Recherches à la con des internautessonic le hérisson porno

Je crois que j’ai raté cet épisode il est sorti sur quelle console ?

 

Puddle, TP de Physique Chimie

Aujourd'hui on retourne sur les bancs d'école pour réviser nos cours de physique/chimie avec Puddle, un puzzle plateformer humide.

Ca se trouve Puddle est né comme ça

Ma théorie c’est que les développeurs de Puddle devaient grave se faire chier un jour sur leur paillasse en cours de physique/chimie à l’école. Et là, je ne sais pas si se sont les effluves de becs bunsen imprudemment laissés ouverts trop longtemps ou celles d’autres substances inhalées en cachette un peu plus tôt dans les toilettes du bahut, mais toujours est-il que les gars ont dû avoir à peu près cette discussion en fixant un tube à essai :

« Et mec, t’imagines comment ça serait trop dingue si on pouvait être un de ces liquides et qu’on se faisait la malle du labo en changeant d’état et en se transformant au fil d’une aventure ?

Ouais, trooop ! »

Et voilà, l’idée de Puddle était née.

C’est pas sorcier !

Puddle est donc un jeu mélangeant plateforme et réflexion qui s’appuie sur les lois de la physique dans la lignée de jeux indé similaires genre I-Fluid, World of Goo ou encore And Yet It Moves avec lequel il partage sa mécanique de jeu principale : la possibilité de pencher l’écran vers la gauche ou la droite pour jouer avec la gravité plutôt que de contrôler directement le "personnage".

Le "personnage" (oui j’aime bien les guillemets) ici c’est en fait une petite flaque (puddle en anglais (oui, j’aime bien les parenthèses aussi)) de liquide qu’il va donc falloir faire bouger en inclinant l’écran. Le but c’est d’arriver à la fin du niveau le plus rapidement et avec la plus grande quantité de liquide possible. Bien sûr il va se dresser sur le chemin plein d’obstacles et l’originalité du titre est là : ces obstacles reposent sur les règles de la physique, mais aussi celles de la chimie, ce qui est moins commun. Il va donc falloir par exemple éviter les flammes pour ne pas que le liquide s’évapore, éviter les chocs trop brutaux avec la nitroglycérine pour ne pas qu’elle explose...

La carotte...

Le concept est bien trouvé et les développeurs le font bien évoluer au fil de niveaux variés avec en plus un très bon travail graphique sur le design des environnements vu qu’on promène sa flaque de l’extérieur vert et humide d’un jardin à l’intérieur en noir et blanc d’un corps humain vu aux rayons-x et encore plein d’autres décors que je ne veux pas vous spoiler et que j’ai la flemme de citer aussi. Plus que le plaisir de jeu primaire, la variété et la qualité graphique des niveaux a d’ailleurs été pour moi la principale source de motivation, la carotte qui m’a poussé à vouloir aller plus loin malgré quelques moments de frustration que je vais expliquer dans le paragraphe suivant après une petite suspension du cours pour une pause pipi.

...et le baton

Le problème pour moi avec ce jeu c’est juste que je ne suis pas du tout assez patient en fait. Vous l’aurez compris (enfin normalement), dans Puddle on ne contrôle pas directement la flaque de liquide, mais on essaye tant bien que mal de la faire aller là où on veut en essayant d’éviter les pièges en jouant principalement sur des paramètres indirects comme la gravité ou la viscosité du liquide. Du coup il arrive assez souvent que l’on n’ arrive pas faire ce que l’ont veut, que l’on doive prendre son temps, recommencer plein de fois et moi ça m’énerve assez vite. L’évolution est en effet vachement basée sur le « die & retry » (comme pas mal de jeux du genre), vu que les niveaux sont assez courts et sans aucun checkpoint. Même si le jeu s’apparente à la fois à de la plateforme et du puzzle/réflexion, la difficulté repose quasi toujours sur l’approximation du contrôle de sa flaque plus que sur la complexité des niveaux si ce n’est peut être pour trouver les niveaux cachés. En plus la difficulté est très variable d’un niveau à un autre sans forcément que cela suive une courbe progressive et les temps de re-chargement d’un niveau peuvent aussi se montrer un poil énervant au bout de plusieurs essais infructueux.

Puddle va-t-il te faire mouiller ?

Puddle c’est donc un casse-tête bien pensé et très bien réalisé à réserver à ceux qui aiment bien passer des heures à monter un meuble Ikea ou qui se détendent en faisant des Sudoku niveau 12 dans le métro en rentrant du boulot, mais si comme moi vous êtes du genre à n’avoir aucune patience je ne suis pas sûr que ça soit le jeu à conseiller pour votre tension artérielle même si le jeu vaut le coup ne serait-ce que pour l’originalité de son concept et le travail remarquable sur le design des décors (et puis parce qu’il y a du pipi dedans aussi).

Les anecdotes à la con

A la base Puddle était un jeu PC réalisé par des étudiants français d’Angoulême et a été récompensé par l’Independent Games Festival Student Showcase 2010. D’ailleurs vous pouvez encore télécharger la démo genre .

Je ne suis pas arrivé à trouver l’image de pipi présente dans cet article (tu m’as grave déçu internet là dessus) du coup j’ai dû la demander au développeur Neko qui me l’a gentiment mailée en me prenant sûrement pour un dégénéré.

Par Tsokoa, le 16 février 2012

 
Avatar de Fylodindon

Ahahahah, le coup de l’urinoir, c’est énorme !

Fylodindon, le 16 février 2012 à 20h59
Avatar de Tsokoa

Ca m’a bien fait marrer aussi, mais ils auraient pu pousser le trip plus loin en nous faisant vraiment jouer une flaque d’urine alors que là c’est plus une transition. Blague à part ça aurait aussi été un concept intéressant de montrer tout le cheminement d’un liquide d’un flocon de neige qui tombe, fond, ruisselle jusqu’à une source, est mis en bouteille, bu, assimilé, pissé, recyclé...

Tsokoa, le 17 février 2012 à 13h21

Ajouter un commentaire
Qui êtes-vous ? (optionnel)

Vous pouvez également vous inscrire sur le site pour vous connecter plus facilement.

Liste des raccourcis de mise en forme
Gras : <b>Texte</b>
Italique : <i>Texte</i>
Souligné : <u>Texte</u>
Barré : <strike>Texte</strike>
Code : <code>du code</code>
Image : <photo|lien=url de l'image>
Spoiler : <spoiler|texte=Kaiser Soze c'est Kevin Spacey>
Lien : <lien|lien=url de la page|texte=texte du lien> ou collez juste l'url
Recherche de tags ou mots-clés : <tags|texte=#nomdestags ou des mots à chercher sur le site>
Citation : <quote|auteur=nom de l'auteur cité|texte= texte de la citation>