Recherches à la con des internautesliquide vaisselle

En exclu, le test du nouveau Paic Citron sur Polygamer !

 

Renegade Ops, les micromachines embrasent vos consoles

Après les Just Cause, Avalanche Studios s’octroie une petite pause détente en compagnie de Renegade Ops.

JPEGComme d’autres studios avant eux, les suédois d’Avalanche, à qui on doit les deux épisodes de Just Cause, ont voulu se faire plaisir en développant un « petit » jeu d’arcade, à télécharger sur le Xbox Live et le Playstation Network : Renegade Ops. Avec ce titre, on sent clairement qu’ils ambitionnent de revisiter le shoot’em up des années 90. Car à l’instar de Shadow Complex, qui faisait irrémédiablement penser à une version remise au goût du jour du célèbre Contra, Renegade Ops nous rappelle le non moins célèbre shoot de Random Access, sur l’extraordinaire Atari ST et le misérable Amiga : SWIV. On se souvient (du moins les plus vieux d’entre nous) que ce titre nous mettait aux commandes d’une jeep ou d’un hélico (voire les deux, quand on jouait en coop’), un tandem que l’on retrouve également dans Renegade Ops. Toutefois, ici le scrolling vertical est remplacé par d’immenses maps complètement ouvertes, avec la possibilité d’effectuer quelques missions annexes pour faire grimper son score. Ceci mis à part, on retrouve tous les classiques du genre, comme les bonus qui vous offrent d’avantage de puissance et les vagues d’ennemis un peu copiées/collées, qu’on éradique sans trop de mal, dans un rire gras trahissant notre propension au génocide.

JPEGLe tout est servi par des graphismes loin d’être crado, avec des environnements détaillés et des effets spéciaux presque aussi bien gaulés qu’Eva Mendes en bikini. L’action est nerveuse, soutenue, et le gameplay ne s’embarrasse pas de chichis, pour aller directement à l’essentiel. De plus, Renegade Ops se permet de faire la nique aux Warhammer Kill Team, Lara Croft and the Guardian of Light et autres Torchlight, en proposant du coop’ à deux joueurs en local (sur le canapé quoi), et jusqu’à quatre en ligne. Toutefois, le titre montre aussi rapidement ses limites ; d’autant plus rapidement qu’il se boucle en un après-midi si on force un peu. Bien sûr, il reste le score attack pour les fous furieux qui tiennent absolument à basher leurs amis avec leurs highscore, mais force est de reconnaître qu’on en a vite fait le tour. Enfin, on ne pourra que regretter l’absence totale de véritables boss qui manquent cruellement lorsqu’on arrive au bout d’un niveau. Parce qu’un Shoot’em up sans boss, c’est un peu comme Heavy Rain sans QTE : Inimaginable !

Quelque part, ce Renegade Ops est un peu à SWIV, ce que Shadow Complex était à Contra. Dommage qu’il ne propose jamais de boss dignes de nos shoot’em up d’antan.

Tags : 360PS3Renegade Ops

Par Fylodindon, le 21 septembre 2011

 

Ajouter un commentaire
Qui êtes-vous ? (optionnel)

Vous pouvez également vous inscrire sur le site pour vous connecter plus facilement.

Liste des raccourcis de mise en forme
Gras : <b>Texte</b>
Italique : <i>Texte</i>
Souligné : <u>Texte</u>
Barré : <strike>Texte</strike>
Code : <code>du code</code>
Image : <photo|lien=url de l'image>
Spoiler : <spoiler|texte=Kaiser Soze c'est Kevin Spacey>
Lien : <lien|lien=url de la page|texte=texte du lien> ou collez juste l'url
Recherche de tags ou mots-clés : <tags|texte=#nomdestags ou des mots à chercher sur le site>
Citation : <quote|auteur=nom de l'auteur cité|texte= texte de la citation>