."

|Am0|, le 28 mars 2009 à 00h35
Avatar de K.mi

Done. Tain j’en ai écrit des "équipe Alpha" dans l’article :D

K.mi, le 28 mars 2009 à 02h22

Pages 1 | 2


Ajouter un commentaire
Qui êtes-vous ? (optionnel)

Vous pouvez également vous inscrire sur le site pour vous connecter plus facilement.

Liste des raccourcis de mise en forme
Gras : <b>Texte</b>
Italique : <i>Texte</i>
Souligné : <u>Texte</u>
Barré : <strike>Texte</strike>
Code : <code>du code</code>
Image : <photo|lien=url de l'image>
Spoiler : <spoiler|texte=Kaiser Soze c'est Kevin Spacey>
Lien : <lien|lien=url de la page|texte=texte du lien> ou collez juste l'url
Recherche de tags ou mots-clés : <tags|texte=#nomdestags ou des mots à chercher sur le site>
Citation : <quote|auteur=nom de l'auteur cité|texte= texte de la citation>